Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cher amour

Publié le par Yv

Cher amour, Bernard Giraudeau, Ed. Métailié, 2009

Je réactualise cet article datant du 26 mai 2009, pour rendre un petit hommage, à ma modeste mesure à Bernard Giraudeau, mort ce weekend. Cher amour était ma première lecture de cet auteur, que je connaissais et appréciais en tant qu'acteur et réalisateur : il a réalisé notamment un très beau film : Les caprices d'un fleuve.

Mis à part ce préambule, je ne change rien d'autre, vous pouvez donc lire exactement ce que j'avais dit du livre à sa sortie.
Dans ce roman (?) Bernard Giraudeau s'adresse à une femme, son amour, madame T. Son prochain amour. Il lui écrit une lettre, la vouvoyant souvent, la tutoyant parfois. Il lui raconte ses angoisses et ses plaisirs d'acteur de théâtre, avant la pièce et pendant les représentations. Il l'emmène en pensées avec lui dans ses voyages, entre deux pièces ou deux films. Ou l'inverse : les films ou pièces entre deux voyages ? Parfois même les deux se conjuguent, il voyage pour tourner un film. Double bonheur. A chaque fois, il en profite pour rencontrer les habitants, les vrais locaux, ceux qu'on ne voit pas quand on voyage en tourisme organisé. Il les filme et les fait parler de leurs vies.
Il alterne les longs chapitres-voyages avec les plus courts chapitres-théâtre. Dans tous, il voit madame T., lui parle, se révèle sans éluder ses doutes, ses faiblesses, sa maladie. 
Parfois je me suis un peu perdu dans ses mots, lors des voyages, mais me rattrapais quelques pas plus loin.
C'est un texte très beau de marin-voyageur. B. Giraudeau y est quelquefois très direct, d'autres fois beaucoup plus elliptique. Ultime plaisir, le dernier chapitre : Arrêt de jeu, est tout simplement formidable, comme si l'auteur avait voulu conclure son très joli livre sur une note particulièrement belle. Bravo et merci, ce n'est pas le cas de tous les écrivains.

Commenter cet article
M

Ca fait un bon moment que j'ai envie de lire Giraudeau, personnage tellement charismatique ! J'avais toujours peur d'être déçue. Mais maintenant, je pense que je vais me décider pour ce titre.


Répondre
Y


Dommage d'avoir attendu ce moment, mais la qualité du bouquin demeure



L

Je ne l'ai pas lu encore, mais ce livre est dans ma pal. J'aimais beaucoup ce qu'il faisait en tant qu'artiste au cinéma, au théâtre, à la réalisation aussi. Je ne connais pas encore son côté
écrivain, mais j'ai eu la chance de le rencontrer l'année passée au salon du livre de Vannes, où j'ai acheté ce livre Cher Amour, pour découvrir ce qu'il faisait côté écriture. Un bel artiste nous
a quitté.


Répondre
Y


Je n'ai lu que celui-ci, et il est de qualité. Tu ne devrais pas être déçue



M

Bonsoir,
J'aimais beaucoup l'homme de cœur et j'appréciais l'acteur. C'est pourquoi je suis fort peinée par sa disparition.
Je vais lire le livre que tu cites, afin de me souvenir encore longtemps de lui....


Répondre
Y


C'est de plus un livre très personnel et très optimiste



M

J'aimais bien l'homme et apprécie l'écrivain, mais n'ai pas encore lu celui-ci.


Répondre
Y


C'est le seul de lui que j'aie lu.



A

Je n'appréciait pas l'acteur et le réalisateur me laissait de marbre. Peut-être serais-je plus sensible à ses romans ?


Répondre
Y


Les romans ressemblent au moins à sa part de réalisateur. Je crains qu'il ne te plaisent pas non plus, mais pour le savoir, reste à en ouvrir un.



L

Moi aussi je me suis perdue parfois, surtout dans les voyages, mais j'ai adoré certains passages, notamment ceux sur son métier de comédien !


Répondre
Y

Oui, on se perd dans les voyages, mais plutôt agréablement.


Y
J'ai assisté samedi à une lecture de Cher amour par Bernard Giraudeau et ce fut un véritable enchantement... depuis j'ai terriblement envie de me plonger dans ces pages :-)(avidement il manquera la voix mai quand même !)
Répondre
Y

C'est vrai que la voix d l'auteur en plus ça doit être vraiment bien. mais le livre en lecture intérieure n'est pas mal non plus.


S
Décidément, très envie de me plonger dans ses pages, ce roman n'arrête pas de me tourner autour en ce moment !
Répondre
Y

S'il te tourne autour, demande lui de s'arrêter pour passer un bon moment en sa compagnie.


M
Il a déjà une très bonne presse mais ton billet me rend vraiment curieuse de lire ce livre et surtout le dernier chapitre qui t'a tellement plu!
Répondre
Y

Je ne connais pas les critiques le concernant, mais si elles sont bonnes, elles ont raison.


A
Je ne l'ai jamais lu. Peut-être l'occasion de commencer ?
Répondre
Y

Première expérience de cet auteur pour moi, et je te recommande l'essai.


E
Je l'ai également regardé et écouté dans "La grande Librairie" sur la 5 et c'était vraiment très intéressant.J'ai d'ailleurs cru comprendre que cette femme à laquelle il écrit est la personnification de son public à qui il s'adresse.Il semble qu'il ne soit pas seulement un être humainement intéressant mais également un très bon écrivain. J'avais déjà très envie de le lire et ce que tu en dis me conforte.
Répondre
Y

Je n'ai pas vu le début de l'émission. je ne sais précisément à qui il s'adresse, mais ça n'a finalement que peu d'importance. Je te rejoins sur son côté humain eses talents d'écrivain.


S
Mon mari a vu Giraudeau chez Ruquier et m'a offert le livre le lendemain. Je pense qu'il ne peut que me plaire, vu ce que tu en dis.
Répondre
Y

Joli cadeau. Bonne lecture et bons voyages.


A
J'avais aimé son interview chez Ruquier et son livre me tentait avant de lire ton billet qui ne fait que conforter mon envie ! Vivement que je le trouve ;)
Répondre
Y

Je ne l'ai pas vu chez Ruquier dont je ne regarde pas les émissions, mais à La grande librairie. C'est un homme attachant qui donne envie de le lire. Et je ne suis pas déçu.


L
Un roman dont la fin est travaillée : un bon point pour ce livre ! Je le regarderai d'un peu plus près.
Répondre
Y

La fin est effectivement très belle, un peu différente du roman lui-même.