Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

The reader

Publié le par Yv

The reader, Stephen Daldry, 2009

Et me revoilà dans le cadre du comité de lecture de la bibliothèque municipale, ce mois-ci lecture et cinéma. Je viens donc de visionner The reader, tiré du livre de Bernhard Schlink, Le liseur. J'ai lu ce roman il y a quelques années sur les conseils d'un ami. Quel beau conseil d'ailleurs. J'ai beaucoup aimé, l'histoire, la complexité des personnages, le contexte, tout quoi. Pas commenté sur mon blog parce que lu bien avant son ouverture.

Comme ce roman est encore très présent, je suis passé directement au visionnage du film. Trois parties, la première raconte l'histoire d'amour entre Michael et Hanna, la seconde parle du procès des femmes gardiennes de camps, dont Hanna et la dernière de l'après procès. Pour être franc, j'ai trouvé la première partie un peu longuette. Je dis longuette, parce que c'est un peu moins fort que "longue" -enfin, c'est mon ressenti très personnel. D'aucuns lui trouveront au contraire une intensité plus forte que "longue". Tout ça pour dire que sur ce film qui dure presque deux heures, quelques minutes auraient pu être gagnées -par le spectateur- pour aller aux toilettes, pour se faire un sandwich, que sais-je ? Tout cela à condition bien sûr de voir le film en DVD, je déconseille de se faire un sandwich au cinéma ou d'aller aux toilettes en pleine séance sous peine de ne pas retrouver son siège.

Par contre les deux autres parties sont passionnantes, le procès montre bien le dilemme de Michael et d'Hanna. La difficulté à surmonter pour l'une sa honte et pour l'autre l'affection, l'amour qu'il a pour cette femme et la manière dont elle a chamboulé sa vie.

Excellents acteurs, Kate Winslet en tête, mais aussi David Kross ( Michael jeune) ou encore Ralph Fiennes (Michael moins jeune). Des jeux d'acteurs tout en finesse et en pudeur pour montrer des sentiments forts et réels. Néanmoins on ne tombe pas dans la larme facile.

Un film, qui comme le livre, bouleverse. Et même s'il est un peu différent dans la forme, dans la narration de son modèle écrit, il réussit à faire réfléchir sur la nature humaine, sur la responsabilité, sur la culpabilité. Enfin, sur plein de thèmes importants et graves. Film et livre intelligents. A voir, à lire, à faire voir et à faire lire.

Le liseur, Bernhard Schlink, Gallimard, 1996

Commenter cet article

Marie 30/11/2015 14:12

J’ai vraiment apprécié ce film. Les acteurs sont formidables et l’on se laisse facilement embarquer dans cette belle histoire.

Yv 30/11/2015 15:42

Le livre et le film sont très bien, ce qui est rare, souvent l'un des deux apparaît plus faible

Noukette 17/08/2011 22:19


Voilà un roman qui m'avait marquée ! Par contre, je n'ai pas vu l'adaptation, une lacune à combler...


Yv 18/08/2011 14:41



je viens juste de la combler alors que j'ai lu le livre il ya longtemps. Il existe en DVD.



Stephie 17/08/2011 13:17


Oui mais bon, l'auteur n'était pas obligé de les faire coucher ensemble, si ?


Yv 17/08/2011 13:47



Certes non, mais peut-être cela peut renforcer l'attachement fort de l'un pour l'autre, un vrai amour jusqu'au bout. Et puis, pour une fois c'est une femme qui est plus vieille que le garçon,
c'est quand même très souvent l'inverse.



In Cold Blog 17/08/2011 10:55


J'ai vu le film très peu de temps après avoir lu le livre. The reader est un des rares exemples de films que j'ai préférés au roman dont ils ont été tirés. Et je confirme, Kate Winslet y est
magnifique.


Yv 17/08/2011 11:38



Je ne saurais pas dire si j'ai préféré le livre ou le film, ça m'est assez difficile, mais il est vrai que comme tu le dis Kate Winslet donne une densité, une émotion au personnage encore plus
grands que dans le livre.



Stephie 17/08/2011 08:53


Hormis la différence d'âge entre les deux protagonistes qui m'a beaucoup gênée, c'est un très beau roman et l'adaptation m'avait beaucoup plu.


Yv 17/08/2011 11:36



La différence d'âge est là justement pour bien montrer la différence : elle, qui a vécu la guerre en tant que jeune femme, et lui, né pendant cette guerre, qui fait donc partie de la toute
première génération d'Allemands qui ne l'ont pas connue.



alain 16/08/2011 21:09


J'ai adoré le livre mais pas vu le film. Souvent du mal à passer de l'un à l'autre surtout quand le livre était bon..


Yv 17/08/2011 11:35



Je m'aperçois avec ce thème choisi par la Bm que j'ai le même souci. Je lis ou je vois le film, mais pas les deux, à de rares exceptions près.



Mélusine 16/08/2011 07:47


Kate Winslet est magnifique dans ce film !
Les personnages sont tout en pudeur. Un livre qui nous plonge dans nos propres responsabilités et notre libre arbitre; ou même notre conscience.
Je n'ai pas lu le livre mais je garde une très belle impression du film.


Yv 16/08/2011 15:28



Le livre est formidable, le film lui est assez fidèle.