Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Yv

Le blog de Yv

Des livres, des livres... encore des livres, toujours des livres. Parfois un peu de musique.

Un ange meilleur

un-ange.jpgUn ange meilleur, Chris Adrian, Albin Michel, 2012

Recueil de nouvelles qui ont toutes en commun de traiter de sujets difficiles comme la mort, la maladie, le 11 septembre ou la folie. Toutes ont également la particularite de mettre pricipalement en scène des enfants et d'ajouter une dose de surnaturel.

J'ai été cueilli à foid dès la première nouvelle, L'arme blanche dans laquelle une petite fille s'amuse, les nuits, à tuer avec une dague de petits animaux (écureuils, chats,...) et à les laisser bien en évidence pour créer un climat de tension dans sa petite ville. Elle entraîne avec elle un jeune garçon, le narrateur.

Bon, je me dis que cette nouvelle ouvrant l'ouvrage se doit d'être marquante et que l'auteur nous emmène vers des histoires plus douces, plus calmes. Que nenni ! Si la suivante La somme de nos parties, est plus médicale, on pourrait presque se croire dans un épsisode d'Urgences (enfin, je dis ça, mais je n'ai jamais vu d'épisode de cette série, ni d'une autre se passant dans l'univers médical : Madame Yv travaillant dans le milieu, elle ne veut pas "rapporter du travail à la maison" ; de même pour moi avec Famille d'accueil : on est synchro, c'est pas mal après quelques années de mariage, n'est-il pas ?), la troisième nouvelle, Excès de vitesse repart sur les chapeaux de roues avec un gamin bizarre et son institutrice qui ne va pas vraiment mieux que lui.  Là, c'est lui qui parle : "A la récréation, je grimpe au sommet d'une cage à écureuil que tout le monde évite quand je m'y trouve. Je regarde en bas les enfants qui jouent et je me dis Toi ! Maria Josiah ! Mort à toi ! Un coup de rasoir dans ton oeil, Maria ! Buddy Washington, un grand coup de pelle dans ta gueule, si fort que tu pisseras de la gelée de framboise par le nez !

Et Molly LaRouche, ta tête dans un étau ! Sammy Fie, tartiné de miel et en pâture aux abeilles ! Rosetta Pablo, en charpie sous les crocs d'un chien ! Je passe toute la classe en revue. Ma manière à moi d'occuper ma récréation." (p.78/79)

J'ai moins goûté aux deux suivantes (La vision de Peter Damien et Un ange meilleur), en fait je suis passé à côté et n'y ai rien compris. Puis, un lot de trois nouvelles intéressantes, moins marquantes que les trois premières (Le changelin, Le héros de Chickamauga et La maladie et la mort expliquées aux enfants).

Et cerise sur le gâteau, un final en apothéose avec Antéchrist, pourquoi ? : deux adolescents, un garçon et une fille se rapprochent notamment parce qu'ils sont orphelins de pères. Une touche d'ésotérisme, une folie totale.

Chris Adrian aborde frontalement des thèmes plombants, lourds. Ses histoires ne sont pas drôles ou légères et ses personages sont ou totalement barrés, fous ou en passe de le devenir. Dans ses récits, les Etats-Unis font face à ce qu'ils ont engendré : violence (voire violence extrême), haine, peur des autres mais aussi à ce qui est inévitable : maladie, mort (et particulièrement celles des enfants), folie, l'auteur y ajoutant une dose loin d'être homéopathique de surnaturel, d'irrationnel, de religieux (il y est beaucoup question d'Enfer, de Diable) : des thèmes finalement assez classiques mais traités d'une manière originale. Ce sont des textes forts, qui ne laissent pas insensibles. Clara dit qu'elle est "sortie sonnée" de cette lecture et comme je la comprends ! J'avoue -bien que je sois un grand garçon, viril, musclé, costaud, et tout et tout (comment ça j'en rajoute ?)- que parfois la lecture est difficile parce qu'elle nous met face à des réalités qu'on préfère occulter autant qu'il nous est possible.

Pour résumer : une lecture pas facile (mais on n'est pas là que pour rigoler, non ?) mais salutaire et très originale, qui peut heurter mais qui fait forcément réagir. Allez-y, c'est du bon !

D'autres billets : Jérome, Babelio.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Sudisine 28/05/2013 16:00

Trop sombre pour moi.

Yv 28/05/2013 16:17



Je comprends aisément



jerome 17/05/2012 11:36

Pour sûr, c'est du bon. Et une très belle surprise que ce recueil dont je n'attendais au départ rien de particulier (pour le coup, j'ai été servi !).

Yv 17/05/2012 18:32



Là, je te crois volontiers !



krol 14/05/2012 18:45

Oui, j'avais lu le billet de Clara... Tu en rajoutes une couche... je suis tentée par ce genre de littérature qui bouscule le lecteur.

Yv 14/05/2012 20:27



Là, pour être bousculée, tu as le bon livre



Hélène 14/05/2012 11:24

Bah si moi je suis là pour rigoler... enfin bon, je l'ai dans ma pal je crois, je verrai..

Yv 14/05/2012 20:27



L'attachée de presse m' a dit qu'elle y avait vu de l'humour, donc peut-être toi aussi, va savoir ?



Alex-Mot-à-Mots 14/05/2012 11:06

Présenté comme cela, je veux bien tenter de lire ces nouvelles, un genre que je n'apprécie pas trop d'habitude.

Yv 14/05/2012 20:25



Elles ne sont pas toutes de même qualité mais l'ensemble est très fréquentable



Lystig 14/05/2012 10:02

pourquoi pas ?
j'aime bien être "sonnée" par une lecture

Yv 14/05/2012 20:25



Va voir chez Clara, elle est sous le choc ! Tu vas être servie



clara 14/05/2012 08:27

Je confirme que c'est du bon !

Yv 14/05/2012 20:24



J'avais vu que tu avais aimé. T'en es-tu remise ?