Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un ami parfait

Publié le par Yv

Un ami parfait, Martin Suter, Ed. Christian Bourgois, 2002

Journaliste à Dimanche matin, Fabio Rossi est victime d’une agression. A son réveil, à l’hôpital, il a oublié cinquante jours de sa vie. A ses côtés, la femme qui le soutient n’est pas celle qui dans ses souvenirs partageait sa vie et dont il est toujours amoureux. Il sent aussi qu’il était sur un scoop formidable dont absolument personne autour de lui ne parle. Il mène alors une véritable quête d’identité et de recherches de ses souvenirs.
"Dans ce roman [...] le lecteur n'en sait jamais plus que le héros lui-même." (4ème de couverture) Autant vous dire tout de suite que le suspense est au rendez-vous et que l'on est aussi impatient que Fabio de retrouver sa mémoire. Sur fond de trahison amicale, amoureuse, de magouilles, d'affaires d'entreprises agro-alimentaires pas très nettes voire franchement dangereuses, de "gros sous" qui plantent le décor, Martin Suter nous entraîne dans les méandres du cerveau humain et de la mémoire.
Fabio avance très lentement dans ses souvenirs, se demande même parfois si cela vaut le coup de les retrouver, parce que l'image qu'il garde de lui n'est pas forcément celle qu'il donnait avant l'agression. Lucas, son ami est-il toujours un ami ? Norina, son vrai amour , l'est-elle toujours ? La quête de son identité peut-elle l'amener à détester celui qu'il était avant ? 
Ce livre se lit comme un roman policier, comme d'ailleurs quasiment tous les livres de Suter. Son écriture est précise, claire, nette. Point de grandes envolées, de digressions ou d'effets de style. Toutes les phrases servent l'histoire et les personnages. Si vous voulez un guide touristique de la Suisse et de l'Italie, passez votre chemin.
Mon seul petit -tout petit- regret est pour la fin du roman qui est peut-être un peu expéditive et très légèrement décevante, mais je dis cela, probablement parce que je suis un ronchon un peu triste de quitter Fabio et sa quête. J'ai toujours cette impression lorsque je quitte des personnages que j'aime bien -donc ceux de Martin Suter.
Encore un très bon roman de Martin Suter ; je voudrais bien varier mon vocabulaire, mais les livres de cet auteur sont tellement bien -à part pour moi, un seul pour le moment : Le dernier des Weynfeldt- que je ne vois pas quoi en dire d'autre. Ou alors tomber dans le dithyrambique, ou le superlatif mais ce n'est pas trop mon style.

Commenter cet article
Z

Un auteur que j'aimerais découvrir depuis plusieurs années. Je lis pleins d'avis positifs partout mais je n'arrive pas à me décider sur mon premier titre. Une suggestion?


Répondre
Y


J'ai commencé par Small world qui est son premier roman : c'est un bon début.



M

Je suis tout à fait d'accord avec ton commentaire! Et même, je ne peux dire à quel point le politiquement correct fait peser sur nous, les artistes, un manteau de plomb...


Répondre
Y


Certes, mais c'est tellement bon pour nous de lire, voir, entendre et dire du non politiquement correct



A

C'est pour moi un très bon souvenir de lecture.


Répondre
Y


Comme tous les livres de Suter.



C

J'aime bcp cet auteur aussi et "Le dernier des Weynfeldt" est dans ma PAL, mais je m'en mords un peu les doigts car j'ai lu/entendu plusieurs avis déçus.


Répondre
Y


Disons pour te rassurer qu'il est moins bien que les autres, mais tout dedans n'est pas à jeter.



A

Un auteur qu eje note pour le découvrir avec plaisir.


Répondre
Y


Avec plaisir, je n'en doute pas une seule seconde. La découverte ne peut être qu'excellente.



Y

Je sors de deux jours de formation sur la littérature germanophone : très à la mode Martin Suter, beaucoup de succès ! Je viens d'acquérir "Lila Lila"


Répondre
Y


Je ne savais pas qu'il était à la mode, mais à mon avis, il le mérite largement. Lila, Lila est très bien, comme quasiment tous les autres de Suter



S

Je n'ai pas encore lu cet auteur mais j'y compte bien.


Répondre
Y


Je pense qu'il te plaira. Il a tout pour !



M

Je n'ai lu que le dernier des Weinfeld, que j'avais bien aimé!


Répondre
Y


Les autres sont encore meilleurs.



K

Encore un auteur dont j'ai aperçu le nom, mais jamais lu. Tu l'aimes... (oui, éviter le titre que tu cites à la fin, quand m^me)


Répondre
Y


A découvrir forcément ! Le dernier est moins bien pour moi, mais beaucoup l'ont apprécié