Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Country blues

Publié le par Yv

Country blues, Claude Bathany, Métailié, 2010
Dans une ferme délabrée des monts d'Arrée, vivent les membres de la famille Argol, tous plus givrés ou désorientés les uns que les autres : "Dany, play-boy rivé à ses vaches, Cécile, lesbienne passionnée d'armes, Jean-Bruno, boxeur agoraphobe, et Lucas, marionnettiste schizophrène" (4ème de couverture), tous frères et sœurs, auxquels, il faut ajouter leur mère atteinte de la maladie d'Alzheimer. Dans leur petit monde, survient Flora, "jeune et mystérieuse zonarde". Alors, de petits bouts de révélations et petits bouts de révélations, le passé de ce village des monts d'Arrée se dévoile. Et la seule chose que je puisse en dire sans trop éclairer  votre lanterne, c'est qu'il est très noir et très glauque.
Je vais être clair tout de suite : j'ai adoré ! Voilà, c'est dit ! Si l'on peut considérer que l'intrigue a déjà pu être lue ou vue ailleurs (un serial killer, des suicides suspects, ...), la manière de la raconter est pour moi très originale.Tous les protagonistes deviennent narrateurs à tour de rôle : les membres de la famille Argol et ceux de l'autre famille importante du livre, les Moullec. Chaque chapitre commence par le récit d'un événement présent par l'un des Argol. Le chapitre qui suit revient sur cet événement, mais par la bouche d'un autre Argol ; il décrit à son tour ce qu'il a vu ou vécu, ajoutant par rapport à son frère ou sa soeur des détails qui lui sont propres. Ce qui nous permet de nous faire une idée plus large de cet événement. Un peu comme si un cinéaste filmait une situation sous des angles différents avec plusieurs caméras et nous présentait ensuite les films consécutivement, sans montage. Une vision grand angle de la vie des Argol. Les Moullec eux, racontent plutôt les faits passés, de la même manière. On comprend donc à la fois la vie terne et peu enviable de ces familles et le secret qui les lie, par touches impressionnistes, tout au long du livre, le suspense tenant bon jusqu'aux dernières lignes.
Claude Bathany use donc d'un stratagème vraiment plaisant. J'aime bien son écriture, qui varie en fonction du narrateur, plus ou moins argotique pour les Argol, nettement plus léchée pour Vincent Moullec (officier de gendarmerie). Son roman est vraiment noir et glauque, quelques pointes d'humour sont les bienvenues. La Bretagne est pluvieuse, la terre omniprésente, boueuse, les hommes sont parfois répugnants, parfois attachants, de vrais losers, la musique est présente en fond de tableau, elle-même pesante, lourde : du blues, sûrement. Du blues de la campagne bretonne. Allez faire un tour dans cette Bretagne blues, vous ne le regretterez pas !

Commenter cet article

anne-so 09/10/2011 15:04


un livre tout simplement génialissime,que je conseil à tous. l'univers est pitoresques et déroutant, chaque page, chaque ligne est pleine de surprise.. on aimerait avoir 200 pages de plus !


Yv 09/10/2011 17:51



Exact, on attend le prochain



dasola 28/04/2011 12:13


Rebonjour Yv, j'avais tellement aimé Last exit to Brest (antérieur à Country Blues) que j'ai enchaîné avec celui-ci. Je ne le regrette pas. J'attends que C. Bathany écrive d'autres romans de cette
qualité. Voir mes billets http://dasola.canalblog.com/archives/2010/02/25/16832990.html et http://dasola.canalblog.com/archives/2010/03/23/17200759.html. Bonne journée.


Yv 28/04/2011 13:26



Je n'ai pas lu Last exit to Brest, mais Country blues m'est toujours assez présent, bien que sa lecture remonte à 2009. Il me semble que j'avais vu ton billet à l'époque, d'ailleurs, j'en suis
sûr puique je suis retourné le lire et que j'ai vu un comm' signé Yv.



Mango 10/12/2009 20:23


Cette histoire a l'air bien noire en effet mais en général j'aime bien les récits avec des points de vue différents.


Yv 11/12/2009 16:20


Eh bien, tu vas te régaler


Alex-Mot-a-Mots 09/12/2009 17:44


Merci pour ce billet, mais il va nous falloir attendre 2010 pour le lire (qui n'est pas si loin que cela, finalement).


Yv 10/12/2009 14:23


Plus que quelques jours : il sort le 14 janvier.


Marie 09/12/2009 14:03


Mmmhh ? Cette lecture sera idéale pour mes vacances de Noël en Bretagne ?!!! ;-)


Yv 09/12/2009 16:37


Ca me parait tout indiqué, même si la description des paysages bretons n'incite pas vraiment à la ballade.


Aliénor 07/12/2009 16:40


Conseil qui donne envie d'être suivi !


Yv 07/12/2009 20:21


eh bien, bon voyage en musique en Bretagne.


alain 06/12/2009 20:59


Je crois avoir lu un très beau recueil de nouvelles de lui.


Yv 07/12/2009 10:08


Son premier roman était Last exit to Brest


sylire 06/12/2009 20:26


J'habite aux portes des Monts d'Arrées alors pourquoi pas...même si le roman noir ce n'est pas trop ma tasse de thé.


Yv 07/12/2009 10:07


Pour l'écrivain local alors, mais c'est vraiment noir.


keisha 06/12/2009 18:39


Oui, on a envie de le découvrir, ce coin!
Et au fait Métailié ne m'a pas oubliée, j'ai reçu un roman absolument magnifique... Super, hein, d'être dans leurs listes... Quand ils éditent de si bons livres...


Yv 06/12/2009 19:45


Je n'ai pour le moment jamais été déçu de leurs parutions. Une ou deux fois un peu moins emballé, mais le plus souvent très enthousiaste.


In Cold Blog 06/12/2009 14:21


C'est malin ! Maintenant que tu nous as bien mis l'eau à la bouche, il va nous falloir patienter encore un bon mois !!!!! Sadique, va !
N'empêche, je note, renote, souligne et surligne, je suis certain que je vais adorer :)


Yv 06/12/2009 19:44


J'ai fait un peu exprès et j'espère surtout ne pas décevoir une attente aussi angoissée