Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Selon les premiers éléments de l'enquête

Publié le par Yv

Selon les premiers éléments de l'enquête, Stéphane Pajot, D'Orbestier, 2009

"En exhumant les archives de la police de Nantes, un journaliste, passionné par l'histoire, met la main sur des dizaines de meurtres inexpliqués avec pour dénominateur commun une série d'assassinats qui s'étale sur près de cent cinquante ans. Comment les autorités de la Justice n'ont-elles pas fait le lien entre ces affaires sordides en dépit des rapports secrets répétés et pressants de nombreux commissaires de police ?" (4ème de couverture)

Surtout, ne lisez pas le reste de la 4ème de couverture, au risque d'en savoir trop !

Stéphane Pajot est journaliste à Presse-Océan, un journal basé à Nantes. Il a écrit pas mal de livres sur la région. Cette-fois-ci, il met en scène des faits-divers réels et fictifs pour installer son intrigue. Pour qui connait Nantes, c'est un plaisir de déambuler dans ses rues, même si elles sont jonchées de cadavres. Pour qui ne connait pas Nantes, gageons que ce sera une envie de découverte de cette très belle ville. On croise au fil des pages, les anciens caïds de la ville, les forains, les phénomènes de foire : femme à barbe et autre fakir, qui ont tous réellement existés, mais que l'auteur se plait à mettre dans des situations fictives.

Ce livre est construit comme une succession de rapports de commissaires de police, de 1831 à 2009 ; on voit se dessiner une trame "roman-policier" au fur et à mesure de la lecture. Tous ces faits éparpillés dans les rues de Nantes et dans différentes époques se lient très bien. On peut être parfois un peu perdu dans la diversité des noms des personnes, mais tout rentre dans l'ordre avec l'explication ultime que je vous laisse découvrir par vous-même.

Polar original dans la forme, et dans le fond parce que le dénouement est pour le moins étonnant.

Commenter cet article

Pajot 13/06/2010 18:15


Bonjour et merci,
Très flatté de votre chronique qui m'encourage à poursuivre à petits pas sur les chemins du polar. Si vous le désirez, je peux vous faire parvenir (dès sa sortie)le prochain ouvrage. Dites-moi
juste l'adresse à laquelle l'envoyer.
Bonne journée et bonnes lectures.

Stéphane Pajot


Yv 13/06/2010 18:16



Bonjour et merci de votre passage sur mon blog. Je serai bien sûr ravi de recevoir votre prochain polar (une petite dédicace et le bonheur sera parfait).
Ravi que mon billet vous ait plu. J'avais eu l'occasion de lire précédemment, avant de tenir ce blog, d'autres de vos ouvrages sur la ville de Nantes, que j'avais bien aimés également.
Cordialement



Alex-Mot-à-Mots 28/05/2010 18:06


Un dénouement étonnant : vais-je résister ?


Yv 28/05/2010 20:00



Mais il ne faut pas résister !



Lystig 23/05/2010 21:36


je ne connais pas Nantes...


Yv 24/05/2010 14:22



Moi, j'y habite -ou les environs- depuis très longtemps, et c'est une ville qui mérite qu'on s'y arrête. Une ville point trop grande dans laquelle il fait bon vivre. Il s'y passe plein
d'événements et le climat y est plutôt doux.