Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ça coince ! (6)

Publié le par Yv

Le boucher de Guelma, Francis Zamponi, Ed. du Seuil, 2007 (Folio, 2011)

"Arrêté lors d'une escale en Algérie, Maurice Fabre est inculpé de génocide et crimes contre l'humanité. Ancien sous-préfet de Guelma, petite ville de l'Est algérien, il est accusé d'avoir ordonné et perpétré les tristement célèbres "massacres de Guelma" en 1945 : lors des célébrations du 8 mai, des émeutes nationalistes éclatèrent et furent réprimées dans le sang, faisant de nombreuses victimes parmi les Européens comme parmi la population musulmane." (4ème de couverture)

Malgré un thème, un contexte et une histoire très forts, je ne réussis pas à entrer dans ce bouquin. Peut-être le choix de l'auteur de faire de Maurice Fabre le narrateur ? Peut-être les incessants allers-retours entre passé et présent ? Peut-être les divers rapports des divers intervenants cernant la personnalité de Maurice Fabre, les faits qui lui sont reprochés ? Peut-être l'écriture de Francis Zamponi qui ne parvient pas à m'accrocher,  même si il n'y a rien à lui reprocher (ou alors c'est cela une écriture trop lisse, pas désagréable non, juste trop fade pour le sujet qu'elle aborde) ?

Ou bien tout en même temps ?

 

 

La veuve blanche, Michèle Castelli, Presses de la cité, 2012

"En 1709, au cœur de la Balagne, en Corse, la vie insulaire suit son cours, immuable. dans ce monde rural, clos et communautaire, où l'honneur justifie tous les sacrifices, il faut faire son devoir et guetter le danger permanent : pirates barbaresques, mauvais sorts, rivalités entre bergers et paysans. Ainsi naissent, grandissent la rêveuse Fiordispina et l'insouciante Anghjulina, deux cousines confrontées à la violence sourde de leur univers, qui mêle rudesse et tendresse. Pourtant, transgressant les règles sociales, chacune, à sa manière, va fuir le destin tout tracé par leur famille pour connaître un bonheur tragique mais librement choisi." (4ème de couverture)

Voilà, tout est dit. Cette 4ème de couverture que je trouve assez maladroite résume très bien à la fois le livre et ce que je ne recherche pas en lisant. Ce n'est absolument pas mon genre de littérature je n'ai rien contre a priori, mais je n'arrive pas à m'intéresser à ces histoires d'amour contrariées dans les campagnes profondes françaises. J'ai essayé, mais j'ai abandonné. Je laisse à qui aime le soin de faire un commentaire plus à propos.

 

La cinquième carte, James McManus, MA Editions, 2012

"James McManus est dépêché à Las Vegas pour le magazine Harper. Il doit y couvrir les World Series of Poker et en particulier la place grandissante des femmes dans ce tournoi à 23 millions de dollars, ainsi que la mort de son organisateur prodigue, Ted Binion, assassiné par une stripteaseuse et son petit ami. Happé, dès son arrivée, par les démons du jeu, McManus va miser tout son à-valoir pour tenter de participer aux Championnats. Ce livre est le récit incroyablement haletant de ce grand tournoi : les joueurs, les parties acharnées, la trajectoire improbable de l'auteur, mais aussi la savoureuse ambiance de carnaval qui y règne." (4ème de couverture)

Ça ne commence pas très bien pour moi : beaucoup de noms de personnages déboulent en peu de pages, avec des consonances ressemblantes, ce qui fait que je me perds et que je dois revenir en arrière pour identifier tel ou tel intervenant. Pas bon ! Énervé le Yv ! Et puis, on arrive au Poker et c'est un jeu auquel je n'entends rien, et qui ne m'intéresse pas, que voulez-vous, je ne suis pas "dans la vibe". Le poker attire, le poker suscite les passions et moi, eh bien... je fuis ! Si j'ajoute que le récit me paraît bien longuet et un tantinet ennuyeux, je passe pour un vieux qui ne comprend rien et qui en plus use de mots désuets qui finissent en "et" (prononcer "è"). Tant pis j'assume, et même je revendique, histoire d'en rajouter une couche.

Livre pour amateurs de poker et de notes de bas de page qui pullulent.

Désolé Pauline (Gilles Paris), j'ai essayé, mais je n'avais pas les bonnes cartes (Ah, ah, elle est bonne celle-ci, non ?)

Commenter cet article

L'EXIL 08/07/2012 13:05

une question , vous avez lu tous ces livre??? dites moi comment faire pour lire des livre en un temps court car j' aimerais bien le faire car il me manque , LE TEMPS....

Yv 08/07/2012 14:22



Petite précision : ceux de mes billets "ça coince" me sont tombés des mains et souvent, je ne suis pas allé au bout. Par contre, les autres oui, je les ai lus, mais je prends du temps, le midi au
café, le soir, à la place de la télé, et contrairement à vous, je ne dessine ni ne peins ni ne fais de poèmes, ça me laisse du temps libre.



Alex-Mot-à-Mots 21/06/2012 19:13

Bon, au moins, on sait à quoi s'en tenir.

Yv 22/06/2012 13:58



Ça sert à ça !



clara 18/06/2012 17:22

A noter dans la liste noire !

Yv 19/06/2012 08:57



Ça fait toujours ça de moins à lire !