Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le passage du col

Publié le par Yv

Le passage du col, Alain Nadaud, Albin Michel, 2009
Lors d'un voyage au Tibet, un écrivain français se voit offrir l'hospitalité par deux lamas qui voient en lui le moyen de raconter l'oppression qu'ils subissent de la part des autorités chinoises. La marche à travers la montagne est particulièrement éprouvante et propice aux échanges.  Le khempo, l'abbé du monastère, révèle ainsi au narrateur que les rêves qui hantent ses nuits ne sont sûrement pas des rêves, mais des lointains souvenirs de ses vies antérieures. Il lui propose de l'initier à l'art d'en remonter le cours.
Dans ce roman, l'auteur intercale les chapitres dans lesquels il relate son voyage, son initiation aux rites bouddhistes et sa vie au monastère avec ceux qui relatent ses rêves.
Magnifiquement écrit, dans un français on ne peut plus classique, dense et jamais ennuyeux, voici un roman qui sort de l'ordinaire. On se familiarise avec la culture tibétaine et notamment la vie des lamas. C'est aussi une manière moins didactique qu'un essai d'aborder les relations désastreuses sino-tibétaines et l'occupation de ce pays par les Chinois. On prend vraiment la mesure de la tentative de destruction totale de la civilisation des Tibétains et de leurs coutumes.
Evidemment, le bouddhisme est abordé très largement. Jamais mystique -sinon, je n'en dirais pas de bien !-, toujours éducatif.

Commenter cet article

Sibylline 03/04/2015 12:54

Hello,
je te signale une petite erreur de lien : quand on clique sur Anita Nair dans ta liste d'auteurs, on arrive ici...

Yv 03/04/2015 18:37

Ah ? Merci, je vais tenter de réparer...

Aifelle 03/04/2009 13:16

Ce que tu dis de ce livre me parle bien, je vais voir s'il est à la bibliothèque.

Yv 03/04/2009 13:52


Et j'ajoute que deux ou trois jours après l'avoir fini, il prend une dimension encore un peu plus grande. l'histoire est peut-être plus lente à s'infiltrer que pour d'autres.