Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La femme de l'Allemand

Publié le par Yv

La femme de l'Allemand, Marie Sizun, Ed. Arléa


Marion vit avec sa maman Fanny. Fanny est atteinte d'une psychose maniaco-dépressive. Elle oscille entre des comportements "normaux" et des emportements de colère, des crises incontrôlables. Dans ces moments-là, sa voix et son attitude vis-à-vis de Marion changent et celle-ci en a peur. On suit Marion et Fanny, de la petite enfance de Marion jusqu'à ses 17/18 ans. Les crises, l'amour qui les lie, la haine aussi.
Très belle histoire. Roman qui se lit très vite, on y entre facilement et on veut en connaître le dénouement. Belle écriture, à la fois simple et classique, parfois très moderne : rapide, phrases courtes, voire très courtes (un seul mot). Ma seule réserve est dans l'utilisation de la deuxième personne du singulier. Ce "tu" me gène : je le trouve trop accusateur, même si la culpabilité est un des thèmes du livre. (Livre en lice pour le prix inter C-E)

Commenter cet article

liliba 28/09/2008 21:09

J'ai adoré ce livre que j'ai lu d'une traite en une nuit, et qui m'a fait sangloter à la fin... Du même auteur, très beau également : Le père de la petite

Yv 29/09/2008 17:13


C'est effectivement un très beua livre, je ne connais pas encore le père de la petite.


Flora 10/06/2008 22:28

J'ai bien aimé aussi ce livre que je trouve très fort, très émouvant... belle écriture, tendue... le "tu" ne m'a pas gênée, au contraire je me suis sentie prise à témoin, presque inclue dans le récit... bravo pour ce blog naissant !

Yv 11/06/2008 16:32


Merci pour le blog. De mon côté, même si j'ai bien aimé, je me suis senti moins impliqué ou pris à témoin comme tu le dis.