Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un truand peut en cacher un autre

Publié le par Yv

Un truand peut en cacher un autre, Samuel Sutra, Flamant noir, 2020

10 mai 1981 date importante en France et dans la carrière de truande de Tonton. Aimé Duçon de son vrai nom n'est pas encore la cador qu'il deviendra. Edmond, son père, une référence dans le milieu sucre les fraises et sa mère Lucette tente de le supporter. Mais Tonton flaire le bon coup puisque les flics ce jour-là seront occupés à autre chose qu'à chasser le voyou. Aussi monte-t-il le coup du siècle avec une équipe dénichée en prison, pas que des bons. Les principaux : Bruno, l'ami sûr ; Mamour l'aveugle expert ès serrures de tout genre et Gérard qui arrive par hasard et ne quittera plus Tonton.

Sous titré Les origines de Tonton, ce roman est en quelque sorte le numéro 0 de la série de Samuel Sutra. Lorsque l'on a lu et aimé 6 tomes d'une série, nul doute que le numéro 0 plaira, et c'est le cas. Ceci étant dit, quelqu'un qui ne connaîtrait pas Tonton -il paraît que ça existe des gens comme ça- peut commencer par ce tome et s'enquiller les suivants dans l'ordre. Un roman qui -presque-commence comme ça, peut-on résister : "... après être sorti d'une estafette en flamme, il était parvenu à s'en tirer sans trop de casse. Ses complices avaient eu les bons réflexes et avaient éteint les vêtements en feu de leur patron en lui assénant de grands coups de pelle. Niveau brûlure, Edmond Duçon s'en était bien sorti, tout juste s'il avait eu chaud. En revanche, les coups de pelle distribués au hasard aveint quelque peu abîmé son sens de l'initiative et sa capacité à compter sur ses doigts." (p 8/9)

Samuel Sutra alterne les phrases dans un style classique avec d'autres beaucoup plus argotiques, le tout donnant une comédie policière immanquable. Et puis, il y a les personnages, Tonton en tête et l’inénarrable Gérard. Une équipe de types dont chaque membre individuellement est un tocard donne une équipe de branquignols qui aura bien du mal à mener son affaire jusqu'au but sans surprise. Un témoin les décrit ainsi : "... bon, des cons, j'en ai vus. Mais j'avais encore jamais eu la chance de croiser l'élite." (p.151).

Attention à ne pas confondre Tonton avec celui qui vient d'être élu ce soir-là et qui n'est pas encore surnommé pareil. Notre Tonton devra faire avec un autre cador de la truande qui vise lui aussi le coup du siècle et qui se fait appeler L'épervier (un rapport avec Bruno Crémer dans le film L'alpagueur ?).

En ces temps moroses où tout fout le camp : fini le confinement affalé dans un fauteuil de jardin, le confinement bis est intérieur, les livres ne sont pas de première nécessité alors qu'ils devraient être d'une absolue nécessité (les librairies son de nouveau ouvertes, les caves n'ont jamais ferné), il est urgent de lire drôle et dépaysant. Et Tonton est là pour ça. En achat sur le site de Flamant noir ou chez votre libraire pour une double bonne action, une pour le livre et général et une pour vous.

Commenter cet article

zazy 03/12/2020 19:51

Bon et bien, je vais obtempérer et passer commande !!

Yv 04/12/2020 07:15

Voilà, c'est une bonne initiative