Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une vie plus loin

Publié le par Madame Yv

Une vie plus loin, Gracianne Hastoy, Ed. Cogito, mars 2011

"Eric, jeune cadre dynamique satisfait de sa personne, se complaît dans une existence superficielle. Un soir, alors qu'il rentre d'une soirée trop arrosée, il est victime d'un grave accident de voiture. Lorsqu'il se réveille, il découvre avec horreur qu'il se trouve dans le couloir de la mort, et qu'il va devoir affronter un tribunal constitué de proches décédés avant de pouvoir se réincarner. C'est l'occasion pour lui de se livrer à une profonde introspection et de revenir sur certains événements clés de son existence." (résumé de l'éditeur)

Envoyé par Gilles Paris bien que non demandé, je le remercie néanmoins parce que ce livre à fait une heureuse : Madame YV, qui en a fait un billet. Allez, Madame Yv, dans ma grande bonté, je te cède la place (une fois de plus serais-je tenté de dire, mais bien entendu, je ne le dirai pas, j'ai bien trop peur de me faire traiter de macho par mon très très nombreux public féminin. Merci les filles de venir si nombreuses !)

Le livre commence assez mal, le personnage principal est antipathique, et horripilant. Macho jusqu'au bout des ongles ; Yv, à côté, avec ses petites réflexions à deux balles, est un rigolo !

"J'ai rejoint mon loft parisien, très tendance avec ses murs blancs et ses meubles chromés. Le style dépouillé préconisé par les décorateurs à la mode. Quelques touches de couleur distillées sur les murs, grâce à des toiles d'art moderne. Une ou deux sculptures çà et là, que du cher, que du lourd. Les filles sont impressionnées. C'est fait pour." (p.10/11)

Et puis, au fil du roman, Eric devient attachant, humain avec ses imperfections, ses fragilités. Plutôt bien décrit, il apparait nettement plus complexe que son apparence le laisse penser.

Ce livre est drôle, pas hilarant, mais on sourit souvent. Il se base sur des croyances qui sont dans l'air du moment sur le sens de l'existence. Notamment celle qui dit que nous aurions des leçons de vie à apprendre sur terre pour nous permettre d'évoluer, et ainsi revivre plusieurs fois en plusieurs corps, jusqu'à tendre vers la sagesse et l'amour pur.

On pourrait aussi résumer la théorie par l'adage bien connu : "On récolte ce que l'on sème." Et que l'on peut prolonger par : "qui sème la haine récoltera haine et malheur et qui sème l'amour récoltera paix, sagesse et amour". Dit comme cela, ce roman peut paraître facile, et gnangnan, mais ce n'est pas le cas. Ce principe est le fil conducteur, mais Gracianne Hastoy construit une histoire vraiment plaisante et pas moralisatrice. J'ai passé un bon moment de lecture n'en déplaise à ce bégueule de Yv qui préfère des lectures plus terre-à-terre, recherchant plus une écriture qu'une histoire. Moi c'est le contraire et ce livre-là me convient donc tout à fait. En plus, il est très agréable à lire !

NB : ce livre est le premier d'une probable série, puisqu'il se finit comme cela :"FIN (allez, non, à suivre...)". Dis M. Gilles Paris, lorsqu'il sera écrit, je pourrai avoir le tome 2, s'il-te-plait ?

Commenter cet article

Géraldine 30/03/2011 21:40


Cela m'amuse qu'un comm soit laissé depuis le blog de l'auteur et du roman, se faisant passer pour une lectrice... Les 2 premiers comm proviennent de la même adresse URL...


Yv 31/03/2011 14:15



J'ai vu, je les ai laissés et en plus, comme c'était un billet programmé dont j'avais envoyé le lien vers Gilles Paris avant, les comm' sont antérieurs à la parution



Géraldine 30/03/2011 21:37


Pour ma part, je n'ai pas du tout aimé ce livre trop moralisateur à mon goût un peu fourre tout au niveau des sujets qui de ce fait ne sont pas creusés. Ma lecture s'est révélée interminable et le
style inégal m'a dérangée trop souvent.


Yv 31/03/2011 14:14



Madame Yv m'a dit l'avoir pris comme une détente entre deux journées de travail harassantes



Armande 20/03/2011 19:08


Bienvenue Madame Yv ! A quand une chronique régulière sur le blog de Monsieur ? Ma Moitié squatte régulièrement le mien pour écrire sur des romans qui lui ont plu mais qui ne sont pas ma cup of
tea.
Petit message à Gilles Paris. S'il m'expédie le livre, je me ferai violence et je le lirai, je pousserai même jusqu'à écrire un article. J'aime les histoires et les héros agaçants/attachants
(masculins, quoi !)


Madame Yv 21/03/2011 09:15



Une chronique, non, je ne lis pas assez pour cela. Mais je reviendrai de temps en temps, en "guest star". Promis !


PS : Il suffit de demander à Gilles Paris, en ce moment, ils envoient un peu beaucoup.



Lystig 19/03/2011 23:29


Pour Yv : vachement décontract' sur la photo...


Yv 20/03/2011 10:42



Tout pareil dans la réalité !!!



Lystig 19/03/2011 23:27


et la couverture me fait penser à un magritte...


Yv 20/03/2011 10:42



Par contre la couverture est soignée.



Lystig 19/03/2011 23:23


Merci Yv d'avoir lâché Madame Yv dans l'arène !
Pour preuve, moi qui ne suis pas spécialement attirée par ce style, cela m'a donné envie !!!!


Yv 20/03/2011 10:42



Malgré tout, moi, je ne suis pas attiré, je laisse à Madame ses lectures !



djak 19/03/2011 22:17


un billet qui m'a bien fait sourire, dans sa forme! ;-)


Yv 20/03/2011 10:41



Dans le fond, Madame Yv a lu, mais ce n'est pas trop mon genre de lectures.



Yv 19/03/2011 19:52


Bravo Yv d'avoir débâillonné ta femme (faudrait quand même pas que ça passe pour un acte de générosité !)


Yv 20/03/2011 10:40



Mais ça l'est. par contre, un acte manqué pour toi, qui signe ton comm' "Yv" ?



Cécile 19/03/2011 11:49


Et bien, il n'y a plus qu'à... Un de ses précédents romans (d'un tout autre style) m'attend dans ma PAL depuis très longtemps !


Yv 20/03/2011 10:37



Le premier de cette auteure pour moi



Hathaway 19/03/2011 06:53


Bien contente que tu aies laissé ta place à Madame Yv cette fois-ci, parce que du coup, j'ai bien envie de découvrir le personnage d'Eric, face à son passé...


Yv 19/03/2011 10:36



Je n'ai pas eu le choix : elle s'est imposée, pauvre homme faible que je suis !



A.Lebouc 15/03/2011 13:10


Un roman qui traite de réincarnation sans niaiseries ?? Sans bons sentiments à "l'américaine" ? J'avoue que vous piquez ma curiosité. Je n'ai pour l'instant pas trouvé cette perle rare. Je reste
néanmoins sceptique...sans vouloir vous offencer !! Mais je ne manquerai pas de vérifier cela en allant l'acheter dès que possible. Je ne tarderai pas à vous faire part de mon avis ! Merci en tout
ças de nous faire découvrir de nouveaux auteurs !!
A. Lebouc


Madame Yv 15/03/2011 13:21



Bien sûr chacun lit ensuite les livres avec toute son expérience diverse. Et ce que je trouve intéressant peut être pour vous naïf voire niais.



unevieplusloin 14/03/2011 16:39


Je viens de terminer la lecture d'Une vie plus loin. Un vrai plaisir de lecture ! Je suis bien d'accord avec vous.


Madame Yv 15/03/2011 11:40



Nous sommes donc au moins deux !



unevieplusloin 14/03/2011 16:27


Un grand merci pour cette critique ! Si je n'étais pas l'auteur, ça me donnerait presque envie de lire ce livre !
MERCI
Gracianne Hastoy


Madame Yv 15/03/2011 11:40



De rien, j'ai pris du plaisir à le lire et c'est ça que j'aime dans les romans.