Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ça coince ! (45)

Publié le par Yv

Incontrôlable, James Patterson et David Ellis, L'Archipel, 2018 (traduit par Philippe Reilly).

Ben Casper, journaliste à Washnigton DC assiste au plongeon de son amie Diana depuis son appartement. Suicide disent les autortités. Mais Ben, secrètement amoureux de Diana n'y croit pas, il décide de mener son enquête qui bientôt, lui apporte quelques désgréments.

 

Que dire qui ne serait pas méchant ? Rien ! Purement étasunien -ce n'est pas une injure, c'est juste pour dire combien ce livre est archétypal, construit selon un plan très établi, qui a fait ses preuves... rien d'original-, avec une foultitude de références cinématographiques et/ou people que je n'ai pas. Mais qu'est-ce qui m'a pris d'ouvrir ce roman qui est bourré de digressions inintéressantes, oiseuses, de longueurs ? 

Bref, je fuis, mais avant, je referme le bouquin même pas fini, ça n'en vaut pas la peine.

La guérilla des animaux, Camille Brunel, Alma, 2018

"Comment un jeune Français baudelairien devient-il fanatique de la cause animale ? c'est le sujet du premier roman de Camille Brunel qui démarre dans la jungle indienne lorsqu'Isaac tire à vue sur des braconniers, assassins d'une tigresse prêt à accoucher. La colère d'Isaac est froide, ses idées argumentées. Un profil idéal aux yeux d'une association internationale qui le transforme en icône mondiale sponsorisée par Hollywood. Bientôt accompagné de Yumiko, son alter-ego féminin, Isaac court faire justice aux quatre coins du globe." (4ème de couverture)

Je suis désolé de classer ce roman dans ma désormais célèbre rubrique Ça coince !, parce que généralement, j'aime bien les éditions Alma. Mais, je dois piteusement avouer que je n'ai rien compris. Je navigue dans ces pages totalement dans le brouillard, un bien épais, pas du genre à se lever en fin de matinée pour laisser place au soleil, non un tenace qui ne laissera pas un rayon passer. En outre, si je ne suis pas insensible à la cause animale, le véganisme me pose question, quant à l'équilibre alimentaire notamment, mais aussi dans la vision intolérante de certains tenants de cette doctrine. Je mange peu de viande, un peu quand même, fais attention à l'origine, les conditions d'élevage et tout et tout... Que chacun puisse faire ce qu'il veut dans le respect des uns et des autres -animaux compris- et allez en paix. Amen !

Commenter cet article

manou 12/12/2018 08:53

Merci pour ces titres, en effet parfois on est déçu par nos lectures...Cela me surprend aussi d'Alma, qui est un éditeur grâce à qui j'ai fait de belles découvertes

Yv 13/12/2018 06:54

ça vient aussi parfois du lecteur...

Alex-Mot-à-Mots 11/12/2018 13:02

Habemus papam Yv ! Amen....

Yv 11/12/2018 15:18

De vieux restes de bourrage de crâne, oh pardon d'éducation c'est comme ça qu'on disait