Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le cas singulier de Benjamin T.

Publié le par Yv

Le cas singulier de Benjamin T., Catherine Rolland, Les escales, 2018....,

Benjamin Teillac, ambulancier à Lyon se retrouve seul. Sa femme l'a quitté pour le patron de la société d'ambulance et son fils ne veut plus le voir. Benjamin accuse le coup et son épilepsie se rappelle à son souvenir. De crise en crise, il risque d'abord de perdre son travail incompatible avec cette maladie et ensuite, il a des visions étranges d'un autre Benjamin vivant en 1944 dans le maquis de Haute Savoie. Pour tenter de guérir, Benjamin accepte un traitement expérimental, mais celui-ci rend ses rêves très réalistes et bientôt Benjamin vit dans deux époques en même temps, dans deux identités différentes. Les nombreux allers-retours l'épuisent et inquiètent son entourage proche.

Divine surprise que ce roman de Catherine Rolland. Je me suis fait happer par ces histoires entremêlées, emmêlées, dans lesquelles je ne me suis jamais perdu, même si parfois, l'auteure change d'époque et de lieu dans un même paragraphe voire dans une même phrase. Exercice pas aisé mené habilement. A peine débuté, je me suis retrouvé dans l'un de ces bouquins où l'histoire à la fois réaliste et irréelle, surnaturelle, accroche et passionne. Difficile de le lâcher tant je voulais connaître tout des personnages et de leurs vies. Catherine Rolland sème dans son texte moult petits détails qui s'avéreront n'en être pas, mais plutôt des indices pour Benjamin, des points de repère, de doutes, de questionnements. Car évidemment, il interroge ce roman : pourquoi Benjamin voyage-t-il dans le temps ? Quels sont les liens, s'il en existe, entre les deux Benjamin ? Peut-on changer le passé sans risque pour l'avenir ?

Catherine Rolland, je l'écrivais plus haut, est habile et maîtrise son sujet. Elle est très agréable à lire et les pages se suivent avidement. Un roman qui ne bouleversera pas la face du monde certes, mais qui remplit tout à fait la glorieuse mission de divertir et passionner. Très convaincant. Franchement, éviter de le snober vous passeriez à côté de très bons moments, notamment pour la partie dans le maquis qui est celle qui m'a le plus touché.

Commenter cet article

krol 21/02/2018 18:41

Décidément, vous êtes plusieurs à en parler, je suis de plus en plus tentée.

Yv 22/02/2018 08:21

hé hé

Alex-Mot-à-Mots 19/02/2018 11:15

Snober ? Nous ? Jamais !

Yv 19/02/2018 11:19

ben non, c'était pour d'autres...

Violette 18/02/2018 20:04

"divine surprise" !!! OK ;)

Yv 18/02/2018 20:35

et même en double ;)

Violette 18/02/2018 20:04

"divine surprise" !!! OK ;)

Yv 18/02/2018 20:34

et oui

kathel 18/02/2018 18:13

Le sujet est intéressant, les avis sont bons, promis, je ne le snoberai pas !

Yv 18/02/2018 20:34

ce serait une mauvaise idée que de le snober, c'est un bouquin étonnamment très bon