Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'homme à tête de chou

Publié le par Yv

L'homme à tête de chou, Alain Bashung, Barclay, 2011

Pour un spectacle de danse contemporaine de Jean-Claude Gallota, Alain Bashung a accepté de reprendre ce qui est sans doute l'un des deux ou trois plus beaux albums de Serge Gainsbourg. Un album concept autour d'une shampooineuse nommée Marilou.

Bashung pose sa voix sur les mots de Gainsbourg et sur ses musiques réarrangées, réorchestrées. Et comment dire sans détour  ? Ça l'fait ! Vous rendez-vous compte, moi un amateur (voire fan) de Bashung autant que de Gainsbourg (moins de Gainsbarre) ? Les deux dans un même album doublement posthume. Il y avait bien eu un album de Bashung écrit par Gainsbourg (Play Blessures), encensé par la critique et boudé par le public (ce n'est pas mon préféré, mais à l'époque, 1981, je n'écoutais pas vraiment de musique). Non mes albums préférés de Bashung sont Novice, Chatterton, Fantaisie militaire et L'imprudence. Ceux de Gainsbourg que je préfère sont tous ceux jusqu'à ses albums reggae, après, ça me va moins bien. 

Ce L'homme à tête de chou version Bashung est excellent : les reprises sont sensibles, à la fois proches de l'original -on sait que c'est Gainsbourg qui à fait ces chansons-, mais Alain Bashung se les approprie formidablement sans trop en faire. Il reste sobre, sa voix fragile se place parfaitement sur les titres phares comme Marilou Reggae ou Marilou sous la neige. Les neuf minutes de Variations sur Marilou sont un vrai régal ! Ajoutons à cette voix des arrangements qui sonnent bien avec entre autres Erik Truffaz à la trompette et vous comprendrez que ce disque passe quasiment en boucle à la maison.

Merci Isabelle et Eric qui se reconnaîtront.

Commenter cet article
V
je ne connaissais pas! Je suis une grande fan de Gainsbourg mais j'aime moins Bashung. Je retiens et aimerais l'écouter!
Répondre
Y


Tu peux t'en faire une idée sur deezer



B
S'il n'yavait pas eu la musique...(et la voix de Bashung) le spectacle de danse, la corégraphie - que j'ai vu à Grenoble - ne m'a pas particulièrement enthousiasmé, je suis resté "en dehors"...
Répondre
Y


C'est ce que j'avais lu ici ou là !



K
Moi, j'ai vu le spectacle de danse l'an dernier et j'ai beaucoup aimé, j'ai trouvé ça très proche de l'univers de Gainsbourg. J'ai passé un excellent moment avec cette excellente musique.
Répondre
Y


Comme je le disais, la danse n'est pas vraiment mon truc



A
Mais, et le spectacle de danse contemporaine, dans tout cela ?!
Répondre
Y


Je ne suis pas très connaisseur en matière de danse, en fait je n'y connais carrément rien du tout et c'est un art que je ne comprends pas. Pour ce spectacle, il a eu lieu, pas forcément avec
d'excellentes critiques.



N
Je viens d'écouter les fameuses 9 minutes dont tu parles - sur Deezer- et effectivement c'est sublime.
Je suis fan de Gainsbourg (et comme toi je préfère la période pré-gainsbarre), je connais moins Bashung...cet album est très beau. Merci pour la découverte.
Répondre
Y


C'est un bon moyen de découvrir les deux ensemble



A
Je crois avoir entendu quelques titres que j'ai trouvés très bons. Je suis plus une inconditionnelle de Bashung (enfin pas tout) que de Gainsbourg. Finalement Gainsbourg je préfère quand il est
interprété par les autres.
Répondre
Y


c'est donc le disque idéal