Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les chaussures italiennes

Publié le par Yv

 

Les chaussures italiennes, Henning Mankell, Seuil, 2009
Fredrik Welin, soixante six ans,  vit en quasi ermite sur une île de la Baltique. C'est un ancien chirurgien qui a abandonné le métier suite à une tragique erreur. Lui, habitué à la seule visite quotidienne et brève de Jansson, le facteur, voit un jour apparaître sur le sol glacé de son île, une vieille femme s'accrochant à un déambulateur. Il reconnaît en elle Harriet, la femme qu'il a aimée et abandonnée presque quarante ans plus tôt. Sa vie alors prend un tour nouveau qu'il ne soupçonnait pas.
Lorsque le site de vente Alapage m'a demandé si j'étais intéressé par un partenanriat, j'ai d'abord hésité, et, voyant qu'il proposait ce livre, j'ai alors accepté. Bien m'en a pris ! Quel beau roman ! Très loin des romans policiers du même auteur. Ici, tout est lent, comme figé dans la glace qui recouvre l'île. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si Harriet apparait le jour du solstice d'hiver, c'est à dire la nuit la plus longue de l'année. A partir de cette date, les jours allongent et l'espoir en la belle saison et en un renouveau peut germer.
Comme toujours chez Mankell, les paysages et climats suédois, durs, rigoureux sont un décor fabuleux du livre.
Les personnages sont tous en quête d'un sens à leur vie, qu'ils soient jeunes ou âgés. Henning Mankell ne verse pas dans le larmoyant, mais sait décrire des hommes et des femmes fatigués, seuls, attendant la fin avec crainte et angoisse. Fredrik Welin et les femmes qui l'entourent suscitent de la tendresse, de la sympathie et une sacrée envie de notre part qu'ils réussissent à sortir de ces états léthargiques que sont leurs vies.
C'est un livre très à part dans la bibliographie de cet écrivain : "Mankell nous révèle une facette peu connue de son talent avec ce récit sobre, intime, vibrant, sur les hommes et les femmes, la solitude et la peur, l'amour et la rédemption." (4ème de couverture) Que dire de plus, si ce n'est qu'ayant déjà beaucoup aimé Tea-Bag, qui reste pour moi l'un de ses meilleurs romans, je crois avoir encore préféré celui-ci ?
(Mankell glisse d'ailleurs une petite allusion à Tea-Bag (p185).
Si comme moi, vous avez un (gros) faible pour les livres d'Henning Mankell, ou si vous ne le connaissez pas encore, un seul conseil : précipitez-vous sur Les chaussures italiennes !

Commenter cet article

noann 01/07/2010 00:43


Assez d'accord avec votre critique cette fois-ci.

Un livre riche et profond


Yv 01/07/2010 14:34



Comme quoi, on se retrouve sur les auteurs confirmés et talentueux.



Hélène 23/06/2010 21:15


Tu sais que c'est le bouquin que notre libraire préféré de LIVRE STERLING recommande en ce moment à ses clients en leur mettant slt dans les mains et en leur disant "achetez-le" (quel vendeur soit
dit en passant...)
Je dirais aussi "Lisez-le", j'ai adoré


Yv 24/06/2010 15:29



Pour moi, probablement le meilleur de Mankell, hors polar. Ca ne m'étonne pas de notre libraire, il a très bon goût.



Aproposdelivres 07/12/2009 16:15


Je ne connais que "Tea-bag" de Mankell, ton billet me donne envie de découvrir ce dernier livre, je m'empresse de le noter sur ma LAL


Yv 07/12/2009 20:21


Au moins aussi bien que Tea-Bag.


Lystig 29/11/2009 18:54


je vais bien évidemment le lire !
un grand Mankell, ça se lit dès sa sortie !!!

comme il le dirait : godt natt !


Yv 30/11/2009 09:26


Je ne parle pas couramment le suédois, mais je te fais confiance, et merci !


Alex-Mot-a-Mots 20/11/2009 18:26


Le dernier Mankel ? Je suis preneuse, surtout si il est bien (j'avais beaucoup aimé Tea-bag, son aspect politique aussi).


Yv 20/11/2009 18:39


Ici, point d'aspect politique, mais tu ne devrais pas être déçue.


Armande 19/11/2009 20:55


Je lis ton article à une heure où les librairies sont fermées ! C'est inhumain...Il me faudra attendre demain pour me le procurer.


Yv 20/11/2009 18:38


Bonne nuit quand même !


sybilline 19/11/2009 19:37


Voilà donc l'occasion rêvée, à te lire, pour partir à la découverte de cet auteur!


Yv 19/11/2009 19:46



Une belle occasion pour commencer et ... continuer



kathel 19/11/2009 12:52


Je pense aussi me laisser tenter... s'il est dans la lignée de Tea bag et du Cerveau de Kennedy, voire meilleur à ton avis !


Yv 19/11/2009 19:45


Un classement des meilleurs est toujours difficile et hasardeux, mais j'ai beaucoup aimé Tea-Bag, nettement moins le cerveau de Kennedy, et Les chaussures italiennes est très bon.


zarline 19/11/2009 10:46


J'ai été un peu déçue par son dernier livre "Le cerveau de Kennedy" mais ce livre me tente bien. Je tenterai sûrement.


Yv 19/11/2009 19:44


J'ai moi aussi été déçu par Le cerveau de Kennedy. Les chaussures italiennes est très nettement au dessus.


alain 18/11/2009 21:34


J'aime beaucoup les polars de l'auteur. Mais c'est vrai, il a une deuxième ligne d'écriture. J'ai adoré Comedia infantil, les semelles de vent.. L'écriture n'est pas du tout la même.


Yv 19/11/2009 19:44


Je ne connais pas les deux que ti cites, mais à l'occasion, je plongerai volontiers dedans;