Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nuuk

Publié le par Yv

Nuuk, Mo Malø, La Martinière, 2020 (Points, 2021)

Qaanaaq Adriensen est de retour au Groenland, à Nuuk après un passage au Danemark suite à son aventure précédente qui l'a chamboulé. Il retrouve son poste de chef de la police mais doit se soumettre à une visite de tous les postes du pays, parfois très éloignés de la capitale, isolés et répondre aux questions d'une psy avant de pouvoir enquêter de nouveau. Mais un suicide inexpliqué d'une jeune femme dans un des lieux qu'il doit visiter et la réception d'un colis macabre à son nom, l'obligent à contourner cet empêchement.

Qaanaaq est aussi le père de jumeaux adoptés trois ans auparavant et Massaq, sa compagne est enceinte, ce qui expose le futur père à des questionnements importants.

Troisième tome de cette trilogie et donc, par définition le dernier, sauf si Mo Malø se dit que ce serait bien d'en écrire d'autres, et donc du coup, ce ne serait plus une trilogie mais ce livre resterait le troisième tome...

Digression mise à part, la série fonctionne vraiment bien et le dépaysement est garanti. Mo Malø s'est plongé dans les us et croyances des Inuits pour dresser une toile de fond originale et marquante : "Au Groenland moins qu'ailleurs, la population ne prenait la peine de signaler l'absence inexpliquée d'un proche aux autorités. La disparition d'un chasseur ou d'un pêcheur s'inscrivait dans l'ordre des choses, une manière pour la nature de reprendre ses droits : sauf cas rares, personne n'y voyait un présage réellement funeste. L'éventualité d'un meurtre ou d'un enlèvement était bien la dernière des idées qui serait venue en tête. De toute façon, le naturel optimiste des Inuits attisait l'espoir comme un tapis de braises, à grand renfort de rumeurs et d’anecdotes." (p.72)

Et je dois dire que rarement, j'ai rencontré dans mes lectures des héros de polars qui sont autant liés à la nature, contraints par elle et obligés de composer avec elle. En outre, Mo Malø a réussi au fil de ses trois romans à bâtir une équipe de flics, à Nuuk, qui tient la route et se sert les coudes. Ils évoluent tous, chacun à son rythme mais ne restent pas figés dans des principes et des stéréotypes. Et il y a bien sûr, l'intrigue, fouillée, dense qui rebondit régulièrement, qui y va parfois un peu fort -je me demande comment un homme peut résister à tout cela et ce que l'auteur trouvera la prochaine fois pour rester au moins au même niveau, mais bon si c'est une trilogie, il n'aura plus à se creuse les méninges-, mais finalement, je me laisse avoir et porter par tout ce que j'ai décrit plus haut et dans les tomes précédents : Qaanaaq et Diskø. Et pire, si Mo Malø se décide à prolonger, je repars au Groenland, ravi.

Commenter cet article