Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le moine au tablier rouge

Publié le par Yv

Le moine au tablier rouge, Cicéron Angledroit, Palémon, 2021

Michel, un vieil ami flic de Cicéron se suicide pour éviter des souffrances dues à la maladie. Il laisse à côte de lui un très court mot ainsi que deux photos l'un de son adolescence dans un groupe et l'autre d'un curé en soutane. Tout cela interpelle Cicé et Théophile Saint-Antoine, le commissaire qui le charge de mener une petite enquête pour comprendre le geste de leur mai commun récemment auto-occis.

Et voilà donc Cicé et Momo -René est momentanément absent pour cause de stage d'accrobranche avec sa Paulette (pauvres arbres)- partis à la recherche d'un moine sans doute défroqué, d'une boiteuse peut-être assassinée vingt-cinq ans plus tôt et d'une Mère supérieure pas très catholique.

Si Cicéron essaie malgré les nombreuses tentations et envies de rester fidèle à sa concubine officielle, la lieutenante Vanessa, il n'en demeure pas moins très attiré par Véronique, la veuve du suicidé, l'un de ses fantasmes d'ado.

Claude Picq -le vrai nom de l'auteur- bâtit une intrigue que seul Cicé et Momo pouvaient mener à bien : pas mal d'approximations, des réflexions post-actions, des indices qui n'avaient l'air de rien et qui remontent à la mémoire d'un coup débloquant une situation -en cela, tout comparaison gardée, Cicé, il fonctionne comme Kurt Wallander : un truc le turlupine longtemps avant de pouvoir s'en servir-, des digressions diverses sur la société, sur la nourriture -qui tient une part importante dans le travail de Cicé-, sur sa vie qui change, et un dénouement inattendu et très Cicéronien, et là j'en ai fini avec ma phrase bien trop longue... Bon, heureusement, René est toujours là pour faire son Bérurier, entre deux rangements de caddies à l'Interpasher -c'est son travail- et deux galipettes avec Paulette -c'est sa passion.

Très bon moments passés avec Cicéron et toute l'équipe, comme toujours, dans des enquêtes et une ambiance qu'on ne trouve nulle part ailleurs.

Commenter cet article