Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bilan 2016 : coups de cœur

Publié le par Yv

Bilan 2016 (photo piquée chez lesmeconnus.net, merci).

Et voici l'heure pour moi de vous dévoiler ici mon bilan bloguesque de l'année 2016.

Pas mal de livres lus, beaucoup diront certains, trop renchériront d'autres (167 articles concernant des livres)... De très jolies découvertes, quelques déceptions et une très belle rentrée littéraire de septembre. Un blog qui tourne toujours tranquillement, même s'il y eut quelques pics ça et là, mais comme je l'écrivais il y a quelques semaines sur le très bon article de Sandrine intitulé De la diversité des blogs littéraires, je trouve qu'il "me ressemble plutôt pas mal, un peu à la marge mais point trop, juste ce qu'il faut de décalage pour rester fréquentable." Dans ce bilan, il sera uniquement question des mes coups de cœur -un autre bilan pour les livres qui ont raté d'un cheveu ce titre suivra-, ces livres qui m'ont touché, marqué et que vous devez absolument lire, c'est une évidence. Remontons les mois de l'année et commençons par le meilleur -qui est celui de ma naissance-, janvier, puis après février et mars et...

- Un devin m'a dit, de Tiziano Terzani, chez Intervalles

- Promesse, de Jussi Adler-Olsen, chez Albin Michel

- L'ombre animale, de Makenzy Orcel, chez Zulma

- Akhânguetnö et sa bande, de Samuel Sutra, chez Flamant noir

- Les âmes et les enfants d'abord, d'Isabelle Desesquelles, chez Belfond

- Popa singer, de René Depestre, chez Zulma

- Jazz Band. Eros héros sept, de Grégoire Lacroix, chez Flamant noir

- L'aimant, de Richard Gaitet, chez Intervalles

- L'odeur du café, de Dany Laferrière, chez Zulma

- Envoyée spéciale, de Jean Echenoz, chez Minuit

- Notre-Dame de Paris (manuscrit), de Victor Hugo, chez les Saints pères

- Le charme des après-midis sans fin, de Dany Laferrière, chez Zulma

- Les deux coups de minuit, de Samuel Sutra, chez Flamant noir

- Le garçon, de Marcus Malte, chez Zulma

- Quand nous étions des ombres, de Mikaël Hirsch, chez Intervalles

- La Destinée, la Mort et moi, comment j'ai conjuré le sort, de S.G Browne, chez Agullo

- Les contes défaits, de Oscar Lalo, chez Belfond

- Edmond, d'Alexis Michalik, chez Albin Michel

- L'insolite évasion de Sebastian Wimer, de Stéphane Héaume, chez Serge Safran

- Monet, money, de Henri Bonetti, chez Cohen&Cohen

- Pas trop saignant, de Guillaume Siaudeau, chez Alma

- La mort nomade, de Ian Manook, chez Albin Michel

- Rien que des soupçons, de Michel Dresch, chez Cohen&Cohen

- Du vent, de Xavier Hanotte, chez Belfond

Vingt-quatre coups de cœur, soit deux par mois, je peux dire que c'est une belle année de lectures. Onze éditeurs représentés avec la palme pour Zulma (5) les quatre suivants ayant 3 livres nommés : Intervalles, Albin Michel, Flamant noir et Belfond, puis Cohen&Cohen (2) et enfin Minuit, les Saints-pères, Agullo, Safran et Alma à un représentant. Pas forcément hyper éclectique -d'autres ouvrages d'autres éditeurs sont chroniqués sur le blog-, mais quels beaux éditeurs et quel beau travail ils font (une mention toute particulière pour les éditions Agullo nées cette année)

Deux auteurs ont chacun deux livres, mais ils trichent, il y a de la réédition dans l'air : Dany Laferrière et Samuel Sutra.

Les cadeaux de Noël, c'est passé, mais offrir des livres, ça se fait toute l'année, alors profitez de cette liste et allez voir votre libraire préféré(e)

Commenter cet article
N
Mince, je n'ai lu que Le garçon dans ta liste... mais quel roman !!
Répondre
Y
Exact, un roman formidable
H
Eh bien ! que de coups de coeur, je suis impressionnée !
Répondre
Y
tu peux ;)
M
Une jolie liste pour ce sacré bilan ! Un bon cru que cette année 2016 !
Répondre
Y
Excellent cru,vraiment j'ai lu de très belles choses
P
En tout cas ta liste de coups de coeur est singulière ! Je n'en ai lu que deux, et beaucoup me sont inconnus. Bonne fin d'année !
Répondre
Y
tant mieux, ça t'en fait plein à noter et à lire
L
C'est en voyant vos bilans à tous, les copains de la blogo, que je ne rends compte que je n'ai lu que des vieux trucs !!! Je ne connais pas un titre, ou quasi pas... pfff... 2 ans à rattraper, c'est impossible !
Répondre
Y
les vieux trucs, ça peut être bon aussi. Si tu comptes rattraper deux ans, il va te falloir deux ou trois articles par jour
S
Je n'en ai lu qu'un seul de cette liste mais il pourrait faire partie de mon top 100 de tous les temps si jamais je prenais un moment pour le composer: c'est le Tiziano Terzani !
Répondre
Y
je suis d'accord avec toi, l'un des lus beaux bouquins jamais lus
K
Nous avons Le garçon en commun. Je tenterais bien Makenky Orcel ou Dany Laferrière... et j'ai noté aussi récemment "Du vent". Une belle année pour toi, en tout cas !
Répondre
Y
Oui j'ai trouvé que c'était une belle année, mais je dois dire que je suis assez bon public, même si je suis assez restrictif dans mes choix
C
Je me suis achetée "Un devin m'a dit" suite à ton billet, je le garde "au chaud" avant de le lire :-)

Bonnes fêtes de fin d'année à toi et ta famille
Répondre
Y
Bonjour,
C'est un livre qu'il faut savourer, il est épais et long, il prend pas mal de temps, parce qu'on y réfléchit beaucoup, mais quel livre !
Bonne lecture
I
Bonjour !
Ton billet m'avait donné envie de lire Le garçon, ce que j'ai fait avec bonheur. Ce fut pour moi aussi un vrai coup de cœur.
J'avais noté d'autres titres... que je lirai peut-être un jour ;-)
Bonne fin d'année.
Répondre
Y
Bonjour ravi de lire que je t'ai donné une très bonne idée de lecture et peut-être même d'autres à venir.
A bientôt
J
Je n'en ai lu que deux dans cette liste de coups de coeur ( Envoyée spéciale et Pas trop saignant), deux romans qui vont un peu trop loin dans la fantaisie (je ne sais pas si ce terme traduit bien ma pensée) pour moi.
D'autres sont dans ma PAL ( Le garçon, L'ombre animale)
D'autres seraient à découvrir.
C'est en effet un bilan suffisamment à la marge pour être intéressant!
Bonne fin d'année
Répondre
Y
J'aime lorsque des auteurs m'embarquent dans ce que tu appelles la fantaisie, leur fantaisie., ce qui est effectivement le cas avec les deux livres que tu cites, mais avec d'autres aussi. Le garçon est excellent, tu verras, L'ombre animale aussi dans un genre très diférent
A
Tant de coups de cœur sur une année, c'est rare tout de même. (ou tu sais très bien choisir tes auteurs et tes maisons d'édition !)
Répondre
Y
c'est vrai mais ce sont pour beaucoup des choix d'auteurs et de maisons d'éditions et aussi de petits livres donc, j'en lis plus
E
Mon billet est en cours de préparation - très bon cru en effet ! pas un seul de ces 24 ne se dégage un peu des autres ?
Répondre
Y
Si je devais en dégager une, ce serait sans doute Un devin m'a dit, parce que très différent des autres, un récit fort, émouvant et profond
K
Joli! je vois le récent Du vent (et à juste titre) . J'ai prévu aussi un petit bilan, mais pas si 'bien rangé'
Répondre
Y
c'est mon côte psycho-rigide