Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vers l'aube

Publié le par Yv

Vers l'aube, Dominic Cooper, Métailié, 2009 (traduit par Céline Schwaller)
Murdo Munro travaille dans les forêts de son île natale sur la côte ouest de l'Ecosse. Il s'est depuis longtemps résigné à sa solitude et à l'hostilité froide de sa femme, lorsque, le jour du mariage de sa fille, devant la perspective du face-à-face conjugal qui l'attend, il décide de brûler sa maison et de disparaître. (4ème de couverture). Commence alors un voyage pédestre à travers forêts et lacs, dans la crainte d'être rattrapé.
Le texte est lent, tout comme l'avancée de Murdo dans la nature écossaise. L'écriture est vraiment belle : elle décrit la nature, la flore et la faune. On a l'impression d'y être ! La description du personnage et de ses tourments intérieurs n'est pas en reste et l'on progresse dans la pensée de Murdo en même temps que lui. C'est le roman du désespoir d'un homme qui a été "contraint" de vivre une vie qu'il n'avait pas choisie et qui à l'aube de la soixantaine se pose la question de continuer ou d'arrêter de vivre, tout simplement. Murdo est attachant, on a tendance à le prendre un peu en pitié et à compatir à ses malheurs. Mon bémol viendrait d'une trop grande présence de descriptions des paysages qui n'ajoute rien à la qualité réelle du texte et qui, au contraire embrouille un peu : au bout d'un moment, on ne visualise plus. Les représentations des décors sont importantes dans ce livre, d'abord parce qu'elles le rythment et ensuite parce que la nature ouest écossaise est un vrai personnage, presque le plus important du roman. Mais il y a peut-être une légère surabondance. Ceci étant dit, que cela ne vous arrête pas car le texte (écrit en 1976) est poétique, profond et très beau 

Commenter cet article

Cryssilda 31/10/2009 17:49


J'ai également beaucoup aimé ce roman, comme toi je trouve parfois que les descriptions sont trop importantes et cela donne un rythmle très lent au texte, mais c'est aussi très beau! :)


Yv 31/10/2009 18:03


L'avancée de Murdo est aussi lente : il marche lentement dans des paysages pas faciles.


Armande 20/09/2009 19:28

Oups ! je viens de te recommander ce livre sur mon blog en réponse à un de tes commentaires. Comme quoi, j'avais raison de penser qu'il te plairait...

Yv 20/09/2009 19:48


Et moi, je viens juste d'enremettre une couche sur ton blog, en te disant que cette omision était impardonnable :)


Alex-Mot-a-Mots 29/08/2009 12:39

C'est vrai que l'Ecosse est belle...

Yv 29/08/2009 15:31


Je ne connais pas mais les descriptions laissent imaginer de superbes paysages.


alain 28/08/2009 19:04

J'ai du mal aussi avec les longues descriptions..

Yv 29/08/2009 15:30


Ce qui st parfois génant, ce n'est pas tant les longues descriptions que leurs fréquences, qui à la longue peuvent fatiguer.


keisha 28/08/2009 16:27

Woouououh!!! Je l'ai à la maison, j'adore les trucs description nature et j'espère me régaler avec cette lecture! Je sors d'un pavé alors pourquoi pas la lecture ce week end?

Yv 29/08/2009 15:29


C'est sûr que ça va changer du pavé. Moi je viens d'entrer dans un pavé.