Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mort aux cons

Publié le par Yv

Mort aux cons, Carl Aderhold, Le livre de poche, 2009 (Hachette, 2007)

Un homme, un peu par hasard, découvre que supprimer les gens qui le gênent lui donne dans un premier temps une grande satisfaction, puis dans un second temps, l'envie de recommencer. Se faisant la main sur les animaux de son quartier, il passe assez vite aux humains tout en échafaudant une théorie sur les nuisibles, les cons. Une concierge bavarde, allez hop. Un voisin patibulaire qui promène ses chiens qui terrorisent tout le voisinage, un automobiliste qui colle de trop près, un mec qui sait tout sur tout et a un avis sur tout..., hop itou... etc etc

Mort aux cons, la tâche est ardue, digne des travaux d'Hercule et sans doute l'objectif est-il inatteignable. Je me dis que 400 pages ne seront pas de trop pour tenter de résoudre le problème. Les premières sont réjouissantes, le narrateur n'ayant pas encore défini le mot con, ne cherchant qu'à se débarrasser des importuns, des empêcheurs de penser et de vivre comme il l'entend. Puis, un déclic après avoir supprimé un petit chef de service : "Le con, m'écriai-je, voilà l'ennemi ! " (p.153). A noter que Carl Aderhold commencera tous les (petits) chapitres suivants, pendant un douzaine de pages, par un mot débutant par la syllabe "con", histoire de bien enfoncer le clou.

Et puis, plus j'avance, plus je me dis que l'homme est en train d'empiler des cadavres et l'auteur des banalités. Il se répète, ne fait pas avancer la cause de la chasse aux cons. Il est drôle par moments lorsque le narrateur, pur intellectuel qui n'aime ni la campagne, ni les enfants, ni les animaux, ni le travail -ce n'est pas moi qui le blâmerait sur ce dernier point-, écrit un scénario et se retrouve à parler philosophie sur un plateau de tournage de porno. Mais dans l'ensemble, je m'ennuie, ça tourne à vide et je me dis finalement que 400 pages c'est long, très long. Et de me dire que ce mec qui théorise la connerie d'autrui devrait aller faire un tour dans les télés et sur les réseaux dits sociaux -mais ça serait un véritable génocide- avant d'envisager un suicide, parce qu'il faut bien le dire, je le trouve un peu con...

Commenter cet article

Krol 30/08/2021 03:06

J'aime beaucoup la chute de ta chronique...

Yv 30/08/2021 08:39

C'est vraiment l'effet que ça m'a fait...