Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Yv

Le blog de Yv

Des livres, des livres... encore des livres, toujours des livres. Parfois un peu de musique.

Les deux messieurs de Bruxelles

2-MESSIEURS-audiolib.jpgLes deux messieurs de Bruxelles, Eric-Emmanuel Schmitt, Éd. Audiolib, 2013 (nouvelles lues par l'auteur)

Jean et Laurent se marient officieusement dans la cathédrale Sainte Gudule de Bruxelles, au dernier rang, derrière le mariage officiel, celui d'Eddy et Geneviève. Les deux hommes suivront année après année leur couple fétiche (qui lui, ne se sait pas observé par ces deux messieurs).

A écouter EE Schmitt, je me dis qu'outre son talent d'écrivain, il a aussi celui de conteur. Dès lors pourquoi confier à un autre la lecture de ses oeuvres ?  En entendant ce CD, je me suis surpris à retrouver exactement le même plaisir que j'avais à écouter les histoires de Pierre Bellemare entre autres à la radio, il y a quelques années. La littérature en plus pour EE Schmitt ! Comme toujours, il part d'une idée originale et en fait une belle histoire, pleine de tendresse, d'amour et de bons sentiments. Aucun gros mots là-dedans, aucune ironie. Pour peu qu'ils ne soient pas mélodramatiques, je n'ai rien contre les bons sentiments. Et le moins qu'on puisse dire c'est qu'en ce domaine, il est très fort EE Schmitt ! Il touche le lecteur -ou l'auditeur en l'occurrence- directement. Bon, on pourrait lui reprocher au milieu de ce texte un certain prosélytisme pour le mariage pour tous et l'adoption pour les couples gays et lesbiens, en mettant en scène un couple hétérosexuel banal, voire franchement "beauf'" pour lui et un couple homosexuel raffiné et riche. La comparaison n'étant pas favorable au couple hétéro. Mais si le procédé est un peu facile, en allant au-delà il permet de réfléchir sur cette question en débat actuellement en France. Personnellement, hétérosexuel avéré, père de famille, je suis favorable au mariage pour tous et à l'adoption pour les couples homosexuels, donc la position de l'auteur ne me choque point, au contraire. N'en déplaise aux manifestants du 13 janvier. Mais cette nouvelle n'est pas que cela, elle est aussi une vraie (ou de vraies) histoire(s) d'amour(s), pas gnangnan. EE Schmitt creuse les sentiments des uns pour les autres, pose des questions, y répond parfois, toujours avec simplicité. 

Je m'attarde un peu sur cette histoire car elle donne son nom au recueil, elle le débute aussi. Les autres sont tout aussi fines, intelligentes, parfois drôles, parfois moins. Toutes sur des sujets essentiels et vitaux : l'amour, l'attachement, le lien affectueux, social, tout ce qui fait que les Hommes vivent en bonne société. Certaines nouvelles à chute ne dévoilent leur mystère et donc l'éclairage total du lecteur -ou auditeur- qu'aux tous derniers mots, voire à l'ultime vocable, pour notre plus grand plaisir.

Comme toujours avec l'audiolib, je suis un peu frustré car il m'est plus difficile d'entendre le style littéraire de l'auteur que de le lire (j'aime bien m'attacher à des formules, des phrases, des imparfaits du subjonctif,... tout cela est présent dans ce livre),  mais malgré cette relative frustration, je me suis régalé à écouter et visionner -je me suis fait mes propres images- ces nouvelles d'EE Schmitt que j'avais un peu laissé tomber ces dernières années ; je trouvais qu'il allait dans une certaine facilité après les excellents La part de l'autre, M. Ibrahim et les fleurs du Coran -mon préféré- ou encore Oscar et la dame rose). Force m'est de constater que s'il va dans la facilité -ce qui reste bien sûr à prouver, j'étais (car j'en reviens) totalement subjectif- cette facilité vient sans doute de son talent à faire passer les émotions dans ses histoires.

Merci Chloé, j'ai passé de délicieux moments.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

pierrot, conteur ermite des routes du Canada 22/08/2013 17:10

interessant l'idée d'un livre audio lu par l'auteur des deux messieurs de Bruxelles:)))

(d'un conteur ermite des routes du Canada qui se prépare
à vagabonder la Belgique cet été)

LA PALETTE DE CHOCOLAT

Quand je doute de la qualité de mon intensité de lumière, je refais l'expérience de la palette de chocolat. Je te raconte. Un jour que je vagabondais avec un camarade existentiel, je lui racontai
mon désarroi. J'avais juste assez d'argent sur moi pour me payer un fantasme, une palette au chocolat caramilk. Et j'avais honte de mon aveuglement créé par la faim. Et j'étais gêné de lui en
offrir la moitié parce que lui aussi sans le sou, il aurait probablement le goût de manger autre chose.

Ce compagnon me dit: t'as jamais essayé d'acheter une palette au chocolat caramilk à l'autre, en remerciant la vie si par pure bienveillance, il t'en redonne la moitié?

Dans l'histoire vraie racontée par ma chanson des allumettes, je réalise quelques années plus tard, qu' il y a eu la pure émotion ''caramilk'' d'avoir donné une allumette à l'autre en recevant
mille fois plus par son feu du matin.

SUFFIT D'UNE ALLUMETTE

ma liberté
une nuit un orage
un jeune pouceux que j’ai connu s’a route

à 25 ans
y a perdu son courage

j’ai 58
c’est pas grave un naufrage

l’un comme l’autre
pas de sac de couchage
rien à manger
une chance ma gourde est pleine

le jeune a mal aux pieds
j’le vois dans son visage

y va pleuvoir
c’est glacé dans ses veines

REFRAIN

que je lui dis
suffit d’une allumette
pour enflammer ta vie

rêve d’une conquête
d’un grand feu sous ta pluie
d’un grand feu sous ta pluie

COUPET 2

ma liberté
une nuit un orage
j’ai dit au jeune
va dormir en d’ssous d’l’arbre

m’a prendre soin d’toé
m’a m’occuper du feu

mets mon manteau
tu vas t’sentir au chaud

une chance qu’on est
en d’ssous d’un sapinage
je casse des branches
chu mouillé d’bord en bord

la run est toffe
pendant que le jeune dort

je pris pour qu’il
retrouve son courage

COUPLET 3

ma liberté
une nuit un orage
au p’tit matin
chu complètement crevé

y mouille encore
mon feu est presque mort

le jeune se lève
y est comme énergisé

y fonce dans l’bois
y casse des gros branchages
y est en pleine forme
son feu m’monte au visage

sèche mon linge
lui son manque de courage

y m’sert la main
et reprend son chemin

REFRAIN FINAL

c’est lui qui m’dit
suffit d’une allumette
pour enflammer ma vie

j’te jure
que j’rêverai de ma conquête
d’un grand feu sous ma pluie

et le vieux
je te remercie

Pierrot
vagabond celeste


www.enracontantpierrot.blogspot.com
www.reveursequitables.com
sur google
pierrot le vagabond céleste du conteur Simon Gauthier

Yv 23/08/2013 08:59



Merci du passage et pour la chanson



Géraldine 12/02/2013 20:57

Publication le 16/02 !!!

Yv 13/02/2013 11:25



J'attendrai...



Géraldine 11/02/2013 23:19

Billet rédigé sans copié/collé, peut-être juste le mot vocable, que je trouve très beau et je ne sais pas pourquoi, adapté à l'audiolecture !

Yv 12/02/2013 09:49



Je vais aller voir, attention, je vais être pointilleux



Géraldine 06/02/2013 20:36

Quel billet virtuose. Ca tombe bien, j'ai fini mon écoute hier et dois donc rédiger mon billet ! je vais donc faire un copier coller !!!
je vois tout à fait ce que tu veux dire à propos du dernier vocable. Comme toi, j'ai vraiment été suprise et cela a éclairé cette nouvelle d'un autre sens !

Yv 07/02/2013 09:22



Si tu copies, cite tes sources, à ces conditions, je t'autorise; je suis grand ! ;)



Valérie 02/02/2013 12:32

J'ai beaucoup aimé aussi, surtout la première nouvelle au thème on ne peut plus actuel. Et j'adore le journal d'écriture.

Yv 02/02/2013 12:50



Je n'ai pas encore pris le temps du journal d'écriture



clara 31/01/2013 16:09

Ce livre m'a réconciliée avec l'auteur !( mais que j consomme avec modération car il écrit beaucoup, et pas toujours que des livres qui me plaisent...)

Yv 31/01/2013 16:33



Nous sommes exactement sur la même longueur d'onde



Noukette 30/01/2013 23:29

Ravie de ton avis..., je devrais pouvoir l'écouter très bientôt moi aussi...!

Yv 31/01/2013 10:13



Je me suis régalé, j'espère qu'il en sera de même pour toi



zazy 30/01/2013 19:33

peut-être faudrait-il que je me penche sur le cas de ce monsieur !

Yv 31/01/2013 10:13



sans s'arrêter trop longtemps dessus. Il a des bouquins très bons



zazy 29/01/2013 15:59

Je n'ai lu que Mozart et moi de lui

Yv 30/01/2013 09:25



La part de l'autre est très bien et j'aime beaucoup M. Ibrahim et les fleurs du coran.



Alex-Mot-à-Mots 29/01/2013 11:14

Un auteur que j'aime beaucoup.

Yv 30/01/2013 09:24



Pas toujours moi, mais il faut avouer qu'il écrit bien et qu'il sait accrocher le lecteur ou l'auditeur en l'occurence