Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un cruel hiver

Publié le par Yv

Un cruel hiver, Kate Sedley, Ed. 10/18, 2000
Hiver 1476, Roger le colporteur part sur les routes anglaises pour vendre sa marchandise et tenter de gagner quelqu'argent pour faire vivre sa fille, encore bébé, et sa belle-mère -il est tout jeune veuf. Ses pas l'amènent chez un ermite, Ulnoth, puis au manoir de Sir Hugh Cederwell. C'est en arrivant en compagnie de frère Siméon, un moine prêcheur aux lourds relents d'inquisiteur qu'il a rencontré en route, qu'il découvre le cadavre de la Maîtresse des lieux, la jeune femme de Sir Hugh, Jeanette. Une tempête de neige bloque tout le monde dans ce manoir dans lequel le nombre de morts augmente. Le temps pour Roger de mener son enquête.
Roman policier médiéval : disons le tout de suite, je ne suis pas assez calé dans cette époque pour repérer d'éventuels anachronismes. D'ailleurs est-ce bien important ? On lit ce roman policier pour le plaisir suivre une enquête lente -à l'époque on allait à pieds !- et dépourvue de tous nos moyens actuels : point d'ADN, de recherches d'empreintes, de téléphones portables. C'est reposant. Pour nous. Un peu moins pour Roger qui doit se coltiner les kilomètres à pieds, dans la neige et sur le verglas. Je disais que l'enquête était lente parce que Roger fait partie d'une part des gens extérieurs au manoir et d'autre part, il est  d'une condition sociale qui lui offre à peine plus que celle des domestiques : il est donc difficile pour lui de glaner informations, détails ou révélations. Ces caractéristiques confèrent au personnage une personnalité forte, capable d'imposer sa vision des événements malgré son rang. En même temps, il sait y rester à son rang et n'envisage jamais de "monter" ou de manquer de respect à des seigneurs. Il est croyant -à l'époque, l'Eglise est toute puissante et impose son autorité un peu partout en Europe-, mais se pose en son for intérieur des questions sur les pratiques de l'Eglise, questions qu'il n'est pas bon de mettre au grand jour, surtout devant frère Siméon.
Il existe d'autres auteurs qui écrivent des policiers sur cette période, Ellis Peters, par exemple avec son héros, frère Cafdaël. Le lien est évidemment facile à faire. On peut aussi le faire avec un livre moins connu, de Pierre Silvain, Julien Letrouvé colporteur, qui raconte la vie d'un colporteur, mais qui n'est pas un policier.
Ce livre est le cinq ou sixième impliquant Roger le colporteur : je me laisserais bien tenter par les premiers, histoire de voir comment il a commencé, et par les derniers, histoire de voir ce qu'il devient.

Commenter cet article

Lystig 19/05/2010 21:27


quand je parle de biblio, c'est le meuble...., parce que mes livres sur le M-A ne se mélangent pas avec les autres !


Yv 19/05/2010 22:14



Ah d'accord, au temps pour moi.



emiLie 19/05/2010 15:45


J'aime beaucoup les romans historiques, les polars historiques je ne connais pas trop à part Meurtre à la pomme d'or de Michèle Barrière qui ne m'avait pas trop convaincu.


Yv 19/05/2010 19:29



Cette collection 10/18 est vraiment bien.



Lystig 18/05/2010 22:26


j'en ai tout un stock qui m'attendent dans une petite bibliothèque spéciale moyen-âge et BD (aucun rapport !)


Yv 19/05/2010 13:34



Ah la chance ! remarque peut-être qu'il y a cela près de chez moi et que je ne le sais pas. Je vais enquêter.



Aliénor 18/05/2010 10:36


Encore un rag ! Rendez-vous sur mon blog...


Yv 19/05/2010 13:35



Un rag, mais qu'est-ce donc ?



Lystig 17/05/2010 19:55


à part la prophétie Charlemangne (voir mon billet), je peux te proposer "Carolus Magnus" par Eginhard, son biographe "officiel", l'art au haut moyen âge et autres joyeusetées dont je me suis
régalée pendant mes études !


Yv 18/05/2010 09:12



Je garde les références au chaud et dès que je trouve, je me jette dedans. Merci



dasola 17/05/2010 18:33


Bonsoir Yv, je n'ai encore jamais lu un roman de cette auteure. J'ai entendu diverses opinions, j'en lirais certainement un jour. J'aime beaucoup cette collection de romans policiers qui se passent
au temps jadis. Bonne soirée.


Yv 17/05/2010 18:41



Moi, j'aime bien, ça change des polars modernes qui vont vite, très vite, voire trop vite.



Lystig 17/05/2010 00:10


Quoi ?
Polar ?
Médiéval ?
Tu parles ! c'est déjà noté !!!!!
(même si c'est tardif comme période pour moi... !!!!!)
(plutôt haut moyen-âge... Charlemagne, fistons et petits-fils!)


Yv 17/05/2010 13:25



Tu en connais de plus anciens, alors je veux bien avoir les références.



keisha 16/05/2010 09:56


De bons polars sur cette période dans cette collection. J'aime bien Ellis Peters...


Yv 16/05/2010 11:18



Kate Sedley est très bien aussi. A découvrir.



Stephie 16/05/2010 08:31


Je suis fans d'Ellis Peters puisque tu en parles. Elle a d'ailleurs écrit une magnifique trilogie sous son vrai nom, Edith Pargeter (sur les batisseurs de cathédrales)


Yv 16/05/2010 11:17



J'en ai lu quelques uns très bons d'Ellis Peters, mais d'autres en dessous.



mango 16/05/2010 06:39


Lecture très tentante en effet!


Yv 16/05/2010 11:16



Cette collection est vraiment intéressante.