Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Yv

Le blog de Yv

Des livres, des livres... encore des livres, toujours des livres. Parfois un peu de musique.

Les Pirates dans une aventure avec Napoléon

pirates.jpgLes Pirates dans une aventure avec Napoléon, Gideon Defoe, Le Dilettante, 2012

Vexé de n'avoir pas eu le Prix du Meilleur Pirate de l'année, le capitaine pirate cède encore une fois à son vieil ennemi Black Bellamy et devient pour 100 doublons le légitime propriétaire de l'île de Sainte Hélène, luxuriante et pleine de femmes avenantes selon Black Bellamy. Quelle déception lorsque résolu à devenir apiculteur sur cette île, le capitaine pirate découvre d'une part que c'est un caillou improductif et dépourvu des femmes dont il a rêvé et d'autre part que son acte de propriété est un faux. Et en plus, arrive bientôt sur son bout de rocher, un visiteur illustre : Napoléon soi-même !

Je me faisais une joie de retrouver toute l'équipage du bateau pirate. Tous plus barrés, déjantés, carrément à l'ouest les uns que les autres. Je les avais laissés un peu en retrait suite à leurs deux premières aventures, avec les savants et avec les baleines. Avant tout, il est bon de préciser que les aventures se lisent indépendemment les unes des autres ou à la suite, ou dans le désordre, c'est comme on veut ! J'ai passé Une aventure avec les communistes et doit sortir bientôt Une aventure avec les romantiques.

Mais revenons à Napoléon. C'est drôle comme les autres : même humour, mêmes personnages et situations ressemblantes, ce qui fait que parfois j'ai pu ressentir une certaine lassitude, une envie d'aller un peu plus vite. Mais, ne boudons pas notre plaisir, c'est si rare de rire en lisant que quand on y parvient, il faut le dire. C'est chose faite ici. Pas hilarant jusqu'à un blocage de machoire, mais très très souriant avec parfois des accès de rires sonores. Vos zygomatiques résisteront-ils à ce passage : "En entendant le ploc caractéristique d'une enveloppe tombant sur le paillasson, les pirates bondirent vers la porte, tous excités. En comparaison avec les autres bruits qui avaient excité les pirates lors de leurs précédentes aventures, le "ploc caractéristique d'une enveloppe tombant sur le paillasson" n'était pas si formidable que cela. D'ordinaire ils s'attendaient au "sifflement de la mitraille déchirant la voilure", au "fracas d'une lame s'abattant sur le pont" ou aux "hoquets du pirate en vert atteint du mal de mer". Mais, avec leur nouvelle existence domestique, ils se rendaient bien compte qu'ils devaient se contenter de ce qu'ils avaient." (p.94) ?

Tout est dans le même genre, décalé, ironique, sarcastique. Anachronismes et interventions de l'auteur sont présents et pour les anachronismes très fréquents. Les pirates ne sont pas désignés par un nom, mais par un détail qui leur est propre : "le pirate avec de la goutte", "le pirate grisonnant à la peau fripée", "le pirate avec un écharpe", ... ; seule l'unique femme de l'équipage est affublée d'un prénom, Jennifer.

Chaque scène est visualisable, c'est souvent cela qui fait sourire : ceci expliquant cela, le film sorti en mars 2012 et intitulé Les Pirates ! Bons à rien mauvais en tout est tiré des aventures des Pirates et scénarisé par Gideon Defoe.

Dernière info : le dernier tome des aventures des Pirates (avec les romantiques) a changé de crémerie et est édité chez Wombat. Faites-vous plaisir avec n'importe la(les)quelle(s) des aventures des Pirates pour dérouiller un peu les muscles rieurs avant ou pendant l'été.

Peu de critiques sur ce livre : Babelio.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

clara 31/07/2012 12:04

il me semble idéal pour les vacances!

Yv 01/08/2012 09:06



Pour de la détente, c'est sûr



Hélène 30/07/2012 11:11

Jamais lu ces pirates, mais je pense qu'ils me plairaient...

Yv 30/07/2012 18:48



Sans aucun doute ma chère



Ys 29/07/2012 10:58

Vu que ça fait un bout de temps que j'ai lu une aventure, je ne devrais pas me sentir lassée.

Yv 29/07/2012 14:19



ça devrait te faire le même effet qu'à moi alors