Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ulysse ou Colomb

Publié le par Yv

Ulysse ou Colomb. Notes sur l'amour de la littérature, Henri Raczymow, Ed. du Canoë, 2021

"Tout écrivain est d'abord un lecteur. Henri Raczymow ne déroge pas à cette règle. Comment exister, trouver sa place dans le catalogue de ces noms auréolés de gloire qui vous on fait rêver depuis l'enfance ? Où va-t-on quand on commence à écrire ? Est-ce qu'on le sait, comme Ulysse, dont le but du voyage -rejoindre Ithaque- est avoué depuis le départ ? Ou est-ce que, comme Colomb, on croit le savoir même si le lieu on on arrive n'est pas celui qu'on avait prévu de rejoindre ? Et d'ailleurs, pourquoi écrit-on ?" (4ème de couverture)

En voilà des question qu'elles sont bonnes. Et Henri Raczymow de s'y coller avec finesse, intelligence, modestie et un peu d'humour. Il en appelle aux plus grands noms : Sénèque, Proust, Chateaubriand, Dieu -qui n'est pas écrivain, mais bon, il est important quand même dans la littérature-, Kafka, son ami Nadaud -ah, quel beau livre que Le passage du col-, Freud, Sartre, Barthes...

S'il est un intellectuel qui réfléchit, qui a beaucoup lu les classiques, qui a une grande culture, il ne l'étale point ce qui est bien agréable pour le lecteur que je suis qui, jamais ne se sent perdu ou méprisé. Son livre est d'un abord simple et j'ai pu entrer dans les doutes, les interrogations de l'écrivain, parfois dans les arcanes du monde du livre et de l'édition, à coup de petite anecdote. Henri Raczymow, sans illusion ni récrimination n'est pas très élogieux sur celui-ci ni sur les écrivains obligés de se prêter au jeu de l'interviouve : "Imagine-t'on Montaigne, Racine, Voltaire, à qui l'on demanderait ce qu'ils pensent respectivement de l'amitié, de la passion, de la tolérance ? -Mais lisez-moi si vous voulez vraiment le savoir !" (p.75)

Il y a de rares livres qu'on aime à citer abondamment, qu'on conseille de lire et que je me plairais à citer quasiment en entier tant ils m'ont plu, sont intelligents et fins et apportent quelque chose : un peu de culture, de matière à réfléchir, de manière de voir l'écrivain différemment, ce qui pour un lecteur curieux est intéressant. Lorsqu'en plus l'écriture est élégante, de cette élégance discrète et permanente qui est, sans forcer, sans effets, le livre devient l'un de ceux que l'on garde pour le relire. Ulysse ou Colomb est l'un de ceux-ci.

Commenter cet article

Alex-Mot-à-Mots 30/03/2021 15:29

Les citer en entier ? Quelle mémoire !

Yv 30/03/2021 20:23

avec le livre pour aide mémoire, bien sûr