Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La baie de Hanalei

Publié le par Yv

La baie de Hanalei, suivi de Les crabes, Haruki Murakami, Audiolib, textes lus par Irène Jacob

Deux nouvelles de Haruki Murakani extraites de son livre Saules aveugles, femme endormie, paru en français en 2005.

Une femme japonaise apprend la mort de son fils, surfeur, suite à l'attaque d'un requin, dans la baie de Hanalei. Elle prend l'avion pour reconnaître le corps et faire le nécessaire pour l'inhumation.

Plus que du livre, je voudrais parler ici du procédé audiolib, qui consiste comme chacun le sait à écouter sur CD un livre lu. Celui-ci, je l'ai gracieusement reçu en lot de consolation suite à ma participation à un jeu sur le site facebook d'audiolib. C'est ma première expérience récente d'écoute d'histoire. Ah, comme beaucoup, j'ai bien entendu Pierre et le Loup lorsque j'étais petit avec des redites lorsque mes enfants sont passés au même âge. J'ai même eu droit -et encore maintenant avec le plus jeune-, aux CD de J'aime lire, écoutés si possible bien forts pour que toute la maison -pourtant grande- en profite !

Bon, alors de retour de vacances, car l'enveloppe contenant ce CD m'attendait sagement, je me suis précipité (enfin, comme on peut se précipiter lors d'un retour de vacances, c'est-à-dire, très lentement. Vous visualisez bien le concept de précipitation la plus lente possible ?) sur le lecteur CD d'un des deux petits -comme ça, je me venge un peu de ses écoutes fortes de ses CD, non mais, qui c'est qui commande ?-, j'insère l'objet et appuie sur le bouton "play" et alors,  Irène Jacob me susurre l'histoire de Haruki Murakami dans les oreilles.

Je ne sais si c'est l'expérience ou le livre en question, mais je ne suis pas convaincu pour ma propre utilisation. J'aime prendre un livre, le lâcher exactement au moment où moi je veux et non pas à la fin d'une plage de CD. Parfois même, il m'arrive de prendre mon bouquin et de ne lire qu'une dizaine de phrases, ce qui est difficile avec l'audiolib. J'adore lire des passages rapidement parce qu'ils ne me plaisent pas vraiment et revenir sur d'autres, voire m'y arrêter, les lire, les relire, les re-relire parce qu'ils me bluffent totalement. Pas très aisé avec un livre-CD.

Je reste donc à mes bons vieux livres papier que je peux triturer, lire à mon rythme ; je peux même écrire mes notes dedans, mes remarques, etc, etc. Mais comme il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis, rien ne dit que je ne retenterai pas l'expérience avec bonheur.

Reste que le principe est plaisant et j'en discute très souvent avec un ami malvoyant qui ne jure désormais que par des livres lus. Il en est fan et n'a jamais autant lu que depuis qu'il connaît soit l'audiolib soit d'autres moyens à disposition des malvoyants. Et l'audience est beaucoup plus large que ces seules personnes. Je connais certaines personnes qui, depuis, qu'elles ont mis le doigt dans l'engrenage du livre-CD ne peuvent plus s'en passer, même si elles prennent un livre-papier de temps en temps également, les deux ne sont donc point incompatibles ! Au contraire.

Un grand merci à Audiolib et Télérama, partenaires de ce jeu qui m'ont permis cette expérience de livre lu.

Commenter cet article
V
je suis fan des livres audio... pour une seule raison, les trajets maison-boulot sont devenus délicieux! J'ai aussi reçu celui-ci, j'ai hâte de le découvrir!
Répondre
Y


Je comprends, mais moi, je bosse à la maison !!!



F
ça y est j'ai testé !
J'adoooooore Edouard BAER, le texte de Sweig est magnifique ... vous tiens au courant sur mon blog très bientôt,
Répondre
Y


Les deux combinés doivenrt être du meilleur effet



F
C'est très vrai ce que tu écris zazy ! Pour le peu que j'en ai testé par l'extrait, difficile de suspendre sa lecture pour divaguer ...
Répondre
Y


ça demande de la concentration et du temps, mais ce n'est pas si désgaréable que cela tout compte fait



Z
Ecouter un livre est trop dur pour moi. Je suis dure de la feuille droite et cela me demande beaucoup trop de concentration et puis un mot entendu et mon esprit s'égare !
Répondre
Y


C'est un exercice différent auquel il faut s'habituer



F
Je suis allée visiter leur catalogue qui présente des extraits et j'ai craqué pour la voix d'Edouard BAER qui va donc me lire "le joueur d'echecs"... Ma première impression à l'écoute des extraits
c'est que curieusement cela me demande plus de concentration que de lire.
Répondre
Y


Oui, je suis d'accord avec toi, l'attention n'est pas la même : j'ai parfois l'impression de "perdre du temps" à écouter un livre, mais finalement pas plus qu'en le lisant. Bonne écoute de Zweig,
je viens juste de finir la lecture de 24 heures de la vie d'une femme, par Marie-Christine Barrault : très plaisant !



A
Je ne suis pas non plus une grande adepte de la chose. Mon attention se relâche beaucoup plus vite qu'avec un livre papier, et la souplesse d'utilisation n'est pas la même. Je ne dis pas que je ne
le ferai pas de temps à autre (à cause d'une grande voix) mais ce sera tout.
Répondre
Y


Ou d'un grand livre...



F
Il semblerait que l'expérience soit intéressante sur l'auto-radio lors de longs trajets, ça me tente bien d'essayer sans savoir quel titre choisir ...
Répondre
Y


Il faut aller voir sur le site audiolib, le catalogue s'étoffe



A
Je ne suis pas tentée pour l'instant à cause justement des réserves que tu émets mais j'avoue que, sans être malvoyant, quand on a la vue qui baisse ou qui fatigue, cela reste une bonne alternative
!!!
Répondre
Y


ça peut aussi permettre de lire dans des situations dans lesquelles il est difficile d'avoir un livre ouvert : dans les transports par exemple



G
mes rares expériences d'écoute d'un livre ont été assez déroutantes... l'attention et la concentration sont différentes. Mais je me suis laissé prendre au jeu !
Répondre
Y


On peut se laisser prendre à une histoire racontée dans l'oreille assez facilement



C
Le format audio me correspond pour des nouvelles mais pas pour des romans...
Répondre
Y


Je viens d'en tester un (billet bientôt) : mêmes remarques sur la mise en place, et la pratique. Peut-être faut-il en écouter régulièrement pour prendre le pli ?



K
De livres lus, je n'ai testé que le format Nouvelles, mais j'aurais les mêmes réticences que toi. Ah oui, j'ai aussi commencé de la philo, mai là, comment faire pour réécouter jute un passage peu
clair?
Répondre
Y


C'est le plus gros bémol à mon avis : lire à son rythme, revenir en arrière, ...