Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fake

Publié le par Yv

Fake, Giulio Minghini, Ed. Allia, 2009
Au début du livre, le narrateur, un Italien exilé à Paris, à la suite d'une rupture amoureuse, s'inscrit sur un site de rencontres. La suite est une accumulation de rendez-vous ou d'échecs avec des femmes, une sorte d'inventaire de son année amoureuse -ou plutôt sexuelle. Giulio Minghini évoque -ou dénonce- le pseudo-intellectualisme des bobos parisiens, le milieu artistique de la capitale, et bien sûr les sites de rencontres. Je ne lui reproche pas ses propos, mais d'utiliser, pour les tenir, les ficelles qu'il dénonce : un savoir sûrement étendu, mais méprisant vis-à-vis des moins cultivés que lui. Tout au long du livre, on a le droit à des citations obscures, absconses et des commentaires pédants. Livre qui vous l'avez compris ne m'a  pas plu, que j'ai même trouvé assez détestable.

Commenter cet article
A
Ton commentaire est plutôt dissuasif, mais de toute façon le thème ne me tente pas .. sans regret.
Répondre
Y

Il ne faut pas en avoir, de regrets, je n'ai vraiment pas aimé, mais il parait que certains ont adoré. Comme quoi, tous les goûts sont dans la nature.


C
Ca ne me tente pas trop...
Répondre
Y

Je comprends, mon commentaire n'es pas vraiment enthousiaste


I
Perso, j'ai adoré ce livre. Je comprends tout à fait qu'il puisse déplaire.
C'est un bouquin qu'on adore ou qu'on déteste !!!
Répondre
Y

Pour moi, c'est la seconde option.


M
Ton 'débit' de lecture m'épate!
Répondre
Y

C'est juste momentané, après je me calme.


S
Bon je vais essayer de retenir ce titre pour ne surtout pas le prendre !
Répondre
Y

Je pense que tu peux oublier de le prendre, effectivement;