Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jar city

Publié le par Yv

Jar city, film de Baltasar Kormakur, 2006, d'après La cité des jarres, d'Arnaldur Indridason 

Reykjavik, un vieil homme est découvert mort chez lui, frappé à la tête avec un cendrier. L'inspecteur Erlendur est chargé de l'enquête. Ses investigations le mènent à rouvrir une histoire vieille de 40 ans et l’entraînent sur le sentier de la génétique.

J'ai lu le livre d'Indridason, il y a longtemps, et je ne m'en souviens plus vraiment. Par contre, je me souviens bien des personnages : Erlendur, sa fille Eva, droguée et vaguement prostituée, ses collègues Sigurdur Oli et Elinborg. Dans le film, tout est une question d'ambiance, d'atmosphère. C'est lent, très lent. Glauque à souhait : les situations ne sont pas toujours ragoûtantes et les personnages eux-mêmes ne sont pas blanc-blancs. Film policier sans arme et sans course poursuite, loin très loin des standards étasuniens. Le film est sombre, franchement noir : il semble que rien ne puisse éclaircir la situation.

Ajoutons à cette poisseur, les paysages islandais (souvent filmés du ciel) à couper le souffle : côtes, mers, montagnes et désormais célèbres volcans, landes rudes, le vent, la neige, ...Les seuls éléments que l'on sent vraiment vivants, ce sont eux. Ils entourent et engluent les personnages, les empêchant de s'extérioriser totalement. Une petite lueur d'espoir en toute fin ?

La musique du film est magnifique : chœurs de voix d'hommes, elle ajoute de l'émotion, notamment dans les scènes tristes.

Film vu en DVD, dans le cadre des CEZ'art 2010.

Commenter cet article
C

Ah, ça y est, je l'ai vu (la semaine dernière !) et j'ai adoré, les acteurs sont complètement différents de ce qu'on est habitué à voir, et l'ambiance : waow ! Peut-être me lancerais-je dans la
lecture des polars islandais un jour...


Répondre
Y


Un film très original effectivement, les livres le sont aussi. Un peu moins maintenant puisqu'ils sont "à la mode", mais je les trouve toujours plus attrayant que les polars "pré-fabriqués" sur
le modèle états-unien.



D

Bonjour Yv, j'ai beaucoup aimé ce film même si je n'ai pas reconnu l'atmosphère du roman. Je recommande. Bonne après-midi.


Répondre
Y


Belle atmosphère et beaux paysages.



T

Dans ma pile depuis bientôt un an... Je n'ai jamais le courage...


Répondre
Y


Il en faut tellement pour Indridason ?



H

J'ai aimé le livre, ce que tu dis du film me tente, l'atmosphère a l'air terriblement bien retransmise... Il faut que je le trouve !


Répondre
Y


Il existe en dvd, c'est comme cela que je l'ai vu.



A

J'avais été déçue par le film, je l'ai vu assez vite après avoir lu le roman. Je viens de voir le dernier film du réalisateur, pas du tout le même genre, j'ai beaucoup aimé.


Répondre
Y


J'ai vu le film assez longtemps après avoir lu le bouquin, mais ça me semblait proche.



C

Tiens mon pseudo apparait bizarrement dans le message précédent !... C'est sans doute parce que je dis des bêtises ;-)


Répondre
Y


Te voilà donc punie, ça devrait te servir de leçon.



C

Pareil que Keisha ! Après les mots-clés, voilà les Chippendales :-D


Répondre
Y


Futur Chippendale, pas encore confirmé et uniquement à la demande :)



S

J'ai aimé le livre et le film, glauque comme il faut ;)


Répondre
Y


Juste de quoi attirer l'attention. La lenteur est aussi un atout.



Y

Si c'est lent et glauque, ça doit bien refléter l'univers du livre, que j'ai d'ailleurs aimé, il faut que je le regarde.


Répondre
Y


Je pense qu'il est assez fidèle au livre, que j'ai lu, mais il y a longtemps.



K

Un roman pas mal, mais j'avais deviné quand même le ressort de l'histoire
HS: j'en apprends de belles sur toi chez Armande! ^_^


Répondre
Y


Tu sais, c'est pour rendre service, uniquement !