Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ça coince ! (54)

Publié le par Yv

Le complot du livret rouge, Laurent Nagy, City, 2020

1814, Louis XVIII est sur le trône, mais son pouvoir mécontente le peuple. Un ancien révolutionnaire, Joseph Chunotte est mort défenestré, un homme puissant soupçonné d'avoir en sa possession des bijoux dérobés à Marie-Antoinette, mais surtout un mystérieux livret rouge pouvant mettre encore davantage en péril le pouvoir. Le commissaire Samuel Le Mullois est mandaté pour retrouver le tout.

Ce qui est le plus compliqué pour lui, c'est de louvoyer entre les révolutionnaires, les bonapartistes, les royalistes qui cohabitent en cette période trouble sans se comprendre ni s'apprécier. Il lui faudra compter également avec ceux qui ménagent tout le monde pour être de tous les pouvoirs.

Samuel Le Mullois est un taiseux, un taciturne, un agélaste. Autant dire que la plaisanterie, la gaudriole sont absentes de ce roman policier historique. Ce n'est évidemment pas la raison de mon classement dans la rubrique Ça coince ! Non c'est que je me suis ennuyé, c'est long à la fois dans la mise en place de l'intrigue, du contexte historique et des personnages. Et l'ensemble n'apporte rien de nouveau au roman historique. Pas très original, un peu plat, ça peut néanmoins se suivre sans déplaisir. Personnellement, il m'aurait fallu un petit truc en plus, un petit grain de folie dans l'un des héros ou dans l'écriture, enfin un truc qui m'accroche.

Les lumières de l'aube, Jax Miller, Plon (traduit par Marie-Claire Clévy), 2020

"30 décembre 1999, Welch, Oklahoma. Lauria Bible et sa meilleure amie Ashley Freeman, 16 ans, passent la soirée ensemble chez les Freeman. Le lendemain matin, le mobil home familial est en feu et les deux jeunes filles ont disparu. Les corps des parents d'Ashley sont découverts dans les décombres, deux balles dans la tête. L'affaire est restée non résolue, et les adolescentes n'ont jamais été retrouvées. Que s'est-il réellement passé cette nuit-là ?" (4ème de couverture)

Alléchant sans doute et malheureusement décevant. C'est le parti pris d'interpeller le lecteur et de le noyer sous des tonnes d'informations aussi inutiles que longues qui ont eu raison de moi. Le roman ne démarre pas et sous prétexte de nous présenter les personnages, nous parle des petites fleurs et des cheveux d'unetelle... C'est franchement canulant. Je ne lis pas un polar pour des descriptions du genre ou alors faudrait-il qu'elles soient enjolivées par un style ou une écriture particuliers ou qu'elle servent le récit. Là ce n'est pas le cas. L'ensemble est fade. Voilà qui ne me réconcilie point avec les romans étasuniens, et pourtant celui-ci possède en son sein des envies d'originalité dans la forme notamment... qui tombent à plat.

Commenter cet article

manou 26/11/2020 10:48

Merci pour ces conseils de non lecture ! Ainsi je sais que je ne les lirai pas :)

Yv 27/11/2020 08:37

Avec plaisir

Hélène 26/11/2020 09:38

J'ai abandonné aussi le 2ème !

Yv 27/11/2020 08:37

Comme quoi...