Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Frink et Freud

Publié le par Yv

Frink et Freud. Le patient américain, Pierre Péju, Lionel Richerand, Casterman, 2021

1909, Freud est invité à faire des conférences aux Etats-Unis. Il n'aime pas ce pays ni ses habitants mais sait qu'il a besoin d'eux pour que la psychanalyse prenne de l'envergure. Emerveillé par les grandes villes, fier de l'accueil qui lui est fait, son immodestie risque de gonfler encore. Un jeune psychanalyste fait irruption, Horace W. Frink, et bien que Freud le snobe, c'est lui qui sera désigné comme président de la Société psychanalytique de New York. Mais Frink est bientôt tenaillé par son amour pour sa femme Doris et son attirance pour une patiente, Angelica, épouse du richissime Abraham Bijur.

Scénarisé et dialogué par Pierre Péju et dessiné et mis en scène par Lionel Richerand ce roman graphique est passionnant. Même si, comme moi, la psychanalyse n'est pas trop votre truc, la description de Freud en ambitieux quasi maladif et la progression de la psychanalyse sont très bien mises en images. Je ne connaissais pas Frink ni la volonté farouche de Freud à développer sa méthode outre Atlantique. J'ai donc appris plein de choses, ai suivi la vie mouvementée d'Horace Frink qui aurait pu grandement nuire à Freud sans quelques concours de circonstances à lui favorables. Et l'on s'aperçoit que les psychanalystes de l'époque s'ils avaient des scrupules à tromper leurs femmes avec des patientes, franchissaient le pas aisément, Frink, Freud, Jung entre autres.

C'est une bande dessinée en noir et blanc au trait original qui se fait sombre, rond et flou lorsqu'il évoque les cauchemars, les crises ou les angoisses de Frink. Un bel album, instructif. J'aime quand la BD s'essaye à diffuser largement de la culture. Une biographie succincte de tous les intervenants est disponible en fin de volume pour le rendre encore plus intéressant.

Commenter cet article

Luocine 01/02/2021 09:21

Je n'ai pas beaucoup d'illusion sur Freud.

Yv 01/02/2021 13:50

fais gaffe, ça pourrait être interprêté