Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le café de l'Excelsior

Publié le par Yv

Le café de l'Excelsior, Philippe Claudel, Ed. La dragonne, 1999 (84p)
Un homme raconte ses trois années d'enfance vécues chez son grand-père suite au décès de ses parents. Son grand-père tenait le Café de l'Excelsior.
Un tout petit livre très nostalgique, très bien écrit, comme souvent chez Philippe Claudel. Les personnages sont pudiques, populaires, bien vivants et certains, les habitués du bar, à la marge de la société. Cette grande nouvelle  a cependant un petit goût de déjà lu. Néanmoins, étant donnée sa petite taille et son écriture très agréable, on peut la découvrir sans aucun risque et je dirais même en passant un bon moment.

Commenter cet article
L

j'ai eu l'occasion d'entre ce texte lu à haute voix, c'est merveilleux, cela fait ressortir toute sa poésie et sa sensibilité.


Répondre
Y

J'y ai été un peu moins sensible qu'aux autres livres de Claudel.


L
c'est le seul texte de Claudel que j'ai lu et j'en avais bien aimé le côté suranné. Etrangement, ces autres textes ne me tentent pas mais j'y viendrai un jour sans doute.
Répondre
Y

La petite fille de M. Linh vaut qu'on s'y attarde.


L
Je n'ai lu que "la petite fille de mr linh" de lui et ça m'avait beaucoup plu donc pourquoi pas renouvelé avec celui-ci.
Répondre
Y

Il ya aussi Les âmes grises. Plus dur, mais très bien


S
J'ai beaucoup aimé ce petit texte, très nostalgique qui m'a ramené des années en arrière dans les souvenirs.
Répondre
Y

J'ai néanmoins la sensation de déjà lu, bien que ce soit un beau texte


I
J'ai lu "La petite fille de Monsieur Linh" qui m'a beaucoup plu même s'il est aussi très court :)
Répondre
Y

J'ai préféré et de loin, La petite fille de M. Linh.


C
merci ! Je pense lire tout Claudel de toute façon (je suis conquise par les deux que j'ai déjà dévorés)
Répondre
Y

Ceui-ci est un peu plus léger tout de même !


C
Forcément je le note
Répondre
Y

Eh bien, bonne courte lecture.