Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Yv

Le blog de Yv

Des livres, des livres... encore des livres, toujours des livres. Parfois un peu de musique.

Ça coince ! (15)

hipnofobia_01.jpgHipnofobia, Salvado Macip, Hachette, 2013

"Un homme est retenu prisonnier dans un bunker secret de l'armée américaine, sous la garde d'un scientifique et d'un militaire. Quel est son secret ? Il ne dort pas depuis trois semaines. Ce personnage mystérieux a été retrouvé au milieu d'une centaine de corps calcinés, comme consumés de l'intérieur. Apparemment, tous étaient membres d'une sorte de secte dont on ne sait strictement rien." (note éditeur)

Je me suis ennuyé, mais ennuyé... Le début est lent, très lent. Rien ne se passe. Rien ne me retient. L'idée de départ est plutôt intéressante mais elle tombe très vite à l'eau. Eau qui délaye l'histoire, l'intrigue, la noie même. Et moi, comme je ne sais pas nager, et que je ne veux pas me noyer, eh bien, je suis resté sur le bord à m'ennuyer de plus en plus (un peu comme le mec ou la fille qui tient la chandelle dans une soirée "duo" très sympa... pour ceux qui peuvent en profiter) jusqu'au moment où je range ma pelle et mon seau et je m'en vais. Désolé Salvador, mais ton livre, il n'est pas pour moi.

 

obseques.jpgObsèques, Lars Saabye Christensen, Lattès, 2013

"Le matin du 4 janvier 2001, Kim Karlsen, âgé de cinquante ans, se réveille dans une chambre d'hôtel au nord de la Norvège. Il ne se souvient de rien. Il ne le sait pas encore, mais il est mort." (4ème de couverture)

Imaginez, vous êtes bloqués sur un lit, incapable de bouger et là, une femme à la voix criarde, ou un homme aviné (au choix selon vos préférences), vous parle sans pause, à peine de toutes petites pour reprendre son souffle : une logorhhée insupportable et vous en pouvez rien faire. vous vous sentez opressés, par ce flot de paroles inutiles qui ne semble mener nulle part si ce n'est à une lassitude pour vos oreilles et vos méninges. Vous y êtes, vous visualisez ? Eh bien, c'est exactement ce qui s'est passé pour moi avec ce roman. Je ne dis pas qu'il ne trouvera pas ses lecteurs comblés, mais moi, il me fatigue. Loin de Paasilinna qui me fait rire avec des digressions drôles et des situations loufoques. Pour reprendre une citation d'un excellent livre lu récemment, Passereles, je préfère les livres "peu épais, persuadé que quelques pages [suffisent] à exprimer l'idée de l'écrivain, le surplus n'étant que verbiage et digressions. [...] Les livres [que j'apprécie relèvent] de la concision, de la ciselure." 

Voilà c'est dit, c'est dommage. Maintenant, je vais aller ouvrir deux petits livres très tentants avant un prochain pavé de 500 pages, parce que malgré tout, il m'arrive d'en lire et même d'en aimer  !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Alex-Mot-à-Mots 13/05/2013 17:06

Il t'a fatigué, ce roman ? A ce point ?

Yv 14/05/2013 08:26



Ah oui, je vais avoir du mal à m'en remettre...



zazy 12/05/2013 22:07

j'ai eu aussi mes livres pouah !!!!

Yv 13/05/2013 13:47



on a tous nos dégoûts livresques



Livr-esse 10/05/2013 10:15

Hipnofobia m'a laissé très perplexe. Je suis incapable de dire si j'ai aimé ou non. C'est un grand mystère !!!

Yv 10/05/2013 13:28



Il en est parfois ainsi de certains livres...



Yspaddaden 08/05/2013 09:46

L'Espagnol me tentait bien, juste parce qu'il est espagnol et que ça a l'air angoissant, mais il est vrai que je n'ai pas lu beaucoup de billets enthousiastes dessus...

Yv 08/05/2013 19:40



Je l'ai trouvé long et pas enthousiasmant, mais c'est très personnel



clara 08/05/2013 09:04

j'ai eu beaucoup d'abandons, il va fallor que j'en parle aussi..

Yv 08/05/2013 19:40



En fait comme je les avais reçus en service de presse, je trouvais normal d'en parler et puis, ça me fait un billet à intercaler entre deux de lectures plus conséquentes