Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le crime est pour demain

Publié le par Yv

Le crime est pour demain, Marcel Priollet, Oxymoron, 2018

De séjour à Liverpool pour suivre un colloque sur la police, le commissaire Marcassin, fin limier français est mis au défi par son ami, flic new-yorkais, Gordon Periwinkle dit Old Jeep, avec l'aide des autorités britanniques. Le prochain crime perpétré à Liverpool devra être résolu par l'un des deux, histoire de savoir qui est le meilleur, le bouillonnant Étasunien ou le tranquille Français ?

Marcel Priollet (1884-1960) fut un écrivain prolifique qui sévit sous plusieurs pseudonymes et s'essaya à tous les genres. Sa série avec Old Jeep et Marcassin débute dans l'entre-deux-guerres et ce premier numéro est plutôt une belle surprise. La preuve que le roman populaire policier pouvait être inventif et agréable à lire. Bon, on est loin des standards de notre époque et l'on peut deviner pas mal de choses sur cette enquête pas banale, mais j'y ai pris plaisir. Le ton est volontiers badin, par exemple la description de Marcassin : "Une petite moustache drue et grisonnante, des sourcils broussailleux lui donnaient facilement un air rébarbatif. Lorsqu'il se tenait debout, planté sur ses jambes écartées, dans une pose qui lui était familière, il semblait avoir avec la terre des attaches profondes qui dénonçaient, à une ou deux générations, son origine paysanne. De l'homme de la campagne, il possédait aussi la lourdeur dans la démarche, la lenteur dans les gestes et, au fond des yeux, cette lueur matoise qui, selon les circonstances, signifiait ironie, bon sens ou perspicacité. En somme, un Français de série, mais d'un modèle assez recommandable." Joliment dit, n'est-il pas ? Pour du populaire, le langage est soigné. Et suivre Marcassin et Old Jeep dans leur duel est un bon moment que je conseille fortement. Sans doute les personnages manquent d'épaisseur, mais comme c'est le premier titre d'une série, peut-être la suite les étoffera-t-elle ?

L'un des meilleurs titres lus pour le moment et parus chez Oxymoron éditions qui font revivre le roman policier populaire de la fin XIX° et début XX°, en numérique mais aussi en papier.

Commenter cet article

Laura 12/05/2020 11:55

Ta chronique est très tentante. Je n'ai jamais encore ce genre de polar.
Merci du conseil.
Bonne journée

Yv 12/05/2020 16:42

Bonjour
N'hésite pas à aller voir les éditions Oxymoron, il y a un large choix
A bientôt

luocine 12/05/2020 11:35

beau portrait . je ne suis pas assez "roman polar" pour lire celui-ci mais tu le défends bien.

Yv 12/05/2020 16:41

En ce moment, le polar passe bien pour moi, ça me détend. Surtout ceux-là qui ont 70/80 ans