Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Intouchable

Publié le par Yv

Intouchable, Jean-Christophe Portes, City, 2021

Lorsqu'en allant visiter sa fille Clara qui vient d'accoucher à l'hôpital d'Antibes, Anne aperçoit le docteur Bonnamy, le monde s'écroule. Simon Bonnamy a été le petit ami de son autre fille, Manon, morte dix ans plus tôt, officiellement suicidée, mais Anne est persuadée que Simon l'a tuée ainsi qu'il a tué d'autres personnes, des patients.

Dès lors, elle ne cesse de le traquer, de rechercher par tous les moyens ses passages dans différents lieux et les morts qu'il a pu semer. Pour Anne, obtenir vengeance est devenu le combat de sa vie. A tout prix...

Je ne suis pas spécialiste ni très amateur de thriller, j'ai toujours l'impression qu'il y a des codes stricts, des passages obligés et un manque de surprises, ou disons que les surprises sont attendues ; mais comme icelui est écrit par Jean-Christophe Portes, l'auteur de la série historique avec Victor Dauterive entre autres, je me suis laissé tenter. Cela commence difficilement avec une mise en place de l'intrigue et des différents intervenants que je trouve longue et des répétitions, des passages un peu bavards.

Une fois ces bémols passés, je suis entré dans le cœur de l'action et des personnages, sans tergiversations, au plus profond d'eux, d'Anne en particulier. Et cela c'est un bon point qui me ramène dans ma lecture. Son mal de vivre depuis la mort de Manon est omniprésent, comme si elle s'empêchait de survivre à elle et que sa mission était de crier partout qu'elle ne s'était pas suicidée.

L'on entre également dans la tête de Simon Bonnamy, JC Portes alternant les deux narrateurs, lui d'abord tout doucement, puis prenant plus de place au fil des pages. Le roman va assez vite, il est dense, à peine 250 pages, donc excellent format pour moi et se lit vite. JC Portes rajoute des éléments au cours de son histoire, renforçant la détermination de l'une et l'aspect inquiétant de l'autre. Ni Anne ni Simon ne sont des personnages vraiment sympathiques, lui semble être un monstre -mais je n'en dirai pas plus- et elle l'est un peu aussi tant sa vengeance l'a obsédée et l'obsède encore au point de négliger son autre fille et les gens qui l'entourent. La difficulté à vivre de l'une étant la conséquence des actes horribles de l'autre.

Même -a priori, comme quoi, les a priori...- non-amateur du genre, je me suis laissé emporter, preuve que ce thriller est très bon. En outre, l'auteur évoque des lieux que j'aime beaucoup, Nantes, Pornic et Les Moutiers-en-Retz, station balnéaire que je fréquente souvent pour mes balades iodées.

Commenter cet article

Violette 07/02/2021 18:33

moi j'ai besoin de mon petit thriller toutes les 4 à 6 semaines :) Et celui-là pourrait me plaire !

Yv 08/02/2021 07:46

Eh bien, il tombe à point nommé