Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

On demande un cadavre

Publié le par Yv

On demande un cadavre, Frédéric Dard, Fayard, 2006 (1ère publication, aux éditions Jacquier, sous le pseudonyme de Max Beeting)
Deux gangsters étasuniens travaillant pour un mafioso de même nationalité, Alfredo Seruti, doivent déterrer un cadavre fraîchement inhumé dans une paisible petite ville de la campagne côtière anglaise, pour récupérer un papier important pour leur employeur. Le souci est que lorsqu'ils arrivent au cercueil, eh bien, celui-ci est vide. Evaporé le macchabée ! Leur petite enquête les mène vers le sacristain, puis une jeune fille de bonne famille. Toutes leurs investigations semblent les mener sur des fausses pistes.
Roman policier sans San-Antonio, mais avec des truands à la fois maladroits, chanceux, et pas totalement antipathiques. Frédéric Dard joue sur le contraste entre les truands étasuniens et la société anglaise. Le légendaire flegme britannique est confronté à la nonchalance et à la familiarité des mafiosi, le langage policé des autochtones à l'argot nord-américain. Le livre étant largement dialogué, le contraste est saisissant dès les premières pages. Outre ces passages, Frédéric Dard décrit les lieux et les conditions atmosphériques (Royaume-Uni oblige !) dans un style beaucoup plus académique, ce qui prouve, s'il en était besoin qu'il savait aussi faire dans le roman classique.

Dans son défi , Daniel Fattore nous demande de parler de la saveur du langage de l'auteur ; j'en ai parlé un peu, mais étant donné que cette histoire se passe outre Manche, je ne peux comparer cette écriture à la gastronomie locale, loin d'être réputée pour son excellence. Alors dire de l'écriture de Dard qu'elle est bouillie ou à la menthe ne me parait pas significatif ; elle pourrait être étonnante, particulière, originale, singulière, bizarre, déconcertante ou troublante, autant de qualificatifs qui lui siéent à elle... comme à la nourriture anglaise !

Commenter cet article

DF 02/03/2010 11:57


Bien joué! J'apprécie le fait d'approcher un texte plus rare de cet auteur. Ce fut une découverte pour moi; merci donc!


Yv 02/03/2010 17:05


Ouah, alors, je suis doublement comblé ! Le défi San Antonio relevé et en plus je surprend son créateur -du défi, bien sûr, pas de San-A !


fkersu.over-blog.com 01/03/2010 21:54


Bonsoir,
merci d'avoir voulu partager un roman de Frédéric Dard sous pseudonyme moins connu que les San-Antonio ais tout aussi savoureux même si l'écriture est beaucoup plus classique.


Yv 02/03/2010 17:04


Sûrement plus classique que les San Antonio, mais effectivement très savoureux.


Nicolas 01/03/2010 18:52


Ok je vous en remercie


Yv 02/03/2010 17:02


Je vous en prie


Nicolas 01/03/2010 06:11


Bonjour,
De passage sur votre blog via l'annuaire d'over-blog
Je vous invite à découvrir une série d'affiches pour les jeux Olympiques de Vancouver !
http://www.nicolaslizier.com/article-creation-j-o-vancouver---lindsey-vonn-45689047.html
Je vous souhaite une bonne continuation sur votre site et vos projets.
Je vous remercie
Nicolas graphiste actuellement au Canada


Yv 01/03/2010 12:20


Merci de votre passage, j'irai voir vos affiches, même si le sport me reste un peu, pour le moins, étranger.