Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Yv

Le blog de Yv

Des livres, des livres... encore des livres, toujours des livres. Parfois un peu de musique.

Lettre à M. Le Maire

Je vous entendais ce matin sur France Inter, M. Bruno Le Maire tenter d'expliquer la montée du Front National, notamment lors de la législative de ce week-end (remplacement de M. Cahuzac). Explication simple mais simpliste. Je vous la fais courte, c'est forcément l'affaire de la gauche en général et du parti socialiste en particulier si le FN monte. M. Le Maire, j'ai eu l'occasion de vous entendre sur plusieurs sujets et jusque là, vous m'aviez paru si ce n'est convaincant, au moins convaincu, sincère et honnête. Mais là, comment pouvez-vous proférer de telles imbécillités sans l'ombre d'un frémissement ? À M. Boutih qui disait que cette montée était l'affaire de tous et que lui, continuerait à voter pour une personne de l'UMP contre une autre du FN, vous avez dit que vous ne pouviez le comprendre. Si vous aviez raison, ce serait si simple. la gauche à tort, c'est elle qui fait monter l'extrême droite et la droite est propre, exempte de tout reproche. Quelles facilités de langage et de rhétorique ! 

Depuis une grosse trentaine d'années que le FN progresse dans les élections en France, la droite comme la gauche a été au pouvoir et personne n'a su enrayer cette montée. Oui, bien sûr il est apparu à la faveur d'un montage électoral de M. Mitterrand. Mais si vous aviez été bons à droite à l'époque, le phénomène serait retombé. Oserais-je vous rappeler le 21 avril 2002 et la présence de M. Le Pen au second tour ; et pourtant le Président était J. Chirac et le prmier Ministre L. Jospin ? Responsablilité partagée donc. Seul M. Sarkozy, en 2007, a pu brièvement faire descendre les scores du FN, mais uniquement en reprenant à son compte les thèmes chers aux ténors du FN et au noyau dur de leur électorat : immigration, violence, ... Mais croyez-vous qu'il aurait apporté des solutions ? Que nenni ! Au contraire, en dérivant dangereusement sur sa droite, il a exacerbé les haines et les rancoeurs, les jalousies et les peurs. A tel point que, certains Français, déçus autant de la droite que de la gauche sont partis voter pour le FN.  

M. Le Maire, j'ai 47 ans, je vote depuis 29 ans et n'ai raté qu'une seule élection (européenne, je devais avoir 20 ou 22 ans, et mon père m'a tellement engueulé que je n'ai pas recommencé). Depuis 2007, je vous avoue ne plus voter en y croyant. Voter à droite pour des gens, qui tels que vous, rejettent toute la responsabilité des échecs sur les autres, qui ne pensent qu'à revenir au pouvoir pour appliquer leurs lois antisociales, qui ne voient pas que la société évolue ? Non ! Voter pour le PS qui me déçoit, qui de cacophonie en arrangements entre amis ne fait pas mieux que vous (mais pas pire non plus) ? Pas plus ! Pour les verts, qui sont totalement absorbés dans la majorité actuelle et qui ne font pas grand chose ? Mon vote habituel que j'hésite à renouveler tant je le juge inutile ! Pour le Front de Gauche et son leader insupportable qui passe son temps à vitupérer, à insulter et mépriser, qui s'est découvert une conscience révolutionnaire après 25 ans passés bien au chaud dans le sérail dont 20 au Sénat qui n'est généralement pas à la pointe en matière de Révolution ? Encore moins ! Et pour le FN ? Même pas concevable en rêve !

Je vous concède que mon analyse n'a rien de celle d'un politologue, je ne suis qu'un simple électeur, de base, plus près du café du commerce que de l'ENA. Bien moins intelligent et compétent que vous M. Le Maire, mais avec sans doute un gros avantage sur vous, c'est que moi, je vis au milieu des Français qui votent, qui vivent avec peu d'argent, qui ont des fins de mois difficiles et avec d'autres qui ont plus de facilités, qui vont tous plus aisément à ce fameux café du commerce qu'aux portes de la non moins fameuse ENA. Alors, certes, je ne peux comprendre ni même tolérer que certains d'entre eux aillent voter FN, un acte qui est et sera éternellement incompréhensible et inconcevable pour moi. Lorsque vous dites que ce sont les déçus de la gauche qui votent FN, vous avez raison en partie, mais seulement en partie, car je connais des gens de droite qui, très clairement et très ouvertement disent qu'en cas de second tour PS/FN ils voteraient FN. Et même juste avant les présidentielles 2012, qu'en cas de second tour Hollande/Le Pen, ils étaient sûrs de voter Le Pen ! On ne peut pas dire qu'ils soient déçus de la gauche puisqu'ils n'en attendent rien. Mais ils sont franchement déçus de la doite ! 

Je me permets M. Le Maire de vous interpeller et à travers vous, vos amis qui pensent comme vous, de droite bien sûr, mais aussi de gauche qui remettent en cause le fameux pacte républicain et qui préfèrent rejeter la montée du FN sur la droite dans un discours très ressemblant au vôtre (il suffit de "gauche" par "droite") : bougez-vous et arrêtez de vous lancer la patate chaude. À vous entendre, on se croirait parfois dans une cour d'école : "c'est pas moi c'est lui" ou "c'est pas moi qui a commencé". Quand allez-vous enfin, Messieurs et Mesdames nos représentants politiques prendre conscience que ce n'est pas en gardant cette attitude que vous allez nous donner envie de voter ? Quand allez-vous enfin prendre conscience des réalités des gens que vous êtes censés représenter, nous ? Bougez-vous, agissez, prenez vos responsabilités et nous prendrons les nôtres, mais de grâce, arrêtez de ne nous prendre que pour des voix en plus sur vos noms.

Arrêtez de nous prendre pour des cons !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

VERNASSIERE 11/07/2013 14:31

Yves, en me promenant dans ton blog, comme cela m'arrive fréquemment, je viens de lire ton coup de gueule que je trouve très bien écrit et auquel je souscris en tous points.
Bravo pour ta dynamique et bon début d'été à toi et aux tiens.
Éric

Yv 12/07/2013 11:01



Salut Eric, je ne le fais pas souvent, mais parfois ce que peuvent dire certains m'énerve et je passe ma colère sur le blog.


Bonnes vacances à toi à Hélène et les garçons (même pas fait exprès, mais je laisse, connaissant ton humour rétrograde auquel je souscris pleinement)



kathel 27/06/2013 18:17

Je suis d'accord avec toi à 100%, même malheureusement pour l'envie de voter qui n'est plus là... Je me forcerai toujours à un vote républicain toutefois pour barrer la route à l'extrémisme.

Yv 28/06/2013 17:41



Pareil pour moi, jamais je ne pourrai ne pas voter au risque de laisser passer un extrémiste


 



Alex-Mot-à-Mots 26/06/2013 18:34

Tu crois pas que les journalistes font monter la sauce aussi ?

Yv 27/06/2013 13:00



Ah si alors !



Gwenaelle 26/06/2013 13:13

Beau billet! Quatre jours à Londres m'ont dessillé les yeux : la France est un pays moisi... Vite, ouvrons les fenêtres, aérons tout ça, faisons des courants d'air pour échapper à la poussière, à
l'immobilisme, aux odeurs nauséabondes!

Yv 26/06/2013 13:38



il peut être bon parfois de s'éloigner pour mieux appréhender notre pays...



clara 25/06/2013 20:32

les idées du FN viennent de là où les gens ont peur... ils cultivent cette peur chez leur électorat. Comme toi, je considère que voter est un devoir, un acte citoyen. Et même si je suis déçue du
fossé entre les parole promises et les actes, je préfère encore voter blanc que de donner ma voix à extrême quelqu'il soit..

Yv 25/06/2013 22:23



pas de vote aux extremes pour moi non plus



asphodèle 25/06/2013 19:41

Yv Président, Yv Président !!! Je vais devenir ta groupie si tu me prends par les sentiments !!!^^ Ta réflexion est tellement pleine de bon sens qu'on se demande comment nos politiques peuvent
continuer à faire l'autruche, à contourner les problèmes au lieu de les attraper frontalement, on se demande ... Moi je vote, c'est un droit et un devoir mais si le FN arrivait en tête, je ne me
pose même pas la question, billet blanc direct ...

Yv 25/06/2013 22:22



L'autruche et reporter les responsabilités sur les autres est le plus facile



zazy 25/06/2013 18:48

Yv tu prêches une convertie, plutôt blanc que eux !!!
Mais, leurs discours manichéens et simplistes marchent, là est le danger.

Yv 25/06/2013 22:21



voter blanc, je ne sais pas encore, mais FN, impossible 



keisha 25/06/2013 15:37

Parfois, oui, on vote car c'est un droit chèrement acquis par d'autres avant nous, mais le coeur n'y est plus trop...

Yv 25/06/2013 16:30



effectivement, ça le devient...



zazy 25/06/2013 15:24

Je suis entièrement d'accord avec toi. Arrêtez, Messieurs-Dames (si peu présentes) de nous jeter les uns contre les autres et faites votre travail sans penser à vous en mettre plein les
fouilles.
Comment voulez-vous être crédibles, vous, qui au lendemain d'une élection qui vous a vu perdre, retrouvez soudainement la parole pour vitupérer la mollesse de ceux qui sont à l'exécutif depuis si
peu de temps. Cela vaut pour les deux côtés et je ne pense pas, malheureusement, que la voie FN fasse mieux. La place doit être très bonne pour vous repasser, outre la patate chaude, les fauteuils
juste abandonnés qu'ils retrouveront 5 ans plus tard.
Les extrémistes de quelque bord qu'ils soient n'ont jamais apporté la paix, tout au contraire.
Relevez notre pays, retroussez vos manches et cessez de dire, oui comme l'écrit Yv, c'est pas moi, c'est lui. Devenez honnêtes et nous commencerons peut-être à retrouver le chemin de la confiance
et des urnes.

Yv 25/06/2013 16:30



Zazy, la voie FN est dix mille fois pire : programme irréalisable et dispendieux, et surtout, thèses absolument rétrogrades et indéfendables



Oncle Paul 25/06/2013 15:09

Bonjour YV
Comme tu as raison ! Ces hommes (et femmes) politiques qui nous méprisent sauf lors des élections sont tous à mettre dans le même panier.
Et comme écrit Ernest J. Gaines dans Le nom du fils :
Quand tu empêches un homme de faire une chose, tu devrais lui proposer mieux.
Amitiés

Yv 25/06/2013 16:28



Salut Paul, disons que j'aimerais les voir vraiment à l'action plutôt qu'à parader dans les télés et radios...


Amicalement,