Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bleu pétrole

Publié le par Yv

Bleu pétrole, Alain Bashung
Voici enfin le nouvel album d'Alain Bashung. Pour moi qui suis très amateur de Bashung depuis très longtemps, depuis Gaby et le Vertige de l'amour, évidemment, mais plus assidûment depuis la fin des années 80, avec son album Novice (Bombez le torse, bombez), je ne suis pas déçu. Encore une fois, il change de registre. Il revient à des chansons plus audibles et plus grand public (dommage ?) que ces productions précédentes (notamment L'imprudence). J'apprécie chez Bashung, ce côté expérimentation et changement parfois assez radicaux. Et puis, il a une manière de placer sa voix assez unique. Dans cet album, il ne peut quand même pas s'empêcher de faire un peu du "Bashung" sur un titre (Comme un légo). L'album a été écrit en partie et réalisé par Gaëtan Roussel (de Louise Attaque). il y a aussi une rencontre entre Bashung et Gérard Manset : on se demande pourquoi ces deux-là n'ont pas travaillé ensemble plus tôt, tellement leurs univers peuvent se ressembler. Alain Bashung, le maître des reprises, avec Arno (ils pourraient aussi se rencontrer eux deux, ça pourrait donner un bel album !), nous gratifie d'une reprise de Suzanne, de Leonard Cohen (adaptation française de G. Allwright) et d'une autre de : Il voyage en solitaire de G. Manset. La cerise sur le gâteau !

PS : Alain Bashung est décédé samedi 14 mars 2009

 

Commenter cet article

Bettina 25/06/2011 12:16


Ah, j'avais oublié Hugo!
J'ai lu récemment en partie Histoire d'un crime, qui concerne le coup d'état de Napoléon le petit... c'est génial... il évoque les jours qui ont précédé et suivi. Un grand homme politique en plus
de son immense talent littéraire.
Je suis très admirative de Hugo, même si parfois son lyrisme peut aujourd'hui paraître démodé, il nous emporte. J'aime son souffle, et l'évolution de cette écrivain qui a été remarquable tout au
long de sa vie!
En lisant Les Misérables, à l'âge de 24 ans, j'ai pleuré!
Bref, seul son christianisme me gêne un peu car je suis assez peu croyante... mais je lui pardonne tout à cause de sa stature, son envergure, bref, son génie.
Bon, j'ai l'impression d'envahir légèrement votre espace, mais tout cela me passionne tellement...
Bonne jourée
Bettina


Yv 25/06/2011 14:11



J'ai entendu l'autre jour à la radio des lectures de Hugo par G. Galienne : très actuelles. Le christianisme était très présent à l'époque, moins maintenant. Mais effectivement, on peut lui
pardonner.



Bettina 24/06/2011 23:59


Décidément, Raymond Queneau, Boris Vian, Alain Bashung, nous sommes sur la même planète...
Pour Alain Bashung, je suis persuadée qu'il n'est qu'au début de sa gloire, c'est peu dire. Pour moi, c'est le plus innovant des poètes-musiciens-compositeurs des trente dernières années.
Devant la palette de vos goûts, si proches des miens, j'ai vraiment envie que mon roman vous plaise.
On verra bien... restons joueurs avant tout et prenons les choses d'une façon légère.

A bientôt

Bettina


Yv 25/06/2011 10:48



Bashung était quand même un chanteur loin d'être médiatique : j'ai été surpris du battage après son décès.


Pour les autres, rien de changé Vian et Queneau sont toujours présents, lus et relus. c'est un peu plus duir de relire du Hugo eu égard à l'épaisseur des oeuvres.


Mais vous aviez raison, dans votre courrier il n'y a que peu de femmes dans ce choix.



isa 30/03/2009 19:10

ça me fait plaisir de trouver Bashung en me "promenant" ds ton blog. Il est parti, mais il nous laisse de si belles paroles en musique, alors on lui pardonne...

Yv 30/03/2009 19:58


Ca me fait plaisir à mon tour que tu viennes sur mon blog, spécilement pour l'article sur Bashun. Merci.


Cixi-Hélène 01/03/2009 19:17

Dites tout simplement de ma part à Alain, si cela est possible évidemment, que "ce n'est que dans le chaos qu'un être peut donner naissance à une étoile dansante"

Cixi-Helene blogueuse
http;//cixi-helene.over-blog.com/

Yv 01/03/2009 19:56


J'aimerais bien, mais je n'ai pas son oreille attentive. Malheureusement pour moi !
Ceci étant ce que vous dites est très beau. Merci pour lui.


liliba 28/09/2008 21:12

Je ne l 'ai pas encore, mais ça ne va pas tarder... Bashung, c'est toute ma jeunesse, et ça n'a pas vieilli (au contraire de moi...)

Yv 29/09/2008 17:14


Dernière bonne nouvelle pour moi : j'ai réussi à obtenir une place pour son concert tout près de chez moi, début novembre.


Finette 15/08/2008 18:20

Moi aussi j'ai une petite préférence pour "Fantaisie militaire". J'aime aussi beaucoup " L'Imprudence" même si cet album est très particulier et assez différent de ce qu'il a fait auparavant.
Si vous avez l'occasion de voir cet artiste, je vous le recommande!
Pour ma part, c'était dans une petite salle, c'était sobre et intimiste et jai vu et écouté un interprète magique, magnifique et émouvant.

Yv 15/08/2008 23:40


L'imprudence, est un album que j'écoute assez souvent, mais toujours dans des conditions particulières pour vraiment l'apprécier à chaque écoute.
pour ce qui est du concert, je surveiilerai ses prochains passages.


Finette 14/08/2008 21:19

Moi aussi je suis une grande fan de Bashung.
Je trouve cet album très réussi et effectivement un peu plus "grand public".
J'ai une préférence pour le titre "Tant de nuits" mais pour moi, tous les autres chansons sont des bijoux et les reprises parfaites.
Avez-vous eu la chance de voir Bashung en concert?
Je ne l'ai vu qu'une seule fois, lors de sa précédente tournée, et c'est mon meilleur souvenir de concert.

Yv 15/08/2008 15:42


Personnellement, j'aime beaucoup Sur un trapèze, mais c'est difficile de sortir un titre. J'ai une petite (toute petite) préférence pour l'album
 Fantaisie militaire. Par contre, je n'ai jamais vu Bashung sur scène, à mon grand regret, mais tous ceux qui l'ont vu m'en parlent comme d'un
grand souvenir de concert.


LRPC.44 08/07/2008 19:47

Osez Joséphine, ...
Profitez Bashung.
Profitez, profitez ... quelque chose me dit que bleu pétrole, faut profiter tant que cela existe.

Yv 19/07/2008 18:53


Certes réel, mais un peu morbide comme commentaire, voire déplacé. J'avais fait en sorte de ne pas parler de sa maladie dans mon article, sciemment !


Juliette Vassalli 21/06/2008 16:26

Alain Bashung est un grand artiste et personne ne peut s'y revenir. Ces textes-mêmes si il ne les écrits pas- sont magnifiques.
Merci pour ton blog.

Yv 21/06/2008 17:43


C'est vrai qu'il n'écrit pas ses textes, mais chantés par un autre, ce ne serait pas aussi bien §


sylire 07/06/2008 17:23

Félicitations pour ce tout nouveau blog. Alain Bashung me donnera l'occasion de te (j'ose le tutoiement) faire un peu de pub la semaine prochaine. A suivre...

Yv 07/06/2008 17:37


Merci de ta visite, osons donc le tutoiement, et écoutons Bashung !