Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'enfant ébranlé

Publié le par Yv

L'enfant ébranlé, Tang Xiao, Kana, 2020 (traduit et adapté par AN Nin)

Yang Hao, 10 ans, est un garçon éveillé, aux bons résultats scolaires, notamment en rédaction. A tel point qu'il est sélectionné pour le concours de rédaction des écoles. Il joue beaucoup avec son copain Huang Chuan.

Tout irait pour le mieux, si le père de Yang Hao ne lui manquait pas, obligé de travailler loin de la maison. aussi lorsqu'il rentre, Yang Hao est ravi, mais la réalité est parfois loin de l'idéalisation que crée l'absence.

Tang Xiao est né dans la province du Sichuan en Chine. Il est auteur de manhua (la bande dessinée chinoise), qui, contrairement au manga, se lit à l'occidentale... ou à la chinoise, c'est à dire de la gauche vers la droite.

Manhua donc ou roman graphique dirait-on désormais chez nous, puisque d'un gros format de presque 400 pages qui débute avec quelques planches en couleurs pour continuer et finir en noir et blanc. Il raconte le quotidien d'un garçonnet, quelques mois rythmés par l'école, le travail scolaire et les copains. C'est aussi la confrontation à la réalité du monde des adultes : le manque de travail, les disputes entre mari et femme, la maladie des plus âgés... Jusqu'ici protégé, Yang Hao va être le témoin direct de tout cela.

Très intéressante bande dessinée qui raconte l'enfance, même si je n'ai pas tout compris dans le dessin : le passage de la couleur au noir et blanc, des visages parfois sans traits ni yeux ni bouche, des parties de mah-jong un peu absconses... Mais ce n'est absolument pas un frein pour apprécier toute la tendresse, la bonté mais aussi la violence des sentiments bien rendus. Tang Xiao ne reste pas dans les cases, faisant parfois une page d'un seul dessin, d'autres pages étrangement découpées, le tout donnant un rythme certain.

Belle découverte qui peut être mise entre les mains d'enfants et d'adultes.

Commenter cet article

luocine 11/03/2021 11:46

Trop de réserves de ta part pour me donner envie de lire ce roman graphique.

Yv 11/03/2021 13:05

ce sont des réserves à la marge, des trucs que je n'ai pas compris, mais c'est plutôt pas mal quand même