Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Histoire de l'oubli

Publié le par Yv

Histoire de l'oubli, Stefan Merril Block, Ed. Albin Michel, 2009
Seth est un adolescent surdoué qui voit sa mère tomber malade, tout oublier jusqu'à l'oublier lui-même. Elle est atteinte d'une forme de la maladie d'Alzheimer dite familiale. Seth entame alors une vraie enquête pour connaître la famille de sa mère que celle-ci lui a toujours cachée. Dans le même temps, Abel, vieil ermite bossu attend, dans sa maison délabrée, au fin fond du Texas, le retour de sa fille.
J'ai emprunté ce livre suite à l'article de Kathel (qui finit avec une petite interview de l'auteur), à la fois intéressé et intrigué sur la manière dont ce jeune auteur (Stefan Merril Block a 26 ans) pouvait parler d'une maladie autant décrite depuis quelques années. Le début est un peu mou -enfin pour moi !-, mais assez vite, on entre dans le vif du sujet et le roman, construit comme un polar, prend de l'ampleur. Alors, certes, il n'est pas question de comparer ce livre à un roman policier -si ce n'est pour la construction- mais on se laisse guider par la volonté de Seth pour retrouver ses origines et on suit avec intérêt ce qu'il faut bien appeler son enquête personnelle.
Que ceux qui n'aiment pas les récits sur les maladies ne s'effraient pas : ce n'est pas Urgences ! La maladie est là, bien présente, mais ni pesante ni angoissante. L'auteur brosse le portrait de beaux personnages, touchants, sensibles et maladroits. Aucun n'est vraiment à sa place, ni l'adolescent -mais c'est de son âge, me direz-vous !-, ni ses parents, ni Abel, le vieil ermite.
Un récit prenant sur un thème pourtant pas très folichon au départ. Je vous rappelle le titre -on ne sait jamais, Alzheimer ...- : Histoire de l'oubli. Si vous tombez dessus, ça vaut le coup de s'y arrêter.

Commenter cet article
H

Je l'ai lu grâce à Ys et j'ai vraiment accroché ! Un très beau livre qui vaut le coup !


Répondre
Y

Que dire de plus ?


L

Oui, accro !!!!!


Répondre
Y

Aïe !


L

Malgré les avis enjoués sur ce livre, je ne pense pas avoir le recul nécessaire pour le lire.


Répondre
Y


C'est vrai qu'il est question de maladie et que un certain recul peut être nécessaire.



L

je dirais... que je suis trop tentée dans une librairie... par exemple, je me suis retenue, j'ai acheté 4 livres pour mon mari et deux pour mes enfants... (ces deux là seront d'abord pour moi
!!!)(la bonne excuse !)


Répondre
Y

Je suis moi aussi très tenté, mais réussis souvent à ne pas céder à cette tentation. Alors Accro ?


L

certes, mais éviter d'avoir plus de 200 livres dans la biblio perso + tout ce que j'emprunte dans les biblio muni où je suis inscrite !


Répondre
Y

les yeux plus gros que le ventre ?


S

Je viens de lire un autre billet sur ce livre (chez Keisha) et elle est enthousiate elle aussi.


Répondre
Y

Je crois qu'on est plusieurs à avoir la même opinion.


A

Après ce second billet, comment passer à côté sans le prendre ?


Répondre
Y


ça devient difficile effectivement.



L

J' ai aimé aussi !


Répondre
Y

Sentiment largement partagé sur les blogs


L

uniquement s'il me tombe dessus dans une biblio !!!
suis à la bourre dans mon objectif PAL !


Répondre
Y

Le mieux c'est de ne pas se fixer d'objectif et de lire ce qu'on veut quand on veut !


Y

Je fais voyager ce livre en ce moment et il n'a pas encore fait de déçus.


Répondre
Y

Je n'en suis pas surpris du tout.


K

je vois que tu as aimé aussi, ce livre mérite d'être connu, c'est vraiment mon avis !


Répondre
Y

D'accord avec toi et merci pour l'envie donnée à le lire


K

Lu, que dis-je, dévoré ce week end! Que personne n'aie peur de la lire, c'est très bien!!!


Répondre
Y

Je ne peux alors qu'approuver.


A

Un roman construit comme un polar mais qui n'en est pas un...voilà qui aiguise ma curiosité !


Répondre
Y

Le suivi en parallèle de deux personnages, l'enquête de Seth pour remonter à ses origines, voilà ce qui tient du polar. Le reste, non, bien sûr !