Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'homme que l'on prenait pour un autre

Publié le par Yv

L'homme que l'on prenait pour un autre, Joël Egloff, Buchet-Chastel, 2008
Le narrateur est un homme au physique commun. Tellement commun que tout le monde le prend pour un autre, une personne de sa connaissance, le présentateur de la météo, parfois quelqu'un de très proche. Ces quiproquos débouchent évidemment sur des situations diverses et burlesques.
A le lire, je me suis dit : "je vais résumer ce livre en une phrase : de l'art de ne rien dire en 200 pages, mais avec talent !" Et puis, réflexion faite, aux détours des situations loufoques, Egloff aborde sans qu'il n'y paraisse, la solitude, la vieillesse, l'usure du couple. Tout cela par touches délicates et fines. En outre, il use d'un genre que j'adore : l'absurde, les répétitions, les réflexions internes du narrateur poussées à l'extrême, la moindre futilité amenant une réflexion longue, profonde et inutile.
Malgré le manque de lien entre les chapitres -on pourrait croire plus à des nouvelles impliquant le même personnage qu'à un roman-, j'ai savouré cette lecture à sa juste valeur. Egloff a une écriture fluide, claire, non exempte d'une certaine poésie qui rend son histoire vraiment attrayante.

Commenter cet article
U

Je n'ai pas vraiment accroché à cette lecture, mais je trouve que tu en parles très bien.
Suite aux commentaires que j'avais reçu, il faut que je lise, un jour, L'étourdissement


Répondre
Y

Livres assez différents, sauf que Eglof sait créer une atmosphère et une ambiance très particulières.


C

Encore un dans ma LAL^^


Répondre
Y

Et bien, bonne lecture


A

J'ai beaucoup aimé l'étourdissement de cet auteur.


Répondre
Y

Et aussi Edmond Ganglion et fils


T

J'organise un nouveau challenge susceptible de t'intéresser car il répertorie les coups de coeur de la blogosphère...@ bientôt !


Répondre
Y

Je vais voir de ce pas.


A

Tentateur c'est vrai...très belle critique.


Répondre
Y

Merci à toi, j'espère qu'elle permettra à beaucoup de lire ce livre.


S

euh tentateur ou tentatrice... je me rends compte que je ne sais même pas si tu es un homme ou une femme !?!


Répondre
Y

Tentateur me sied !


S

Tss tentateur va, c'est bien ce que j'avais besoin d'entendre pour modérer ma collectionnite aïgue. Cedi dit, c'est exactement ce que je me suis dit : il est petit et sera bien vite lu ;)


Répondre
Y

Dès que j'aime, je ne peux m'empêcher de tout faire pour tenter les autres. On ne se refait pas.


S

Un auteur que j'avais déjà noté... faut juste trouver le temps de le lire :-/


Répondre
Y

Le livre n'est pas bien gros et peut faire une coupure dans des lectures de polars ou des lectures sombres


S

Du même auteur, j'avais beaucoup aimé l'étourdissement.


Répondre
Y

Et aussi Edmond Ganglion et fils


R

Magistralement bien dit ! J'applaudis :)


Répondre
Y

Attention, je vais rougir !


M

Concernant ma PAL, je ne peux pas pousser le même soupir de soulagement que Keisha... Je n'ai jamais lu cet auteur et je sens qu'il me faudrait le découvrir !


Répondre
Y

On a tous nos petits problèmes ! D'ailleurs tu verras que certains -dont le narrateur de ce livre -en ont de plus gros que d'autres.


K

Ouf! cette fois ma PAL ressort indemne de ma visite ici!
car je l'ai lu, ce livre, et j'ai encore mieux aimé les trois autres que j'ai lu : L'étourdissement, Edmond Ganglion et fils et puis un recueil de nouvelles dont je ne me souviens plus du titre,
mais que du bon là dedans...


Répondre
Y

J'ai lu les mêmes que toi et je les ai aimé tout pareil.