Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Yv

Le blog de Yv

Des livres, des livres... encore des livres, toujours des livres. Parfois un peu de musique.

So British !

british.pngSo British, Paul Morand, Ed. Nicolas Chaudun, 2012

Petit livre qui regroupe des textes de Paul Morand parlant de son plaisir d'aller en Angleterre, de son amour pour ce pays. C'est un recueil de 7 textes parus pour certains dans des revues, pour d'autres inédits, écrits entre 1935 et 1972.

J'ai en ma possession trois petits (par la taille) livres de la même collection (éditions Nicolas Chaudun, collection Philéas Fogg) qui méritent chacun un billet ; je me fends donc (avec un plaisir à peine dissimulé) d'un article pour chacun d'eux, mais comme ils risquent d'être courts (nonobstant mes digressions qui m'emmènent parfois sur des chemins que je ne maîtrise pas), et connaissant la soif pour mes critiques des quelques rares (mais forcément exceptionnels) lecteurs de ce blog , je m'en vais donc en faire un par jour. Comme je vous sais plus littéraires que matheux, je fais donc le calcul pour vous (que ne ferais-je pas pour vous fidéliser) : trois livres + un article par jour = trois articles à paraître successivement et rapidement.

Début avec ce livre de Paul Morand. Très bel ouvrage, autant par la couverture, par le soin apporté à la mise en pages que par le format poche (il tient réellement dans une poche !). J'avais déjà apprécié le travail des éditions NC avec l'excellent La folie Giovanna d'Elise Galpérine (sur lequel vous pouvez toujours vous jeter même si vous avez raté mon billet qui lui est consacré -même si ce n'est pas une preuve de fidélité, ça, n'est-il pas ?-, c'est un conseil d'ami, vous ne le regretterez pas !) ; je note donc avec grand plaisir qu'elles continuent dans le bel objet.

Dois-je l'avouer ici ? A ma grande honte, dans ma grande inculture et aussi loin que remontent mes souvenirs, je n'ai jamais lu Paul Morand. C'est désormais chose faite, et si je n'ai pas vraiment adhéré à tous les textes, je me dois de dire que l'écriture, classique est agréable et permet une lecture aisée, parfois drôle de ces textes consacrés à la chasse à courre anglaise, le yachting, la langue ou encore Oscar Wilde, entre autres. Trois d'entre eux ont particulièrement retenu mon attention :

- Fox-Hunting, qui ouvre le livre en parlant de la chasse à courre (ou plutôt chasse au renard) en Angleterre : décalé, un peu vieillot (old-school), mais charmant.

- Quand la France et l'Angleterre font leurs comptes : sur les interactions entre les deux pays, les deux cultures. Ou comment elles se sont mutuellement et consécutivement enrichies l'une et l'autre notamment grâce aux mots, dans un sens comme dans l'autre. "Les mots, c'est ce qui nous coûte le moins ; nous en avons à revendre. Mais les mots représentaient à cette époque [1066, l'invasion de l'Angleterre par Guillaume le Conquérant] de véritables cadeaux : les envahis n'utilisaient que des mots simples, concrets, les envahisseurs leur apportèrent tous ceux qui permettent d'avoir des idées et de les relier entre elles ; les mots nouveaux, c'étaient des outils pour dominer la matière, des instruments de connaissance, des clés à comprendre la vie : la chevalerie, le droit, le commerce, la guerre, l'histoire, les merveilles du monde, le cadastre, la loi écrite, le sens de l'universel et le goût des belles images pénétrèrent en Angleterre grâce aux mots des Normands." (p.64)

- Souvenirs d'Oscar Wilde, qui clôt l'ouvrage et qui raconte les relations difficiles de ce grand écrivain avec son pays d'origine et son attrait pour la France.

Conclusion : lisez ou relisez Paul Morand (1888-1976), oublié sans doute. Faites fi de ces accointances avec le régime de Vichy ; il a été réhabilité et élu à l'Académie Française en 1968. A demain.

Merci Agathe.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Emma 06/05/2012 19:05

Je n'ai jamais lu Paul Morand et celui-là me parait très sympa.

Yv 06/05/2012 21:53



je suis rassuré, je ne suis pas le seul à ne pas l'avoir lu



Alex-Mot-à-Mots 06/05/2012 18:26

Toujours pas lu Paul Morand, moi non plus.

Yv 06/05/2012 21:52



Une lacune que tu peux donc combler avec ce petit bouquin



kathel 06/05/2012 11:55

Je n'ai jamais lu Paul Morand non plus, si cela peut te rassurer, et ce petit livre pourrait être une bonne idée de lecture !

Yv 06/05/2012 21:52



Il est sans doute un peu oublié, malgré une écriture fine



Aifelle 06/05/2012 11:06

Je l'ai feuilleté en librairie, ai bien failli l'acheter. Ce sera pour ma prochaine visite.

Yv 06/05/2012 21:51



Attend un peu, demain et après demain, je fais des billets sur d'autres livres de la même collection