Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles avec #musique tag

Alba, voyage musical en Angleterre

Publié le par Yv

Alba, voyage musical en Angleterre, Zaf Zapha, Les MamouchkAs, Caroline Chotard, LaCaZa musique, 2019.....

Le principe de cette collection destinée aux enfant est de nous faire voyager dans un pays en musique. A l'aide de chansons écrites pour la circonstance, par Zaf Zapha et Caroline Chotard et d'autres traditionnelles mises au rythme et aux instruments locaux. La Mère Michel, Frère Jacques, V'la le bon vent, ... ici sont très rock. La berceuse Frère Jacques prend des allures de The Clash, Jeanneton ressemble à un titre des Beatles. Bref, c'est comme toujours très bien fait et instructif, puisque outre le CD inclus qui contient les musiques, le livre est illustré et raconte le pays en question, ses us et coutumes musicales mais pas seulement ; on y parle gastronomie même si ce terme est un peu fort voire inadapté à la cuisine anglaise, tradition, personnages célèbres. Et comme le rock n'est pas mort, c'est une très bonne idée que de le faire entendre et découvrir aux plus jeunes, chantés par des enfants, puisque c'est l'idée des albums "Voyage musical".

Cette belle collection s'enrichit pour ce numéro des participations de Hugh Coltman, JP Nataf et Mathieu Boogaerts. Zaph Zapha est musicien, compositeur, arrangeur et réalisateur de tous les albums. Caroline Chotard signe les textes et les livrets pédagogiques, et pour Alab, c'est le binôme Les MamouchkAs qui illustre. Il y a sept autres voyages dont trois que j'ai recensés sur le blog : Kalenda et le monde créole, Shanta et l'Inde, Amanhã  et le Brésil

Voir les commentaires

Shanta

Publié le par Yv

Shanta, voyage musical en Inde, Zaf Zapha, Charlotte Cottereau, Caroline Chotard, La CaZa musique et Tout s'métisse, 2018.....

La très belle et instructive collection Voyage musical revient cette fois-ci en Inde. Comme d'habitude Zaf Zapha est à la musique, Caroline Chotard aux textes et Charlotte Cottereau est la nouvelle illustratrice. 

Comme d'habitude, c'est très bien fait, les chansons traditionnelles du pays alternent avec des créations et des traditionnels de chez nous arrangées avec des instruments du pays, par exemple, Jean petit qui danse -qui doit être peut-être bien de tous les livres cd.

A partir de 5 ans, pour faire découvrir aux enfants les musiques du monde, qu'ils s'ouvrent les oreilles aux sonorités, rythmes -avec l'espoir qu'ils garderont cette ouverture d'esprit pus tard. Très agréable à écouter même pour une adulte et il vaut mieux, car vos bambins risquent de vouloir écouter très souvent (la bonne nouvelle, c'est qu'il y a la possibilité de télécharger une version mp3, pour l'avoir toujours sur soi).

Les illustrations sont superbes, colorées, parfois enfantines lorsqu'elles décrivent des scènes et d'autres très réalistes lorsqu'elles décrivent un objet, une fleur, ...

Les textes, comme d'habitude sont bien faits, ils parlent du pays, de ses habitants, des us et coutumes, ne passe pas sur certaines difficultés, comme le travail des enfants, la pauvreté, le système des castes. 

Bref, très bien comme pour les autres titres dont deux sont recensés sur le blog (Amanhã, Kalenda)

Voir les commentaires

Chimie vivante

Publié le par Yv

Chimie vivante, Féloche, Silbo Records, 2018

Féloche revient avec un nouvel album, le troisième. Des deux premiers, je connais surtout deux titres que vous devez connaître aussi :

- Darwin avait raison, tiré de l'album La vie Cajun

- Silbo, tiré de l'album... Silbo

Chimie vivante m'a plu au premier abord par le style musical qui emprunte à beaucoup de genres. J'ai senti parfois des influences de Jacques Higelin tant dans la musique que dans les paroles, que dans la manière de chanter. Mais Féloche est Féloche, et loin de moi l'idée de comparer, même si citer Higelin est un compliment. Du rock, de la chanson, française, de la mandoline, du banjo, ce qui donne d'ailleurs un titre de l'album : Manjo. Du rap ou du slam, de l'électro. Un beau mélange quoi. Féloche est inclassable et c'est tant mieux. 

Il écrit sur l'amour, l'enfance, la musique, la nature et tout cela donne 11 titres vraiment originaux à découvrir pour ne plus dire : "Je ne connais pas Féloche".

En final, je mets en lien les deux titres cités plus haut, plus celui qui lance Chimie vivante et intitulé Tara Tari.

Voir les commentaires

Amanhã, voyage musical au Brésil

Publié le par Yv

Amanhã, voyage musical au Brésil, Zaf Zapha, Laura Guéry, Caroline Chotard, Tout s'métisse, La caza musique, 2017.....

"Découvrez le Brésil... en musique ! Voyagez au coeur de ce pays aux milles facettes et laissez-vous guider par les chants des enfants. Aux rythmes des bossas novas, sambas ou choros, venez découvrir les instruments de musique, les chansons et les richesses culturelles de cette splendide terre de contrastes." (4ème de couverture)

Après Kalenda et le voyage dans le monde créole, cette fois-ci, la même équipe, Zaf Zapha à la musique, Laura Guéry aux illustrations et Caroline Chotard aux textes, nous emmène au Brésil. Livre-cd qui, pour sa partie cd est chantée par des enfants, sur tous les rythmes du pays, beaucoup plus variés que ce que j'ai coutume d'appeler musique brésilienne -ma culture en ce domaine (et en d'autres sûrement) est assez limitée. Certaines chansons traditionnelles que l'on connaît bien chez nous, telle Il était un petit navire, prennent une dimension plus... exotique et dynamique voire festive. La partie musicale fera plaisir aux petites oreilles, dès 5 ans et aux plus grandes bien entendu, même les miennes ont bien aimé, et pourtant, les chants d'enfants, bon ça va deux minutes... Quelques participations à noter : Flavia Coelho, Nazare Pereira, Albin de la Simone et Marcio Faraco. 

Les illustrations sont très colorées, enfantines et réalistes, elles montrent les différents instruments de musique, les animaux, les spécialités culinaires, les plantes, ... du pays. Très facilement montrables aux petits qui s'y retrouveront vite. 

Les textes parlent de l'histoire du pays, de ses coutumes, des habitants, des différents styles musicaux. Très riche, cet ouvrage permet de se faire une idée du pays en insistant sur la musique et ses instruments, mais aussi sur la multi-ethnicité des habitants et la grande pauvreté de certains.

Ce livre est la preuve que l'on peut parler intelligemment aux enfants d'un pays sans négliger des aspects moins "vendeurs" et son point fort est qu'il aborde tout cela par la musique.  Noël approche, une excellente idée cadeau.

PS : laissez le cd jusqu'au bout, la musique bonus vaut le coup !

Voir les commentaires

Kalenda

Publié le par Yv

Kalenda, voyage musical dans le monde créole, Zaf Zapha, Laura Guéry, Caroline Chotard, Tout s'métisse, LaCaza Musique, 2016.....

La Kalenda est une danse d'Haïti et plus largement dans le monde créole. A travers 16 chansons, ce livre-CD permet une découverte de la musique, des instruments, des animaux, des traditions et des différents pays du monde créole. S'instruire en musique, tel est l'idée de cla série de livres-CD et de celui-ci particulièrement.

Zaf Zapha est auteur-compositeur qui a collaboré avec des grands noms de la chanson française (Higelin, Tryo, Bob Sinclar, Lavilliers, Brigitte Fontaine, ...). Laura Guery est illustratrice. Caroline Chotard a écrit les textes.

Je ne parle pas souvent de livres jeunesse dans ce blog, ce qui est sûrement un tort, mais mes enfants sont grands... ahla la, on vieillit... Mais ce mois d'octobre est aussi l'occasion d'accueillir une petite fille de trois ans à la maison, alors, même si ce livre est conseillé à partir de 5 ans, je n'ai pas résisté, sachant qu'elle aime beaucoup la musique et notamment celle-ci qui fait danser inévitablement -enfin, elle, pas moi qui ressemble plutôt à un bout de bois, même (qui a dit surtout ?) sur une piste de danse. La musique, elle adore. Le texte à l'intérieur est encore un peu dur d'accès, mais on le lui lit et lui montre les illustrations, ce qui lui plaît bien, preuve s'il en était besoin que ce livre est fait pour les enfants. Et nous les plus grands, on peut écouter le CD sans s'arracher les cheveux, la musique est entraînante, agréable et les chants d'enfants itou. Bon, je n'écouterai pas cela à longueur de journée, mais la demoiselle si...

Belle initiative de l'association Tout s'métisse qui a déjà plusieurs livres de ce genre à son actif : Yemaya pour l'Amérique latine, Dalaka pour l'Afrique de l'ouest, Dounia pour le Maghreb, Nola pour la Nouvelle-Orléans... Faites votre choix, vous pouvez écouter des extraits sur le site de Tout s'métisse. Très beau livre. Une belle occasion de cadeau, ou simplement le plaisir de partager et d'échanger autour des différentes cultures, dès le plus jeune âge, ce qui, de nos jours, est plus qu'important, nécessaire, que dis-je, primordial.

Voir les commentaires

Boris Bergman

Publié le par Yv

Boris Bergman, ses interprètes, Universal, 2016.....

Boris Bergman, l'homme qui a écrit plus de 1000 chansons est mis à l'honneur dans ce coffret de trois CD. Il a débuté avec Rain and tears d'Aphrodite's child, puis a continué avec des artistes aussi divers que Nana Mouskouri, Dalida, Nicoletta, ... Puis ce fut d'autres rencontres et notamment celle avec Alain Bashung avec qui il écrira Gaby oh ! Gaby et Vertige de l'amour, puis des albums entiers jusqu'au noir Novice, l'album par lequel j'ai vraiment découvert Bashung, que je n'ai plus quitté ensuite. Novice est sombre, noir, totalement décalé en 1989, lorsqu'il sort il marque l'envie du chanteur de casser les codes du rock français (paradoxalement, malgré tout le bien que j'en dis, je n'ai pas cet album, je n'ai commencé ma collection Bashung qu'avec le suivant, Osez Joséphine). C'est le deuxième CD du coffret qui est consacré à Bashung, ses deux grands succès avec Boris Bergman mais aussi d'autres titres moins connus et excellents et des versions d'autres artistes (Keren Ann, HF Thiéfaine, Christophe, ...)

Le premier CD du coffret Bergman est consacré aux Français : Eddy Mitchell (Lèche-botte blues), Juliette Gréco, la très belle chanson de Maxime Leforestier et Vanessa Paradis, Chienne d'idée, les femmes nommées plus haut ainsi que Christophe Maé qui ne sont pas ma tasse de thé, mais aussi l'énergique et excellent Paul Personne...

Le dernier CD est en majorité anglo-saxon, pas mal d'arrangements des chansons de Gainsbourg (Franz Ferdinand et Jane Birkin dans A song for sorry angel, Fautline, Brian Molko et Françoise Hardy dans une reprise d'une de mes chansons préférées de Gainsbourg : Requiem pour un con qui devient Requiem for a jerk, ...). Mais on y trouve également une étrange adaptation de Space Oddity que chante Gérard Palaprat (Un homme a disparu dans le ciel). Le moins qu'on puisse dire à l'écoute de ce coffret c'est qu'en plus d'être très talentueux, Boris Bergman est éclectique

Voir les commentaires

Taziri

Publié le par Yv

Taziri, Titi Robin, Mehdi Nassouli, WorldVillage, 2015

Pour cet album Titi Robin avait demandé la participation des internautes sur une plate forme de financement participatif. Connaissant les opus précédents du musicien et l'ayant vu en concert avec un grand bonheur, j'y étais allé de ma petite obole, et en contre partie, l'album est arrivé chez moi -signé par l'auteur, siouplait.

Comme on ne change pas une équipe qui est excellente, Titi Robin est toujours entouré de Ze Luis Nascimento aux percussions et de Francis Varis à l'accordéon ; cette fois-ci s'ajoute au trio Mehdi Nassouli, un musicien marocain qui joue du guembri (instrument à cordes pincées) et pose sa belle voix sur les compositions de Titi Robin. L'ensemble est magique, à écouter pas trop fort pour apprécier tout en douceur ou au contraire à mettre très fort pour bouger, ce qui arrivera immanquablement sur certains morceaux -même moi qui suis proche du bâton sur une piste de danse, j'arrive à bouger, à gesticuler plus que danser sur certains morceaux (Flamenhijaz ou Rih Ljanoub pour n'en prendre que deux -sur le premier titre, il y a un lien pour l'écouter)

De la musique que j'adore, c'est beau, c'est joyeux, elle se partage et en l'écoutant on ne peut que rire ou sourire tous ensemble, elle puise ses racines dans le blues méditerranéen, dans le métissage et le mélange des cultures comme sait si bien le faire Titi Robin. D'ailleurs, pour finir, je vous mets en lien le site de l'artiste, ici, et je finis en le citant :

"Taziri est un blues méditerranéen, tendant un pont musical entre les rives nord et sud de notre mer commune. Taziri renoue avec ces racines qui nous lient. Aux clivages qui voudraient nous diviser, Taziri est fondamentalement rebelle. Signifiant en berbère le clair de lune, Taziri est là pour éclairer nos nuits."

Un album à la fois différent et ressemblant aux précédents de Titi Robin, ceux qui le connaissent ne seront pas dépaysés et seront ravis de découvrir de nouveaux morceaux avec d'autres influences et donc encore plus de mélange et ceux qui ne connaissent pas encore le musicien se réjouiront avec Taziri, un album joyeux et très beau.

Voir les commentaires

Eléor

Publié le par Yv

Eléor, Dominique A, 2015

Vous qui passez par ici par hasard ne savez pas encore que je suis un très grand amateur de la musique et des paroles, des chansons quoi, de Dominique A. Je n'ai encore jamais été déçu par ses albums, celui-ci ne fera pas exception. Assez différents des autres, plus court, moins de grandes envolées musicales, mais néanmoins de très belles mélodies et des textes précis, des histoires d'hommes et de femmes. Les deux titres qui tournent régulièrement, Eléor et Au revoir mon amour sont superbes, bien sûr, et les autres ne sont pas en reste. Cliquez sur les titres et vous verrez les clips, très beaux, notamment pour la seconde chanson.

En bon fan, j'ai acheté la version Luxe du CD, j'au donc un second CD, Autour d'Eléor, avec des variations sur les mélodies et chansons du premier. Un CD plus calme, à écouter tranquillement ; personnellement, j'aime beaucoup ces mélodies pures et délicates, plus sombres, très belles.

Vous ne connaissez pas encore Dominique A ? C'est une erreur que vous pouvez réparer avec cet album excellent, très belle entrée dans son univers, qui existe en version simple CD. Vous connaissez déjà Dominique A et vous avez hésité à acheter son dernier album ? Vous avez tort, vous n'auriez pas dû hésiter...

Voir les commentaires

Soleil dedans

Publié le par Yv

Soleil dedans, Arthur H, Polydor, 2014

Cadeau de Noël de mes enfants. Excellent choix, car comme toujours Arthur H fait rimer rythmes, mélodies et paroles poétiques, parfois très terre-à-terre comme dans La caissière du super (un morceau à écouter très fort et à reprendre en chœur). L'album tourne régulièrement depuis fin décembre, je ne l'ai même pas rangé dans le meuble idoine. Je pourrais dire que j'ai une préférence pour cette caissière ou pour la dernière chanson Le bonheur c'est l'eau, ce ne serait pas faux, mais les autres sont tellement bien que ce serait presque mentir.

Arthur H a une voix très grave, mais il sait jouer des aigus, son organe étant un instrument à part entière. J'aime ses albums précédents (L'homme du monde entre autres), je réitère mon attachement à cet auteur-compositeur-interprète qui assez discrètement trace une voix très originale (si vous le pouvez, écoutez, L'or noir, un disque sur lequel il lit des textes d'auteurs noirs-Edouard Glissant, Dany Laferrière, Aimé Césaire, ...- sur des musiques de l'excellent Nicolas Repac). La voix profonde du chanteur se pose admirablement sur des musiques recherchées, pointues.

Bon, bref écoutez tout Arthur H et puis, écoutez aussi Nicolas Repac (son Black Box est génial). Et puis, histoire que vous ayez une chanson en tête toute la journée, autant que ce soit une d'Arthur H, alors, juste pour vous, voici le clip de La caissière du super que vous fredonnerez plusieurs heures. Ne me remerciez pas, c'est cadeau.

Voir les commentaires

1 2 3 > >>