Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La femme gelée

Publié le par Yv

La femme gelée, Annie Ernaux, Ed. Gallimard, 1981


Annie Ernaux retrace son enfance entre son père et sa mère qui se partageaient le plus naturellement du monde les tâches quotidiennes de la maison et de leur commerce. Elle parle  de ses problèmes d'adolescente, quand elle s'efforce d'être "comme il faut" que soient les filles. Elle rêve de rester indépendante, puis malgré tout, elle découvre la vie quotidienne, la société et les rôles inégaux entre l'homme et la femme. Son mariage ne la sauvera pas, bien au contraire, de cette différence  : elle doit faire double journée, gagne moins que son mari ...
Certes, le livre est ancien. Certes, il est écrit par une femme. Malgré cela, c'est une lecture extrêmement intéressante que je conseille aussi aux hommes. Annie Ernaux décrit des problèmes que l'on connaît, mais toujours avec un style, que personnellement, j'apprécie beaucoup. Je me suis demandé durant tout le livre pourquoi elle acceptait, femme,  ces situations dont elle ne voulait pas jeune fille. Il n'y a pas de réponse claire, si ce n'est le poids des habitudes, de la société et du monde dans lequel elle évolue. Encore un très bon bouquin d'Annie Ernaux. Pour ceux qui ne connaissent pas cette auteure, je conseille aussi : La place, L'événement, Une femme.

Commenter cet article
J
Il me semble être la suite chronologique de Une place.
Répondre
Y
Oui, et je l'ai lu comme cela, un livre formidable autant que La place
C
Tu auras quelques détails où tu sais...
Répondre
Y

Je ne manquerais pas d'aller à la pêche aux renseignements.


C
Pour moi ce sera "L'occupation" puis que mes visiteurs/teuses ont voté pour ce livre dans le cadre de mon challenge lecture de janvier.

Je conseille en plus de ceux que tu as cités, les armoires vides et ce qu'ils disent ou rien.
Répondre
Y

Je ne connais pas ce titre, merci de conseil de lecture


S
J'ai lu Annie Ernaux il y a très longtemps et j'aimerais beaucoup la relire. Cet hiver peut-être car là, j'ai des tas de livres en attente.
Répondre
Y


Ce sont toujours de bons bouquins : ils peuvent largement attendre l'hiver sans perdre de leur force.