Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Yv

Le blog de Yv

Des livres, des livres... encore des livres, toujours des livres. Parfois un peu de musique.

Streamliner. All-in day

Streamliner. All-in day, 'Fane, Rue de Sèvres, 2017.....

Quarante engagés, pardon enragés qui veulent  gagner la course la plus folle de cette année 1963. Le gagnant devient le propriétaire du coin de désert jusqu'ici géré par Cristal, la fille d'Evel O'Neil, la légende des courses de Streamline. Cette course n'a pas de règles, tous les coups sont permis, même une organisation secrète du pays y a engagé des frères pour abattre l'ennemi public n°1 qui tente sa chance. Qui emportera la mise, ce fameux ennemi public, Billy Joe chef du gang des Red noses, Calamity la rockeuse, Sue la leader des Black panties ou tout simplement cristal qui court sur la voiture mythique de son père ?

Suite de Bye bye Lisa Dora, la course a enfin lieu et tient toutes ses promesses. 'Fane dessine les voitures et les motos comme personne, et se fait un plaisir avec cette course : les chocs, les accidents, les déformations qu'ils impliquent. Il coupe son histoire de réclames dessinées et ajoute un numéro spécial en fin de volume expliquant la genèse des divers participants, une biographie plus détaillée des plus importants sous forme d'un magazine Sports cars& motorcycles magazine.

Fou, fou, fou, tout peut arriver dans cette course de streamline. 'Fane y ajoute une touche d'ambiance noire avec William Boney dit The Kid, fugitif et ennemi public qu'une organisation gouvernementale aimerait bien faire disparaître. Mais bien sûr le suspense le plus grand réside dans le nom du gagnant, Cristal pourra-t-elle garder son terrain sur lequel elle habite et travaille depuis plusieurs années ? Amateurs de grosses cylindrées, de moteurs rugissants, de caractères bien trempés, de coups tordus courez chercher les deux tomes de Streamliner. Les autres, feuilletez les albums et vous ne devriez pas le regretter, l'aventure est au rendez-vous ainsi qu'un constat -ou une critique- de la télé étasunienne de l'époque, prête à tout pour faire de l'audience : violence retransmise en direct et même les coupures de pub.

Évidemment, les tons sont bruns, couleur du désert, bleutés lorsque la télé diffuse un reportage. 'Fane fait feu de tout bois pour mon plus grand plaisir que je ne boude pas.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Alex-Mot-à-Mots 29/09/2017 10:42

Une apostrophe en tête du prénom du héros ?

Yv 29/09/2017 12:28

En tête du prénom du bédéiste

manou 28/09/2017 06:58

Je vois que tu as beaucoup aimé celui-ci comme le premier tome. Ce n'est pas trop mon style de BD mais c'est bon de savoir qu'elle est bien car j'en ferai sans doute cadeau à quelqu'un que je connais bien :)

Yv 28/09/2017 07:09

pour qui aime les voitures, les courses, l'aventure, c'est une bonne idée cadeau

Violette 27/09/2017 20:26

je sens que ce n'est pas mon genre, je passe.

Yv 28/09/2017 07:08

c'est un genre particulier en effet