Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Couleurs de l'incendie

Publié le par Yv

Couleurs de l'incendie, Christian de Metter, Rue de Sèvres, 2020....,

Paris, années 20, son mari en prison, Madeleine Péricourt gère la fortune et la banque familiales. Lassée des hommes, elle refuse au dernier moment de se marier avec le fondé de pouvoir, Joubert, et se consacre à son fils Paul. Lorsqu'icelui se défenestre et reste paralysé, Madeleine sombre dans une tristesse profonde. C'est le moment où Joubert attaque la famille Péricourt.

Adaptation dessinée du roman du même nom de Pierre Lemaître, paru en 2018 chez Albin Michel et suite de Au revoir là-haut du même romancier et pareillement adaptée par Christian de Metter qui a un talent incroyable, puisque je ne parviens pas à m'intéresser aux romans de Pierre Lemaître, mais ses adaptations BD me plaisent beaucoup. Passée une toute première partie un peu difficile, qui présente la galerie étoffée des personnages et les raisons de leur présence dans le livre, le pli est pris et l'histoire de Madeleine se déroule. Dessin et couleurs apportent profondeur et noirceur, ainsi que certaines pages libres de cases.

La part belle est faite aux personnages plus qu'aux paysages, à leurs relations, c'est une histoire de vengeance, de jalousie sur fond de montée de nazisme en Allemagne et de patriotisme en France et de gros sous. Très bien fait et si, comme moi, certains romans un peu longs ne vous tentent pas, essayez les adaptations BD, surtout si C. de Metter s'y colle. Mais il ne fait pas qu'adapter des romans, il scénarise et dessine dans Rouge comme la neige, et dessine sur un scénario original dans Terre gâtée.

Commenter cet article

Stephie 04/01/2020 09:20

Pas envie de la BD mais envie de lire enfin les deux tomes suivant "Au revoir là-haut"

Yv 04/01/2020 15:25

j'ai du mal à lire Pierre Lemaître, je m'y suis toujours ennuyé, mais pas dans les adaptations BD