Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gagner sa vie

Publié le par Yv

Gagner sa vie, Fabienne Swiatly, Ed. La fosse aux ours, 2006
Fabienne Swiatly raconte les divers petits métiers et autres moins "petits" qu'une femme a exercés pour "gagner sa vie". Fille d'ouvrier, pour qui un bac commerce était déjà bien assez, elle passera par de la comptabilité, du tri de dattes, du tri de photos, ...
Petit livre qui raconte la vie quotidienne en un minimum de mots. Une économie qui touche directement au but. Efficace. Réaliste. Je ne sais pas si l'auteure a vécu ces situations, la question n'est pas là d'ailleurs, mais elle décrit admirablement le monde du travail pour une personne qui se cherche, qui n'a pas encore trouvé sa voie et qui rate tout ce qu'elle entreprend et qui ne lui correspond pas. Le parcours est étonnant, atypique, et les expériences professionnelles -notamment les dernières, en ateliers d'écritures en prison et en hôpital psychiatrique- sont particulièrement enrichissantes.
A la lecture de ce roman, j'ai tout de suite pensé à deux autres écrivains que j'aime beaucoup et qui ont eux-mêmes un style direct : Annie Ernaux et Charles Juliet. La comparaison n'est pas dans mon habitude et c'est donc plutôt dans une référence qu'il faut voir ces noms : si vous aimez ces deux auteurs, vous pouvez ouvrir le livre de Fabienne Swiatly, sinon, je crains que vous vous ennuyiez. Personnellement, j'aime beaucoup. J'ai d'ailleurs emprunté un autre titre que je chroniquerai plus tard : Une femme allemande.
Cécile parle de Boire, un autre livre de l'auteure.

Commenter cet article
C

Le thème et l'écriture me tentent , je note immédiatement !


Répondre
Y

Une femme allemande, un autre de ses livres est bien aussi.


N

Je ne connais pas cette romancière, ni ce titre, mais si tu la compare à Annie Ernaux, alors je prends ! J'apprécie tellement cette femme et sa façon d'écrire le quotidien, la vie avec ses petits
bonheurs et ses douleurs ... J'avais repéré "La femme allemande" sur le blog de Cécile's Blog où elle en parlait très bien. Je pense que je commencerai pas ce roman !


Répondre
Y

Elle en a écrit un autre qui s'intitule Boire et que je n'ai pas encore lu.


C

C'est le seul livre de Fabienne Swiatly qui me reste à lire. Il a l'air de ressembler aux deux autres (que j'ai beaucoup aimé) : Une femme allemande et Boire (j'ai trouvé que c'était le plus fort :
on est submergé par son émotion). Je ne connais pas Charles Juliet mais si ça ressemble à Annie Ernaux et Fabienne Swiatly je vais aller voir de plus près. Merci pour cette découverte !


Répondre
Y

Je viens de finir Une femme allemande : très beau livre et très beau texte. Je ne connais pas Boire, mais je sens que je vais combler cette lacune prochainement.


M

Oups... je ne connais aucun de ces auteurs... Quelle lectrice ignare ! ;-)
Bonne journée !


Répondre
Y

qui peut se targuer de connaître tous les auteurs ?


M

Comment j'ai atterri ici... je ne sais plus! de lien en lien... :-))
Mais... le résumé de cette histoire m'a donné envie de la lire... De plus, j'aime A. Ernaux et C. Juliet! Sans oublier que j'ai lu (et apprécié) "Une femme allemande" - un portrait de femme très
touchant...
Donc voilà... et merci :-))


Répondre
Y

L'important ce n'est pas de savoir comment tu es venue, mais juste ton passage et ton commentaire. merci et au plaisir de te revoir.