Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une poupée dans un fauteuil

Publié le par Yv

Une poupée dans un fauteuil, Gérard Glatt, Ed. Orizons, chez l'Harmattan, 2008
Un roman difficile à résumer, c'est la raison pour laquelle je retranscris tout simplement la 4ème de couverture.  "Un jour de juillet, dans la rue, Valentine perd soudain l'équilibre et dévale un escalier. Gravement blessée, incapable de bouger, elle appelle à l'aide. Mais les gens, ce jour-là, sont pressés... Six mois plus tard, alors qu'elle y aspirait depuis plus de quinze ans déjà, Valentine rend enfin son dernier soupir. Une disparition dont son fils, un auteur à succès du théâtre de boulevard, refuse bientôt la permanence... A quelques années de là, il exorcise "son mal de mère" dans l'écriture de ce qui pourrait être un drame. Mais on le retrouve, comme acteur, devant un public qu'il ne connait pas, avec ses incertitudes, ses bonheurs, ses dérisions..."
J'ai bien aimé cette lecture, l'écriture alternant la simplicité et le direct de phrases courtes et la complexité de phrases longues, parfois très longues -mais, je vous rassure, toujours compréhensibles-, la mise en page aérée permettant des arrêts et des reprises de lecture aisés et la structure originale du roman. Celle-ci nous permet d'être au théâtre et de suivre la préparation et la future mise en scène de la prochaine pièce du narrateur, Valentine, c'était ma mère, et dans le même temps, nous en connaissons plus sur les rapports Valentine/narrateur, sur les états d'âme de l'écrivain et ses difficultés à surmonter la mort de sa mère . L'écriture de Gérard Glatt permet aussi de visualiser les situations facilement : tout est clair. On voit très bien la scène de théâtre et les déambulations de l'acteur ainsi que les situations qu'il décrit. J'ai parfois eu l'impression d'avoir une photo sous les yeux, et pourtant le roman ne fourmille pas de descriptions pointilleuses. Le petit plus, c'est que cette écriture et le thème du livre font forcément écho à nos propres vies et à nos parents, mamans en particulier. 

Commenter cet article

dadevo 01/02/2009 20:14

bons livres merci pour les conseils comme cela on peut acheter nos livres avec un peu de renseignements

Yv 02/02/2009 16:19


C'est aussi à cela que sert le blog, mais mon avis n'engage que moi et des livres que j'ai aimés peuvent déplaire à d'autres.


sylire 21/01/2009 22:18

Je ne devrais pas tarder à le lire...

Yv 22/01/2009 10:18



Je pense que ça devrait te plaire