Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Code 93

Publié le par Yv

Code 93, Olivier Norek, Pocket, 2014 (Michel Lafon, 2013)....

Victor Coste, capitaine de police, chef de groupe au SDPJ 93 est réveillé de bonne heure ce matin de janvier 2012 pour aller constater le décès d'un géant noir, émasculé, retrouvé dans un entrepôt à l'abandon. Sur la table d'autopsie, le géant se réveille. Quelques jours plus tard, un autre meurtre, un jeune homme brûlé comme de l'autocombustion est retrouvé dans une villa squattée. Puis des lettres anonymes... L'enquête du capitaine Coste risque d'être lourde et longue, d'autant plus que son second est muté et qu'une nouvelle recrue est attendue.

J'aime assister à la naissance d'un héros récurrent, même si sur ce coup, j'ai quelques années de retard, mais les deux tomes suivants étant édités en poche, je sens que je vais me faire la série. Car Coste, je l'aime bien, lui et son équipe. Olivier Norek en fait un flic réel, pas un super-héros. D'ailleurs son polar est à la fois fictionnel et réaliste, certains détails sont intéressants, comme par exemple "L’obstacle médico-légal" qui est émis par le médecin qui constate le décès pour que le corps soit examiné par un médecin légiste, le magistrat nommé devra lui, demander une autopsie. C'est la première fois que je lis cette procédure, les flics de série allant souvent au plus direct. 

Coste et son équipe me plaisent, leurs relations sont bien rendues, j'ai encore des trucs à apprendre mais je le ferai dans les épisodes suivants j'imagine. L'enquête est bien menée et si le lecteur connaît avant les flics le ou les coupables, la tension reste vive jusqu'au bout. Olivier Norek est flic, ce qui aide sans doute à construire une intrigue qui tienne la route et qui paraisse plausible, mais tous les flics ne peuvent pas se targuer de pouvoir écrire des polars. 

Construit en quatre parties, j'avoue cependant que je me serais volontiers passé de la troisième qui explique en détails les modus operandi du ou des coupables, mes petits âme et cœur sensibles ont failli ne pas aller jusqu'au bout des descriptions un peu gore. Comme cette partie est la plus courte et que les autres sont très bien, dans ma grande mansuétude, je pardonne à l'auteur, et même comme je le disais plus haut, j'irais bien voir si les autres titres avec le capitaine Coste sont aussi bons que ce premier.

Commenter cet article

Emma 17/02/2018 10:39

Je n'ai lu pour l'instant que celui-ci, et pourtant j'ai la suite, les deux sur ma PAL. J'avais bien aimé mais pas super pressée non plus de lire la suite.

Yv 17/02/2018 11:57

comme toi, je le ferai lorsque l'occasion se présentera

PatiVore 31/01/2018 19:50

Ravie que tu aies aimé ce premier roman !!! C'est un peu violent, c'est sûr, mais tellement réaliste et bien écrit ! Lis la suite, oui !

Yv 31/01/2018 19:57

Merci, je vais suivre ton conseil

dasola 30/01/2018 15:41

Bonjour Yv, les deux suivants sont aussi très bien. Une bonne trilogie qui, j'espère, ne s'arrêtera pas là. Bonne après-midi.

Yv 30/01/2018 17:22

Bonjour Dasola
C'est ce qu'on me dit, je vais voir si la suite me plaît.

Alex-Mot-à-Mots 25/01/2018 14:50

Le meilleur des trois, à mon humble avis.

Yv 25/01/2018 14:51

Ah, j'espère que les autres sont bien quand même

zazy 24/01/2018 21:50

Les autre sont aussi bien !

Yv 25/01/2018 07:43

merci de me confirmer que je dois les lire ;)

Moustafette 24/01/2018 08:09

Oui c'est une bonne série que ces 3 bouquins, réaliste et tonique. Tu peux lire la suite, ça ne perd pas en intérêt et en rythme. Je trouve assez juste certaines analyses faites par l'auteur, par exemple concernant l'économie parallèle, les prisons.

Yv 24/01/2018 08:24

Bonne nouvelle alors, je la lirai, et effectivement les analyses ou constats sont justes

manou 24/01/2018 07:59

Je l'ai déjà noté car il faisait partie d'une présentation de livres faite par un libraire à la médiathèque que je fréquente...mais la liste d'attente est longue. En plus je n'ai encore rien lu de cet auteur et j'aime faire des découvertes. Merci pour ta chronique !

Yv 24/01/2018 08:04

Bonjour Manou,
c'est une belle découverte que ce flic auteur de polar, bon un peu dure à certains moments, mais je retrouverai très volontiers cette équipe.