Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Téléski qui croyait prendre

Publié le par Yv

Téléski qui croyait prendre, Florian Dennisson, Chambre noire 2016

Gabriel Lecouvreur, Le Poulpe, comme chaque matin, prend son café au café de Gérard : Au pied de porc à la Sainte-Scolasse et lit la presse. Sauf que ce matin-là, Le Parisien a disparu, il doit se rabattre sur Le Dauphiné libéré. La nouvelle du canard local, c'est que Guillaume Verdannet, l'un des hommes qui comptent à Courchevel -c'est sa famille qui détient la moitié de la ville- a été assassiné. Un peu en froid avec Cheryl, Le Poulpe décide de s'aérer les bronches à la montagne, d'autant plus que la saison de ski terminée, les touristes n'y seront plus, et d'enquêter sur cette mort et ce cambriolage mystérieux.

Enquête du Poulpe hors des clous, non éditée à La Baleine puisque la collection était en stand-by. C'est donc une enquête qui respecte la bible poulpienne tout en étant non officielle. Et pour être franc, ce n'est pas la meilleure que j'aie lue. Pas nulle ni désagréable, parfois longue et répétitive. On sent que Florian Dennisson a tenté de coller au Poulpe, tant par ses goûts et aventures que par le langage utilisé, mais il n'est pas à la hauteur des grands titres de la collection.

Ceci étant dit, le voyage à Courchevel est loin d'être insuppotable et si l'on peut deviner assez vite qui a commis le meurtre, la ou les raison(s) s'éclairant petit à petit, on a plaisir à voir Gabriel Lecouvreur évoluer dans le monde des riches propriétaires de la station de ski. Pas indispensable, mais si vous avez l'occasion, pourquoi pas ?

NB : mais pourquoi les éditeurs laissent-ils passer les fautes très courantes de conjugaison des verbes courir et mourir ? Je la retrouve assez souvent lorsque ces verbes sont utilisés à l'imparfait avec deux "r" comme ils devraient l'être au conditionnel présent. Dans ce roman, on a le droit aux deux verbes mal conjugués... Je ne voudrais pas faire mon donneur de leçon ni mon correcteur à deux balles, mais c'est un brin agaçant.

Commenter cet article

luocine 20/05/2020 14:06

pas trop polar je ne pense pas retenir ce roman. Pour les fautes il faut lire l'excellent livre de Muriel Gilbert au bonheur des fautes ; je mets le lien vers mon billet : http://luocine.fr/?p=7982)

Yv 21/05/2020 14:36

Merci, je suis allé voir. Lorsque ce sont des coquilles, je laisse tomber, ça peut arriver (quand je relis certains de mes billets, j'en vois), mais des fautes d'accord, de conjugaison, ça me gène davantage surtout lorsqu'elles se répètent.

Alex-Mot-à-Mots 15/05/2020 15:55

Il y a encore de nouveau titre ? Une série que je ne suis que de loin en loin.

Yv 16/05/2020 09:31

Moi aussi, à l'occasion, comme ici, mais ce titre est hors la collection originelle