Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le chemin des âmes

Publié le par Yv

Le chemin des âmes, Joseph Boyden, Albin Michel, 2006
"1919. Nord de l'Ontario. Niska, une vieille Indienne, attend sur un quai de gare le retour d'Elijah, un soldat qui a survécu à la guerre. A sa grande surprise, l'homme qui descend du train est son neveu Xavier, qu'elle croyait mort, ou plutôt son ombre, méconnaissable. Pendant trois jours, à bord du canoë qui les ramène chez eux, et tandis que sa tante essaie de le maintenir en vie, Xavier revit les heures sombres de son passé : l'engagement dans l'armée canadienne avec Elijah, son meilleur ami, et l'enfer des champs de bataille en France..."
Voilà pour la mise en bouche, écrite en quatrième de couverture. C'est un roman -le premier de Joseph Boyden- lent, sombre, prenant. Je n'ai pu le lire que lentement, moi qui lis plutôt vite d'habitude. L'atmosphère, quand elle parle des tranchées en France et en Belgique est étouffante, pesante, boueuse, oppressante, mais quand elle aborde les grands espaces des Indiens libres du Canada  -c'est à dire non parqués en réserve-, elle aère le lecteur lui donne une bonne bouffée d'air, pour lui permettre de se replonger dans l'enfer de la guerre. L'auteur alterne les chapitres parlant de la guerre avec ceux qui racontent l'enfance et la vie de Xavier et Elijah avant la guerre. Ces deux pans de l'histoire des deux hommes  sont absolument passionnants. Je suis persuadé que ces deux personnages, ainsi que leurs compagnons d'armes et Niska la tante de Xavier hanteront les lecteurs pendant longtemps, enfin moi, sûrement ! Difficile de les effacer de la mémoire comme cela. 
C'est un roman qui ne peut laisser indifférent  malgré une noirceur certaine. Et même si une telle histoire, décrite de cette manière aurait tendance à vous faire fuir, prenez  juste un peu de courage pour emprunter le livre et commencer sa lecture, vous ne regretterez pas. Toutefois, si vous hésitez encore, voici la critique de Jim Harrison (excellent écrivain étasunien : Légendes d'automne, notamment), qui j'espère saura vous donner l'envie de lire ce roman : "Un roman lumineux et sombre à la fois. il vous fera peut-être souffrir, mais ça en vaut véritablement la peine. Irrésistible"

Commenter cet article

Florinette 23/02/2009 15:55

J'ai profité de sa sortie en poche pour me l'offrir ! ;-)

Yv 24/02/2009 16:55


Un excellent investissement. Garanti !


kathel 22/02/2009 15:57

Lu l'année dernière, je l'ai trouvé également très fort et très marquant !

Yv 22/02/2009 18:56


Je pense qu'il me laissera la même impression dans un an.


Aifelle 17/02/2009 09:16

Il est dans ma PAL, je m'en veux de ne pas l'avoir encore lu.

Yv 17/02/2009 14:27


Il faut réparer cet oubli rapidement. Ouvrage à lire et à déguster


In Cold Blog 17/02/2009 09:13

Un roman magistral qui a été un de mes coups de cœur de l'an dernier.
J'ai depuis acheté le premier livre de l'auteur mais n'ai pas encore mis le nez dedans, tant celui-ci est encore présent à mon esprit...

Yv 17/02/2009 14:26


Je retiens deux mots de ton commentaire que j'approuve entièrement : magistral et présent à l'esprit. Les plus chagrins diront que ça fait plus de deux mots.


Aliénor 16/02/2009 10:08

J'ai adoré ce roman, qui hante longtemps.

Yv 16/02/2009 17:07


Il hante, il hante c'est le mot juste. mais quel beau roman !


Daniel Fattore 15/02/2009 21:08

Rien à voir, mais je viens de vous taguer! Il s'agit d'une sombre histoire de piles à lire que je vous invite à découvrir ici:

http://fattorius.over-blog.com/article-27977355.html

Bonne chance!

Yv 16/02/2009 17:05


Je vais donc aller voir de ce pas