Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Orages meurtriers

Publié le par Yv

Orages meurtriers, Frank Muir, Payot Suspense, 2009 (299p)
St Andrews, en Ecosse, petite ville où tout le monde se connait, un tueur en série sévit. Il tue exclusivement des hommes au comportement violent envers leurs femmes, par une baguette de bambou enfoncée dans l’œil gauche. Lorsque la sixième victime est découverte, l'inspecteur Andy Gilchrist est débarqué de l'affaire par son supérieur Mark Patterson qui l'exècre au plus haut point. Andy continue son enquête seul.
L'intrigue n'est pas particulièrement originale, ni les raisons qui poussent le tueur en série à agir, ni même la manière dont se déroule l'enquête, à savoir un flic écarté qui continue à fouiner pour son propre compte. Comme beaucoup de flics en ce moment, Gilchrist est un peu désabusé, a raté sa vie personnelle -il a divorcé et ne voit plus ses grands enfants que très rarement-, et s'essaie à d'autres relations qui capotent toutes. Il est englué dans sa propre histoire qui rejaillit sur son enquête et bien sûr sur sa personnalité. On peut aussi regretter que l'Ecosse et St Andrews soient trop peu présentes : l'atmosphère aurait pu être plus lourde avec le climat écossais en toile de fond. Malgré ces quelques poncifs, j'ai suivi les investigations d'Andy avec intérêt. Il dénouera bien sûr le sac de nœuds -bien serrés- sans que forcément nous-même l'on soupçonne le véritable coupable.
Je crois que c'est la première enquête d'Andy Gilchrist : les personnages se forgent, l'équipe se construit et j'ai eu l'agréable impression d'assister à cette construction. Je retrouverais bien volontiers Andy et son équipe dans d'autres affaires, histoire de savoir s'ils ont pris de l'épaisseur.
 

Commenter cet article
L
ça arrive souvent que le 1er opus d'une série policière soit un peu "plat" en matières. Mais le lieu c'est sûr mériterait une ambiance plus adéquate. Enfin je note quand même le titre ça peut être bien.
Répondre
Y

Je suis en train de le constater à nouveau en ce moment avec un polar dont je parlerai lorsque je l'aurai fini !


M
Même si l'intrigue n'est pas palpitante, un polar avec pour cadre l'Ecosse me tente bien... Je note cette référence, au cas où je trouverais ce livre à la bibliothèque. :-)
Répondre
Y

Sauf que le cadre est trop peu présent, et c'est bien dommage.


L
une première enquête qui donne envie de poursuivre...
Répondre
Y

Voilà, sans préjuger de ce que sera la suite. si l'auteur s'en donne la peine, elle peut être vraiment bien.


A
Manque encore un peu d'épaisseur, alors.
Répondre
Y

voilà, mais si l'auteur continue avec ces personnages, je ne doute pas qu'ils en prennent !